http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/Mail-Room-VA-7dec.pdf
Basketball

Des basketteurs burundais, le bonheur des clubs rwandais

20-06-2016

Fin du championnat du Rwanda, édition 2015-2016, les joueurs burundais font triompher leurs équipes.

Yao et Bonfils,vainqueurs avec Patriots  du Championnat du Rwanda 2015-2016

Yao et Bonfils,vainqueurs avec Patriots  du Championnat du Rwanda 2015-2016

Pour la première fois, le club Patriots BBC de Kigali vient de remporter le championnat national. Un sacre devenu possible grâce aux talents de Christmas Ntagunduka, alias Yao et Bonfils Nahimana, anciens joueurs d’Urunani et Dynamo.

« Ils ont apporté une mentalité de gagneur au groupe. Même en sortie de banc, nous étions impressionnés par la marque qu’ils imprimaient au match », témoigne un fan du club.
Pour sa part, United Generation Basketball, un habitué du bas de classement, se hisse à la 4ème place. Cette remontée spectaculaire, l’UGB la doit à trois autres joueurs burundais : Elvis Bisoma (Mutanga United), Francis Kayibaja (Les Amis) et Regis Gatoto (Muzinga). Ce dernier termine 8 ème dans le top 10 des meilleurs marqueurs de la Fédération Rwandaise de Basketball (FERWABA).

Ces Burundais n’ont pas mis beaucoup de temps pour s’adapter. Ils ont directement trouvé leur place parmi les 5 majeurs de leurs équipes.

Du haut de ses deux mètres, Yao aura été un véritable pilier de la défense des Patriots. Un vrai rempart contre les assauts des équipes adverses. Durant toute la saison, ses longs bras, telles des tentacules n’ont cessé de gober les shoots adverses. Avec sa fougue et sa rapidité, Bonfils aura brillé par sa percussion dans les ultimes instants. Ce duo a été décisif pour ravir la coupe, chasse-gardée du club Espoir BBC depuis deux ans.

Loin des clubs de Kigali, au sud, d’autres Burundais se sont frayé leur petit bonhomme de chemin. C’est notamment le cas Fabrice Rukundo, ancien joueur de New Star et meilleur dunkeur du Burundi, édition 2014-2015. Il porte les couleurs de l’IPRC South. Arnaud Trésor Ciza, Inès Nezerwe et Arlette Bizimana quant à eux, font les beaux jours de l’équipe de l’Université du Rwanda.

Publicité