http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Intempéries

Commune Rugombo : plus de 140 maisons détruites suite aux pluies diluviennes

Les pluies qui tombent, ces derniers jours, dans la commune de Rugombo, en province Cibitoke, ont déjà occasionné plusieurs dégâts matériels. 500 personnes sont dans la désolation totale. L’administration lance un cri d’alarme.

PLUIEArrivé dans le secteur Mparambo, colline Rubuye, en commune Rugombo, à une dizaine de km du chef-lieu de la province Cibitoke, la population ne sait plus à quel sain se vouer.

Et pour cause, d’après un témoin sur place, la pluie tombée dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 mars a détruit 24 maisons. Signalons que 128 maisons ont subi le même sort, il y a deux semaines.

Un vieillard rencontré sur le lieu du drame nous a confié, les larmes aux yeux, qu’il a perdu toute sa récolte de haricot et de maïs estimée à 1 tonne. « Mêmes les chèvres qui se trouvaient à l’intérieur de la maison ont péri. »
Pour le moment, d’après Salvator Sindakira, les habitants de cette localité auront du mal à avoir des vivres, des semences et des tôles pour couvrir leurs maisons endommagées. « Nous lançons un appel vibrant à tout bienfaiteur. »
Les personnes sinistrées sont hébergées par leurs voisins. Ces derniers se disent dépassés par les événements : « Nous ne sommes plus en mesure de supporter un nombre impressionnant de personnes déplacée, suite à ces fortes pluies. »

L’administration tente le tout pour le tout

Devant cette situation intenable, l’administration communale a inventorié les besoins pour apporter une assistance multiforme à ces personnes touchées par cette catastrophe. « Des listes, pour éviter des tricheries, sont déjà adressées à qui de droit », précise l’administrateur communal de Rugombo. Béatrice Kaderi demande à ces personnes sinistrées de faire preuve de patience tout en lançant un appel aux bienfaiteurs.

  1   Vos commentaires
  1. Mandela

    Je commence a croire a l’histoire des sacrifices humaines dont ont parlées certaines rumeurs!

Publicité