Sports

Des équipements de foot offerts par le Club Backfield & Langley F.C de Londres aux enfants de la rue

12-06-2013

Des maillots, des chaussures et des ballons de foot…Voici le contenu des bagages de Warren Ndayishimiye Chebby, un footballeur burundais évoluant à Southampton, Londres.

Warren Ndayishimiye Chebby avec son fils ¢Iwacu

Warren Ndayishimiye Chebby avec son fils ¢Iwacu

Warren est à Bujumbura depuis une semaine et vient de ramener des dons offerts par son club Backfield& Langley F.C (Wessex League, en Angleterre). Ces dons ont été remis spécialement à des enfants, notamment ceux de la rue « car ils jouent souvent sans chaussures et c’est dans la rue surtout que les talents se cachent », rappelle Warren. Promouvoir le football burundais et créer des opportunités chez les enfants sont les objectifs qui l’ont motivé à appeler son club à venir en aide aux jeunes du Burundi « pour la simple bonne raison qu’il faut battre le fer tant qu’il est chaud »déclare en souriant.

Un joueur sans rancune

Le Burundi n’a pourtant pas été tendre pour ce père d’un jeune footballeur … de 12 ans. En pleine guerre, il quitte le pays en 1993 pour l’Afrique du Sud en provenance du club Zèbre de Gitega. Il évolue pendant 5ans à Durban, avant de migrer pour l’Angleterre en 1998. A ce moment le foot n’est pas une option secondaire, mais les études le sont.
Pourtant, en 2000, il intègre l’Université de Southampton pour des études d’éducation physique, tout en continuant à jouer au foot. C’est alors qu’il est repéré chez par le club de Portsmouth. Qui essaie de l’acheter en obtenant une autorisation d’un an pour essai auprès de la Fédération de Football du Burundi. Cette dernière ne lui accordera que trois mois : le club anglais se rétracte et c’est ainsi que son destin est brisé.
Il se contente alors des équipes semi-professionnelles.

Actuellement, Warren évolue actuellement au club Backfield & Langley F.C et ne souhaite qu’une chose : que le pays aide les jeunes dans le domaine sportif en leur offrant les ouvertures les plus larges possibles.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité