Politique

Criminalité en commune Rugombo

13/07/2017 Egide Nikiza 5

Wilson Sahinkuye, 47 ans, a été tué à coups de fusil, dans la nuit de ce mercredi 12 juillet, à Munyika 1 en commune Rugombo de la province Cibitoke. Des sources recueillies dans le voisinage témoignent que le défunt n’avait de problème ni dans son entourage ni dans sa famille. Les auteurs de ce crime ne sont pas encore connus. Béatrice Kaderi, administrateur communal, fait savoir qu’elle envisage une réunion de sensibilisation pour redoubler de vigilance.

Wilson Sahinkuye laisse une veuve et 7 enfants.

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. Langa Source

    @BANZA:Je ne connais pas ton niveau d’études,mais tu n’es pas différent des DDs qui ont un niveau intellectuel equivalent à l’Ecole fondamentale..Voilà pourquoi la situation écomico-politique et sécuritaire du pays va de mal en pire et aucune perspective heureuse de sortie ne pointe à l’horizon.Mes propos sont confirmés par des institutions Onusiennes et ONG internationales .
    Qui vivra verra!

  2. Rurihose

    Au Burundi, on tue et la vie continue, non la population continue de vivre la peur au ventre.
    La justice baillonée, ne peut pas faire d’enquêtes impartiales, de peur de s’attaquer à certains individus au dessus de la loi.
    Les Uwamahoro purgent des peines de 2 mois et sortent promus à des fonctions plus élevées.
    Ndazi ko mutabishira kuri Site, mais je ne vous blâmerais pas

  3. Banza

    @LANGA SOURCE
    “Le riducule ne tue pas!”
    S’il tuait, il y a des chances que vous ne seriez pas là non plus!

  4. LANGA SOURCE

    Je m’attends toujours à pointer du doigt le Rwanda,bouc émissaire de tous les problèmes securitaires aux quels fait fasse le Burundi.Le riducule ne tue pas!

  5. NDAVUGA

    Que Dieu l’accueille dans son Royaume.
    7 orphelins ! Comment vont-ils s’en sortir ? Déjà ils avaient du mal peut-être à s’en sortir avec le papa, et maintenant que vont devenir sans lui ? Une politique claire qui accompagne la limitation des naissances doit voir le jour. Avec les problèmes fonciers et sans plus de perspectives économiques pour désengorger le monde rural, nous sommes assis sur une bombe à retardement. Il est GRAND temps d’agir chers honorables.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Ils proviennent d’une même organisation, s’adressent au même pays. Pourtant, ils portent un regard tellement différent sur la situation burundaise. Le 9 août, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Michel Kafando, a brossé un tableau très positif, presque immaculé, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

615 utilisateurs en ligne