Sécurité

Deux hommes tués à Nyagasasa

Deux personnes ont été abattues sur la colline de Mugendo Ndengo dans la zone de Nyagasasa en commune de Mugamba de la province de Bururi (sud du pays). Des habitants affirment qu’il était aux environs de 12 heures quand ils ont entendu des coups de feu mais ils assurent qu’ils n’ont pas vu les meurtriers. «Nous avons vu seulement les corps des victimes.», souligne un habitant. «Il y a beaucoup de zones d’ombre dans ce double crime.», renchérit un autre.

Interrogé, le gouverneur de la province Bururi, Christian Nkurunziza, donne des précisions. Selon lui, les deux victimes étaient avec un certain Eric, originaire de la ville de Gitega. Ce dernier, d’après le gouverneur, était venu à Nyagasasa accompagné par les deux disparus pour réclamer 1 million de Fbu volé par son ancien employé. «Ce Eric possède un cabaret à Carama en Mairie de Bujumbura. Quelqu’un lui avait signalé la présence du voleur à Nyagasasa.»

Arrivés à Nyagasasa, l’informateur (qui s’est révélé être le frère du voleur) leur a signalé la cachette du bandit. «Il a conduit les trois hommes dans une vallée. Des hommes jusqu’à maintenant inconnus leur ont tiré dessus. Les deux hommes sont morts sur le champ mais Eric s’en est sorti.» Selon Christian Nkurunziza, Eric est détenu pour le moment dans les cachots de la brigade à Nyagasasa. 

  4   Vos commentaires
  1. soleil VUGUKURI

    Aho inkoho zarinze zihera mu Nyakabiga na musaga na jabe na ngagara na cibitoke na mutakura, no mu Mugamba zizoceceka! Just a matter of time. Iyo baba abo mbwira bokwishikanye hama naca sana ikigongwe bakagaruka mû ruhongore nayo ubundi mandat yoyo iraheze nzoraba ico mwagiriza umu candidat wa 2020 narirya mutama twubaha turi batubahuka ku gribouilla azoba habaye senateur. Humera amaso mubone muve muriyo mbeho yo mu Mugamba hatagira nico murya mutage mu miryango yanyu, ubundi umuti w’akanse n’uguheba.

  2. Nduwayo claude

    Finalement si on suit l’explication du gouverneur ce Eric est doublement victime. Il vient réclamer l’argent volé, il se fait tirer dessus ensuite il se retrouver au cachot.
    L’informateur( frère du voleur) connait un peu plus le ou les tireur(s), mais le plus aberrant c’est le discours : il y a la sécurité au burundi, la justice travaille, les enquêtes sont en cours, sauf qu’aucun jour ne passe sans tuerie, s’il y avait la justice, les gens ne régleront pas seuls leurs compte et si les enquêtes aboutissaient il n ‘ y aurait plus des places en prison. Il vaut mieux trouver les meurtriers en prison que des élèves qui ont gribouillés une image.

    • Orignal

      Imvugo nkiyi iranshisha ndakurahiye. Wewe bigaragara ko uri mubariko barica abarundi kubera ububisha gusa. Nimba mufitaniye ingorane na Nkurunziza murazi aho mukwiye kugira ibitero ariko ntabwo mwoza murica inzirakarengane, kugira mubone kwivugisha ko ata mutekano uhari. Mbega muzokora iki nihagera muri 2020 mutarabamara canke ngo mutembagaze ubutegetsi bwitorewe n’abarundi isinzi?

  3. Kindros

    Les gens de Carama qui peuvent s’ aventurer actuellement dans une valée de Mugamba pour y chercher un bandit? Cette version est à rejetter! !

Publicité