Sécurité

Commune Muha : un chef de poste tué à Gasekebuye par un de ses hommes

10-06-2017

Buki, l’avenue sur laquelle s’est perpétré le crime

L’OPPI Philippe Minani a été abattu dans la nuit de ce vendredi 9 juin à bout portant par l’un de ses agents de transmission. C’était aux environs de 20 heures et demie.

Selon des témoins sur place, comme à l’accoutumée l’officier et ses hommes partageaient un verre à un kiosque situé sur l’avenue Buki, c’est à une centaine de mètres en descendant vers la route principale goudronnée.

«On voyait qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas, il y avait une tension visible entre ces deux hommes. Ce que d’ailleurs leurs camarades ont confirmé. Depuis le matin, ils n’avaient pas arrêté de s’invectiver, se lançant sans cesse des piques », témoigne notre source. Malheureusement, la brimade ne sera que de courte durée.

Après quelques minutes, l’officier aurait reculé. «Probablement pour se donner de l’élan. Mais, c’est lui qui a tiré le premier », confirme la même source. La balle manquera de peu sa cible. «Malheureusement, cela ne sera pas le cas pour l’agent. Il a directement riposté, atteignant de deux balles en plein cœur son supérieur avant de l’achever d’une autre dans la tête», précise encore notre la source.

Contactée à cet effet, la police confirme la mort de cet officier. Moïse Nkurunziza, porte-parole adjoint de la police indique que les enquêtes sont en cours pour élucider les mobiles du crime. Il a fait savoir que d’ores déjà quatre policiers dont l’auteur du crime et le tenancier de la boutique du nom de Mweranda sont déjà sous un interrogatoire.

  11   Vos commentaires
  1. Gacece

    L’organisation et l’administration de la police a besoin d’une réforme profonde pour évité que de telles situations se reproduisent.

    Normalement, quand un policier se trouve dans un bar, c’est qu’il est supposé ne pas être en fonction. Ce qui veut dire qu’il ne devrait pas se trimballer n’importe où dans son uniforme et avec son arme quand il n’est pas en fonction.

    Sinon, un policier en uniforme, ivre et armé peut causer bien plus de dégâts que quiconque. Les policiers, de la recrue au plus haut gradé, ne devrait pas avoir la permission de s’adonner à des activités susceptibles de ternir l’image et l’honneur de leur corps et du pays qu’ils servent.

    C’est pourquoi il faut légiférer pour assainir et limiter les pratiques et les activités permisent et interdites à tout policier en uniforme. Nous savons que les dangers et les menaces existent et qu’ils doivent être et rester sur le qui-vive, et également, c’est aussi possible de limiter ces dangers et menaces en ouvrant des cantines et des bars dans les postes de police. Cela pourrait même permettre à la police de s’autofinancer avec les recettes des ventes.

    Il est temps de s’y mettre!

  2. Busorongo

    Officier qui rate sa cible a été récompensé par la même cible. Ko mpora mbona abandi batanga amategeko ubwo l’officier ntibari bamuciye ururimi?
    Mbe nyene yaja gusangira inzoga n’aba AT niwe gute? Kuri kiosque en plus!

  3. Kana Éric

    Jack BIGIRIMANA nous dira que c’est Monsieur NINAHAZWE PACIFIQUE qui a organisé ce crime à partir de l’Europe pathétique

  4. LANGA SOURCE

    Cela n’étonne personne depuis le début de la crise en 2015.Il est frequent qu’un caporal ex -rebelle DD desobeisse à son superieue ex -FAB Major ou Colonel Le journal iwacu a déjà fait mention de ces cas d’assassinat entre militaires ou policiens.La mefiance est totale entre -eux et le subalterne n’obeit plus à son superieur.

    • ls

      C’est que j’ai mal lu!
      Où parle-t-on dans l’article d’ex DDs ou ex FAB?
      Vous avez déjà échoué dans votre projet de sémer la dibision dans les forces de sécuriré.
      Vous devriez avoir honte en principe, mais visiblement cela n’est pas donné à tout le monde..

  5. La décadence du code de l’honneur. Autrefois, un officier de ce rang ne se désaltérait pas dans un kiosque avec ses subalternes, surtout quand une tension entre lui et l’un de des derniers était perceptible. Mais cela était possible parce qu’il y avait un travail de longue haleine dans la formation des officiers, ce qui, semble-t-il, n’est plus nécessaire. Sad!!

    • Rurihose

      What is now happening in my country is just unbielivable.
      Anyway now an Imbonerakure can arrest an Army Officer

    • Mafero

      Cet officier a fait montre de ses prouesses en ratant sa cible qui malheureusement de l’épargnera pas!

      • @Mafero
        Si les faits sont correctement rapportés, il ne lui restait qu’endurer ce sort. En effet, un officier de ce rang ne partage pas un verre avec des hommes de rang dans un kiosque de la capitale, ce qui est rapporté dans cet article. Non plus, on ne dit pas aux policiers ou aux militaires de regagner leur poste d’attache au moyen d’une arme, ce qui a été rapporté par certains radio-diffuseurs. Si l’un de ces faits est correct, l’officier n’en était pas un! Que la terre lui soit légère!

        • Mafero

          @Julius: Elle est professionnelle cette police qui règle tout par des coups de canon!

          • Akabanga

            @Mafero

            Je viens de rire à pleurer de ton commentaire mais ça fait mal. Dans cette histoire aucun des 5 n’a été professionnel. Mais il ya des millions d’argent qui ont été déversés pour les rendre professionnels.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité