http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Économie

Dialogue entre le monde académique et le monde professionnel

Ce mercredi 25 février, a lieu, dans les locaux de l’Institut de Pédagogie Appliquée (IPA), l’ouverture de journées dédiées au partenariat entre le monde académique et le monde professionnel par le vice-recteur de l’Université du Burundi, le doyen de l’Isco et le président de la Commission nationale de l’Enseignement supérieur. Elles se clôtureront le 27 février.

Le vice-recteur de l’UB et d’autres participants en train de visiter les stands ©Iwacu

Le vice-recteur de l’UB et d’autres participants en train de visiter les stands ©Iwacu

Bon nombre d’étudiants ont participé à l’ouverture de cette première édition, organisée par l’Institut Supérieur du Commerce (Isco).

Des stands de différentes entreprises tant privées que publiques étaient à la disposition des étudiants afin qu’ils puissent profiter des exposés de ces sociétés sur leurs activités. Entre autres Iwacu, OBR, BBIN, Kazi-intérim (une agence de placement de main-d’œuvre), etc.

« Les étudiants sont ainsi préparés à la vie professionnelle, ce qui va, par ailleurs, de pair avec le nouveau système BMD », estime Rosalie Bikorindagara, vice-recteur de l’Université du Burundi. Elle signale que la foire a été organisée dans le but de rapprocher la théorie et la pratique.

Après avoir visité les stands, plusieurs étudiants estiment que cette foire est d’une importance majeure : « Nous ne savions guère comment chercher de l’emploi. Mais désormais, nous savons comment nous y prendre grâce à Kazi-intérim. » Un autre se réjouit d’avoir eu des journaux et magazines du groupe de presse Iwacu, son « journal préféré ». « A force de lire, je serai ouvert sur le monde. »

Le doyen de l’Isco, Aloys Misago, signale que l’Université du Burundi envisage d’en faire une tradition et de l’étendre au niveau régional.

Publicité