Football

Coupe du président : Olympic Star de Muyinga s’est adjugé le trophée

10-07-2017

Ce samedi 8 juillet, à Muyinga, se jouait la finale dans un stade flambant neuf Umuco. L’équipe locale avait l’obligation de gagner. Après prolongation, elle est finalement venue à bout de Messager Ngozi (2-1).

Les joueurs de l’Olympic Star de Muyinga brandissant la coupe.

« Pressez d’entrée de jeu. De la sorte, évitez qu’ils prennent le jeu à leur compte » avait laissé entendre Dodi, coach de Messager Ngozi, la veille du match. Et dès l’entame du match, ses poulains ne démordent pas à la consigne.

Ils sont les premiers à ouvrir les débats. Positionné un peu en retrait derrière l’attaquant, le milieu gaucher, Enock Sabukama, a dans son visuel toute la largeur du terrain. Une possibilité qui lui permet de lancer en profondeur les ailiers Fataki et Museremu.

Après vingt minutes de jeu, Messager Ngozi a pris en main toute la rencontre. À la 25ème minute, il rate même de peu l’ouverture du score. Sur une action collective, initiée à partir du côté gauche, Fataki trouve le poteau. A ce moment-là, c’est une panique générale qui gagne tout le stade.

Le clou de la rencontre tombe à la 33ème minute. Sur un ballon subtilisé dans la surface de réparation, Idi Museremu profite du cafouillage pour tromper le portier de l’Olympic Star. La mi-temps intervient sur cet avantage de Messager Ngozi (1-0).

Le retour des vestiaires

La 2ème partie sonne la révolte de l’équipe hôte. Molle offensivement, son coach, Hussein Welo, remodèle son attaque. A la 65 ème minute, il fait entrer simultanément Alain Juppé Mbinda et Pigalle. Sans relâche, les deux nouveaux entrants vont harceler la défense adverse. Amené par un public chaud-bouillant et profitant de la fatigue de son adversaire, Olympic Star finit par égaliser en toute fin de match. Sur un centre venu du droit, Pigalle décroise de la tête le ballon qui va se loger dans les buts de l’intraitable gardien, Dieudonné Ntibahezwa.

Une effervescence totale gagne Umuco, tandis que Messager Ngozi est abattu. Fébrile durant les prolongations, Messager Ngozi ne tardera pas à concéder un 2ème but. Après huit minutes de jeu, sur une remise de la tête de Mbinda, Saïd Slim, d’un superbe retourné acrobatique, marque le 2ème but de l’Olympic Star. Le score restera inchangé.

En plus d’empocher l’enveloppe de 5 millions de Fbu, Olympic Star a validé son billet pour la prochaine Coupe de la confédération africaine.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité