http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Elections 2015

Des élections non « crédibles » selon Obama

25-07-2015
Le président des États-Unis d’Amérique, Barack Obama

Le président des États-Unis d’Amérique, Barack Obama

Le président Obama en visite officielle au Kenya a qualifié les récentes présidentielles burundaises de « pas crédibles ».

« Nous avons discuté du Burundi, où les récentes élections n’ont pas été crédibles », a déclaré le président américain à l’issue d’un entretien avec son homologue kényan Uhuru Kenyatta. « Nous appelons le gouvernement et l’opposition à se retrouver pour un dialogue qui aboutira à une solution politique à la crise et évitera la perte de davantage de vies innocentes ».

Obama appelle les Burundais à revenir au dialogue

Dans la conférence de presse tenue au State House à Nairobi, le président des États-Unis d’Amérique, Barack Obama, a invité ce samedi 25 juillet la classe politique burundaise et la société civile à retourner vivement autour de la table de négociation. Selon lui, il faut revenir au dialogue en vue de trouver une réponse rapide à la crise qui secoue le pays actuellement.

  20   Vos commentaires
  1. Majanja

    Amerika nta kintu kinini imariye Uburundi. Ayo n’amajambo gusa kandi uyo mugabo yakuriye muri Amerika aguma yihenda ku mico y’abanya Africa. Kwinamura akazana ikibazo c’aba homosexuelles mu bibazo bikomeye uko n’ukwihenda cane. Ibi vyo mu Burundi navyo abantu bose barazi ko ari amanyanga. Mugabo amakosa s’aya Nkurunziza. Amakosa n’ayabanyagihugu bamutoye. Sinzi ko ari ubunebwe canke ubujuju canke ko batanezwe na gato ubuzima bwabo nta nsiguro mbona boronka yo gukunda Cndd kurusha iyindi migambwe. Bungutse iki? Akaguma kabo sindakumva. Il n’ya pas longtemps batoye Frodebu. None ubu ni nkuko itabaho. Umuntu ababwira ngo fata imipanga mwice bene wanyu bakica! Umengo n’ibikoresho canke amashungeri ( toupets ).

  2. Ndihokubwayo

    @«Des élections non « crédibles » selon Obama»/Rédaction

    None hari ikindi Obama yoba yongeye kuri ico kintu c’uko amatora Nkurunziza yatsinze atari crédibles? Niba rero atakindi yongeyeko nuko Uburundi ari un PAYS SOUVERAIN, bivugako adashobora gukura aho abanyagihugu bashize, donc yaratowe et c’est fini! None n’iki cotuma États-Unis imukura ku ntwaro ku nguvu alors que ses intérêts sont bien protégés au Burundi ? Murumva rero que les chances de voir Nkurunziza quitter le pouvoir d’ici 2020 s’amenuisent davantage. Ico bazomusaba nugushiraho Gouvernement d’Union nationale pour intégrer barya bose yakumiriye mu matora et comme il n’est pas dupe, il devra s’y plier pour au moins avoir de quoi renflouer les coffres de l’État qui sont aujourd’hui vides, sivyo none ???

  3. Inyankamugayo

    Amerika si Imana. Imana niyo ifise ijambo rya nyuma.
    Ese icompa abanyapolitike b’Abarundi bakubaha Imana maze bakaraba ico ikorera abansi b’Uburundi, ba nsumirinda.
    Nta munyamerika azotora inyishu y’ibibazo vyacu. Amatora ajamwo uwushaka. Ivyari imagera vyarageruye.

    Teshwa mute.

    • Mandela

      N’importe quoi. C’est un commentaire très très simpliste.

  4. une politique de deux poids deux mesures. l’ethiopie a organisé des elections sans observateurs européens sans médias, le parlement est 100% parti au pouvoir etc, mais voilà ce n’est qu’au burundi mal aimé qu’il n’y a aps de démocratie. Oh Mon Dieu!!!

    • Kaganji

      Bien dit madame Kamariza, Nous burundais, nous devrions lui dire d’aller se faire voir juste en Éthiopie et ailleurs où il veut. Ces colonisateurs doivent savoir que le Burundi ne sera jamais encore coloniser. Nous avons assez!!! ngo ari amajwi twashimwe kuyaha Nkurunziza et non à Obama. Uti imfashanyo yawe utware muri Éthiopie , Kigali et ailleurs ou tu veux. Ngo ubuja non et merci.

    • Stan Siyomana

      @Kamariza
      La vraie difference qui compte entre le Burundi et l’Ethiopie est que:
      1. AU BURUNDI, 15 ans apres les Accords de paix d’arusha de l’an 2000:
      « …le Burundi est l’un des pays les plus pauvres sur la Terre et a l’un des plus bas niveaux de developpement humain dans e monde. Le pays est au bas de l’echelle des 39 pays tres pauvres et tres endettes dans le monde/at the bottom of Heavily Indebted Poor Countries (HIPC)…
      Approximativement 80% de la population burundaise vit dans la misere… »
      (Voir Steve McDonald: « Burundi: how should the international community respond? », in: Jeff Sagnip: Burundi elections, crisis focus of hearing), 22 July 2015.
      2. En Ethiopie
      Le pays est considere comme modele de developpement pour l’Afrique.
      (Voir Agence Francaise de Presse-AFP: « Ethiopia seen as African model as key summit to fund $2.5 tn growth gap opens in Addis Ababa », http://mgafrica.com), 13 July 2015.

      • Mandela

        Ces analyses, ces gens n’en comprennent rien.

      • Kaganji

        Tu as insisté bcp sur la pauvreté monsieur Stan, je pense que tu as peur d’être pauvre? Akaba ari uko naho ushoborano kuba iri pauvre!! kuko abarundi ubwo bukene ntituzobuvamwo n’uko imfashanyo ihagaritse, None ko iyo ngirwa mfashanyo itigeze ihagarikwa vyatubujije kuba abakene?? arrêtons vos bla bla des colonisateur!! Niba warabaye imfugwa y,imfashanyo, uragende mumakambi bazoguhe?? Nabayeyo imwaka 20 kandi niyumvira ko imana yambaye bugufi sinon, nari gusigayo ubuzima. Akaba ari iyo mfashanyo mukeneye, muragende babahe twebwe muturekere muri ubwo bukene, ariko tugende duhagaze bwuma nta Ndadaye atari nkabo yasize ngo bamuvugire!!!ubu bakaba barataye akaranga. Nako ngo ikimuhana kaza imvura ihise, kandi ngo ivyagusa bitera imico mibi. Kandi abo bampatse ibihugu turabiyamirije.

    • Ismael Bangoura

      Est ce que pendant ce temps là l’Ethiopie avait plus de 100 000 réfugiés dans 3 pays voisins seulement, plus de 100 morts, plus de 2000 prisonniers, une contestation d’une candidature imposée, illégale et illégitime parce qu’anticonstitutionnelle?

  5. Ntwari

    Ukwiba ingoma ntibigoye, ikigoye ni ukuronka aho uyivugiriza.

    Aba DD umuntu yihweza hari ikintu mubuze: ntimuzi gu tira leçon y’ibiba. Ntimuzi kwiyumvira muti mbega ibi biriko biba Kubera iki? Umugambwe wanyu uzojana na Nkurunziza inyuma y’imyaka 5 nimba azohashika kuko ata philosophie, ata vision mugira ndetse iy’ibihumbi. kwiruka inyuma y’amaronko ntivyubaka igihugu kuko ni phisophie idashika.

    Ugutwara igihigu c’est un sacerdoce: harimwo ukwiheba, ukwigora, ugutubika umukanda…Rabire akarorero kubantu bakomeye babaye intwari nta za compte zuzuye amafaranga bari bafise. Nta miduga igurwa ibitangenda bari bafise, nta mazu yubakwa ku ma milliardi bari bafise. Murabaze régime Habyarimana (ariko yo yaragerageje irashikana imyaka 40), mu mezi atarenga abiri yari isenyutse. Mwebwe mu myaka 10 gusa Abarundi bai babashizemwo umwizero wabo wose, abatari bake baramaze kubizeruka. Nk’ico ntimucibaza muti ni kuki? Muhava mumbwira muti opposition irakomeye. Noca ndabishura nti nta régime nimwe itagira abayigwanya. Aho ubwenge bubonekera ni ingene régime ikorana na opposition. Un bon politicien n’uwo azi gukorana na opposition.

    Mwebwe mwatoranye corruption, amanyanga, mpinga yanje, clientelisme,kwuzuza imipfuko…ivyo navyo ntibishobora kuba umushinge w’igihugu. Arico gituma mubonye vyanse muca mugwa muri violence.

    Ntihabuze uwohava ambwira ngo mwarubatse amashure, ibitaro, amabarabara, amazu…ico ndakibemerera ariko vyinjira muri matérialisme. le matérialiseme jamais n’a construit un peuple . ce qui le construit c’est un idéal. Tubwire idéal yanyu. Ni iyihe? Tubwire idéal yotuma umurundi agira ati n’ugupfa noyiphira.

    Icare mwibaze muti bishoboka gute ingene Abarundi babasasiye izo bambaye mugabo mu myaka cumi gusa bakaba abatari bake bipfuza icobabakura ku gakanu. Bishoboka gute ingene hagati yanyu mwiciyemwo imirwi, bishoboka gute ingene umugambwe wanyu ariko uraba infiltré? Nta kintu na kimwe mwishimikije gituma Abarundi bagira umwizero muri kazoza.

    N’ako mugnderako n’i ako Ndadadaye yasigaranye Abarundi aho yababwira ati: gororoke, gende muhagaze kuko muri abantu nk’abandi. Mwebwe mwobwira Abarundi philosophie yanyu? Ntayo. Ico nico kiriko gisambura igihugu kandi nico gituma Abarundi batari bake bariko barabizeruka. Ndabuvuse zindabubeze.

  6. roza kamikazi

    naho woshaka ukihorera nta democratie ya afrika izoba democratie yukuri bose baronderera inda zabo ni bampemuke ndamuke, ntanumwe ashira imbere inyungu zigihugu nico gituma afrique itazopfa iteye imberel.

  7. abarundi turabavukanyi ntidukwiye gusamazwa na ba nye politique

  8. dester

    quand un homme pretend que l’Afrique est en marche et que par après ils nous demandent de voté pour l’homosexualité, ont se demande pour qui cet homme roule vraiment pour Dieu ou pour Satan

    • roger crettol

      Comment répondre ? La discrimination s’est appuyée sur toutes sortes de classifications des humains qui composent une société. On peut citer la discrimination dont sont ou ont été victimes les femmes, celle qui frappe les afro-américains, les hispaniques, ou les asiatiques.

      Même si elle heurte vos conceptions morales ou religieuses, l’homosexualité peut être considérée autrement qu’un crime ou une maladie, et une société peut choisir de ne pas discriminer ses membres sous prétexte qu’ils sont homosexuels ou homosexuelles.

      Les sociétés occidentales et africaines se développent selon des modes et des rythmes différents, et le respect mutuel est nécessaire – à l’intéreur des sociétés comme dans les rapports entre sociétés.

      L’intervention de l’extérieur dans les affaires burundaises se justifie parce que le président-candidat n’a pas respecté la constitution de son propre pays, et que sa décision conduit le pays dans une crise aux lourdes conséquences, qui affecte durement une partie de la population ainsi que les pays voisins qui ont accueilli ces fugitifs.

      Les coûts de la crise sont finalement supportés en partie par la communauté internationale, qui défend ses intérêts – la paix intérieure du Burundi est une priorité de ses partenaires du monde occidental.

    • Stan Siyomana

      @dester: « Quand un home pretend que l’Afrique est en marche… »
      Voici exactement ce que le president americain Barack Hussein Obama vient de dire (ET VOUS, DESTER, qu’est-ce qui ne vous a pas plus dans son discour?):
      « Je suis fier d’etre le premier president des Etats-Unis d’Amerique a visiter le Kenya….
      Mon pere vient d’ici et j’ai des membres de famille ici…
      L’Afrique est l’une des regions qui se developpent le plus vite dans le monde. Ses citoyens sont entrain de sortir de la pauvrete…
      Nous avons pu convaincre les banques, les fondations, les philantropistes pour qu’ils contribuent plus d’un milliard de dollars americains pour soutenir des entrepreneurs comme vous… »
      (Voir The White House: « Remarks by President Obama at the Global Entrepreneurship Summit », http://www.ges2015.org).

    • joan

      Les homosexuels ont vecu en afrique depuis des siecles. On avance pas trop en afrique pour reconnaitre que tous les Homnes naissent egaux et que les gays doivent etre traiter avec dignite.
      Si on etait vraiment un pays seculaire .on ne jugerais pas nos freres en se basant a la bible ou le coran,…

    • Makeri

      Dester,
      L’afrique reste en marche meme quand le Burundi fait recul (ou quand des leaders et leurs peuples optent pour tout bruler comme en somalie par ex). Il ya quelques annees, pendant que les meme USA soutenaient les rebelles DD pour defendre la democratie, la notion d’homosexualite etait un peu oubliee! Tres recemment encore, pendant qu’ils financaient des projes et les elections, leur cote homosexuel n’etait pas un probleme! Critiquer des elections qui ne favorisent qu’un seul candidat (qui a deja complete ses 10 ans, sans grand succes d’ailleurs ), alors l’homosexualite americaine devient un probleme.

    • Emmanuel N.

      Dester, abantu bavuka canke bakura ari gauchers birabagora gukoresha ikiganza c’iburyo canke gukinisha ukuguru kw’iburyo parce que dans leurs cerveaux c’est déjà programmé ainsi, kandi nibake par rapport à la majorité droitière. Uramenya kandi ko na Obama ari un gaucher! Cette logique peut être aussi appliquée chez les homosexuels kuko abavuka canke bakura bameze uko nyene nabo si benshi kw’Isi. Alors, si Obama plaide pour les homosexuels c’est parce qu’il est déjà sensibilisé sur la cause, ce qui n’est pas encore le cas chez les africains et leurs dirigeants. Ni nka kurya kwa Démocratie muri Afrika, ntibayumva co kimwe no muri Amerika. Urabona ko Obama yavuze ko amatora Nkurunziza yatsinze atari crédibles akurikije ingene yagenze, ariko abashigikiye bose Nkurunziza, harimwo n’abamutoye siko babibona, n’est-ce pas?… None wewe Dester, wotubarira ari nde avuga ukuri entre Obama et ceux qui ont voté massivement pour Nkurunziza le 21 juillet ??? C’est peut-être un exemple bidon mais qui peut t’aider à comprendre que les Peuples et dirigeants des Pays civilisés sont rendus loin en matière de Respect des droits de l’homme et de la Démocratie.

      • Blue Bird

        Les pays civilisés sont rendus loin dans le désordre et perversion tu veux dire ?

Publicité