http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Politique

Cnared : «Interpol ne va pas coopérer avec Bujumbura»

Réaction du Cnared, ce mercredi 16 septembre, après le communiqué du parti présidentiel accusant l’opposition radicale d’être derrière les assassinats sélectifs de ces derniers jours.

•Jérémie Minani : «Interpol  ne va pas coopérer avec une junte qui n’a aucune légitimité et qui dirige le pays en dehors de tout cadre légal»

Jérémie Minani : «Interpol ne va pas coopérer avec une junte qui n’a aucune légitimité et qui dirige le pays en dehors de tout cadre légal»

« Depuis le 26 août 2015, le Conseil national pour le respect de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la réconciliation au Burundi et de la restauration de l’Etat de droit (Cnared) est le seul représentant légitime du Burundi. Il me semble qu’Interpol ne va pas coopérer avec une junte qui n’a aucune légitimité et qui dirige le pays en dehors de tout cadre légal», lance Jérémie Minani, porte-parole du Cnared.

Par ailleurs, poursuit-il, le pouvoir de Bujumbura a déjà tenté de faire saisir les passeports des représentants dudit conseil via Interpol en signalant faussement qu’ils ont été volés. « Quand les autorités d’Interpol se sont rendus compte que c’était une pure machination orchestrée par un régime illégal et illégitime, ils ont tout simplement ignoré la demande de Bujumbura», rappelle M. Minani.

Selon lui, cet appel du Cndd-Fdd est une preuve de plus que la hiérarchie de ce parti a choisi les chasses aux opposants comme solution à la crise causée par le 3ème mandat du président Nkurunziza. Ce Cnared demande à tous les Burundais de rester vigilants, de signaler tout cas d’enlèvement ou d’arrestation. Ce conseil considère cet appel du parti au pouvoir comme une autre provocation qui ne vise qu’à aggraver la crise.

•Gélase Ndabirabe : «Ceux qui tuent ne savent pas ce qu’ils font, ils n’ont que la soif de sang»

Gélase Ndabirabe : «Ceux qui tuent ne savent pas ce qu’ils font, ils n’ont que la soif de sang»

Pour rappel, un communiqué de presse sorti ce mardi 15 septembre, avec comme titre « Ceux qui tuent ne savent pas ce qu’ils font, ils n’ont que la soif de sang », soulignait que les politiciens de l’opposition radicale ont choisi un chemin qui n’aboutira pas. Il énumère les cas d’assassinats ciblés comme Zedi Feruzi, le Lieutenant général Adolphe Nshimirimana, le Colonel Jean Bikomagu, Patrice Gahungu, etc. « Le parti Cndd-Fdd rappelle à l’opposition radicale et ses suppôts de cesser immédiatement le recours aux assassinats sélectifs des personnalités du pays. Car, un acte terroriste le demeure comme le reste également un acte génocidaire», mentionne le 4ème point dudit communiqué, lu par Gélase Ndabirabe, porte-parole du parti présidentiel. Il précise que le dialogue ne peut pas effacer les actes terroristes ni les actes génocidaires.

  30   Vos commentaires
  1. Karundi

    Cnared = SINA HEAD = SINGIRA UMUTWE

  2. Jean-Pierre Ayuhu

    Chers amis,
    Chers lecteurs,

    Il y a autant de burundais intellectuels qu’il y a d’experts et de menteurs. Je fais parti de cette situation et j’en rajoute une couche. Chacun se fera l’opinion qu’il entend juste. Ma réaction est dictée par la sortie de M. Minani Jéremie ( porte parole ou plutôt Ministre de l’information dès lors qu’il réclame dès lors qu’il estime que le Burundi est représenté légitimement par son CNARED). A chacun ses convictions et ses délires. J’assume les miens.
    Que sont-elles?
    La contestation ou les contestations actuelle/s ne sont pas une affaire du peuple burundais mais de quelques citoyens de quelques quartiers et région. Que les gens le conteste ou non, c’est une réalité.
    Une majorité silencieuse est derrière Nkurunziza et les institutions en place. Que les gens le conteste ou non, c’est une réalité.
    Il y a eu une mauvaise gouvernance au Burundi depuis 2005 alors que l’on s’attendait à autre chose puis que ceux-là même qui ont pris les rennes du pouvoir avaient combattu pour un Burundi meilleur. Cette mauvaise gouvernance a été marqué par la corruption sous toutes ses formes avec les conséquences que l’on connait sur les violations des droits de l’homme.
    Qu’est-ce qu’il nous faut?
    Le pouvoir doit admettre que des choses doit changer…
    L’opposition doit admettre qu’un pouvoir est là et revoir ses prises de positions, parfois farfelues du genre : « Depuis le 26 août 2015, le Conseil national pour le respect de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la réconciliation au Burundi et de la restauration de l’Etat de droit (Cnared) est le seul représentant légitime du Burundi. Il me semble qu’Interpol ne va pas coopérer avec une junte qui n’a aucune légitimité et qui dirige le pays en dehors de tout cadre légal». Elle ne doit pas imaginer qu’elle peut renverser les institutions depuis Bruxelles. Elle peut tout au plus cultiver et véhiculer une mauvaise image du pays avec les conséquences que cela impliquent dans le quotidien de ce peuple qu’elle prétends défendre; peuple qui souffrait déjà. Ajouter le drame au drame, ce n’est pas un projet !
    Qui doit faire le premier pas? LE POUVOIR..
    Meilleures salutations

    • Stan Siyomana

      @Jean-Pierre Ayuhu: « A chacun ses convictions et ses delires. J’assume les miens ».
      1. (D’une facon generale, et peut-etre pour la premiere fois) je suis d’accord avec votre (present) commentaire PARCE QUE D’HABITUDE VOUS ETES POUR LA DICTATURE DU 3 EME MANDAT PRESIDENTIEL AU BURUNDI.
      Votre commentaire a meme J’approuve (7) contre Je n’approuve pas (1). BRAVO!!!,
      2. (Just out of curiosity) SERIEZ-VOUS DEVENU « FRONDEUR DU PARTI CNDD-FDD » par hazard?
      3. Un peu pour aller dans le meme sens que votre present commentaire:
      Dans son commentaire sur le mauvais classement du Burundi dans Global Competitiveness Report 2014-2015, Mail & Guardian Africa a fait cette pertinente remarque:
      « Le debat politique dans le pays a ete domine par les loyalistes du regime en place et les militants de l’opposition, mais des voix neutres comme celles des media independants ont ete museles.
      L’on pourrait dire que cette malheureuse situation est due au fait que le Burundi n’a qu’une petite population de 10 millions, MAIS LES ILES SEYCHELLES (OCEAN INDIEN) ONT MOINS DE 10% DE CETTE POPULATION ET LEURS INTELLECTUELS SE FONT SOUVENT ENTENDRE ».
      (Voir M&G Africa: « Brain drain in Africa: Burundi least able to retain its top talent, Rwanda, Kenya top and Jammeh’s Gambia surprises », http://mgafrica.com, 29 August 2015).

  3. Inyankamugayo

    « Depuis le 26 août 2015, le Conseil national pour le respect de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la réconciliation au Burundi et de la restauration de l’Etat de droit (Cnared) est le seul représentant légitime du Burundi. Il me semble qu’Interpol ne va pas coopérer avec une junte qui n’a aucune légitimité et qui dirige le pays en dehors de tout cadre légal» Aho niho bigeze! Bari bavuze ko ari gouvernement ishinzwe na Nyangoma none ndavyemeye ko bavyivugiye. Bituye Imana.

  4. Miandatdetrop

    Meme le peuple ne veut plus coopérer avec la clique qui ns prend en otage, alors pourquoi c’est Interpol qui va coopérer?

  5. MARIA NTAKIRUTIMANA

    Jewe mbone ko opposition yibesha. Abo barundi ivuga ko ihagarariye niba ar’abo bita ngo ni les quartiers contestataires. No mur’ayo maquartiers nyene, sinemera ko bose bari inyuma ya opposition. Burya uwoduga I Muyinga, I Ngozi, I Muramvya, I Kayanza n’ahandi hose, ico kintu bita Cnarred bomenya ic’arico? Mu vy’ukuri, ni bemere ko Nkurunziza akiri umugabo yemewe n’abarundi nka bose. Bizobagora kugirango bumvishe abanyagihugu banyarucari ko bafise ico barusha Petero Nkurunziza, kuko nta n’ico tubona bavugirako. Bashobora kuba bafise ibindi mu mitwe yabo baduhisha, ariko ivyo vya 3ème mandat, nabo nyene barabonye ko abarundi bikundira umukuru w’igihugu ahari. Kandi ayo maraso ameneka y’inzirakarengane, burya amaherezo hariho abazoyabazwa. None opposition twarayitoye ngo iduhagararire ko bavuga ngo nibo bemewe n’amategeko? Kuko n’amategeko burya agigwa n’abantu, agahindugwa n’abantu. S’amategeko nk’amwe cumi yo muri Bibiliya!!! Ni yo tuzi adashobora guhinduka.

    • Mirinda

      C’est ridicule de prétendre etre au pouvoir et d’affirmer que c’est l’opposition qui se trouve à des millions de km qui fait des attentats ici et là. En un seul mot, c’est reconnaitre qu’on n’est pas à mesure de protéger le Burundi.

    • BIZOZA Yann

      Si vous saviez le vrai identité de ce MINANI Jérémie alias SAIDI, vous saurez à qui vous avez affaire.

      • Jean-Pierre Ayuhu

        Merci de nous partager les éléments de l’identité de cette personne sans la colomnier.

    • Kabaza

      Mfise ikibazo kimwe kurivyo wanditse. Ko Abanyagihugu bamwiyumvamwo kuberiki atareka ngo habe ama elections libre? Kuki abuza abandi kwiyamamaza? Mbe uburundi n’itongo rya se wa Nkurunziza?

    • Nduwayo

      Nta muntu n’umwe yiyunvira yovuga ngo CNARED iserukira abarundi. Nivyo, ils ont décidé de mener un combat ariko kenshi n’akagwi kavuga kagaca kikomera amashi ko nyene, c’est leurs droits. Mais j’habite en Belgique et je vous garanti que leurs fameuses manifestations zikwirikigwa n’abake. ils prennent des photos selon un angle qui fait croire ko ari benshi ariko ni imparugwa, n’uwugiye comme moi-même abonye ce qu’il en est ntasubirayo. Quand il y a eu la conférence à l’hôtel Marivaux hari benshi ni vyo mais benshi c’est par curiosité vu les commentaires dans les coulisses et d’autres n’abagenda gusekerera camp ya ba DD.
      Ariko umuntu w’i bulaya azi abazungu… comment voulez-vous ko ashigikira abantu qui ne parlent que de  » communauté internationale  » par là … »Communauté intérnationale » par ici….turunviriza tukumigwa guko nuwogira aravuga yoba agowe guko induru zabo ni nyinshi cane …tout le monde se tait tout en y croyant pas ! NTA MUZUNGU AZOZA GUKIZA UBURUNDI….! Hanyuma babishaka batabishaka ntaho bazogera batagira baze qui les suit, nibakomeze bagire du bruit à Bxl nyene…. Abana bapfa, n’abafungigwa ubusa i Burundi, les pauvres bararindiriye i leta nshasha yemewe ya Nyangoma ko izoza kubakiza…C’EST HONTEUX DE DONNER DES FAUX ESPOIRS AUX PAUVRES GENS.
      Je ne suis pas contre le CNARED, mais barakwiye kwi remetta en question et arreter de crier pour leur propre gloire….!

    • Vuvuzela

      Ndakunze akazina kawe Maria Ntakirutimana!

      Erega ncuti ikibazo suko Nkurunziza Peter adakundwa mugihugu (navyo nyene a demontrer)!

      Ikibazo nukwo yihaye ubutegetsi bwa 3 ku gikenye. Iyo yigiira ahejeje ibiringo vyiwe bibiri aba ari Nyakubahwa hose mugihugu, gushika yisazire.

      Ntakundi yahisemwo kwiha ubutegetsi kunguvu. Ni yagira Imana azobuvako neza, sinon ku nguvu. J’espere qu’il ne choisira pas la derniere option.

  6. Audience ce lundi 14 septembre du vice-secrétaire du département américain chargé des questions de sécurité en Afrique centrale, l’ambassadeur W. Stuart Symington.
    Le diplomate américain a livré son impression au cours de l’audience : « Je pense que le Burundi, et toute la région des Grands Lacs, sont très importants pour l’avenir du monde entier.
    Source de l’information:
    http://presidence.gov.bi/spip.php?article5651

    Si je comprends la position du Cnared, les USA se sont trompés de l’autorité légitime en allant auprès du Premier Vice-Président de la République au lieu du Président du CNARED.

    « Depuis le 26 août 2015, le Conseil national pour le respect de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la réconciliation au Burundi et de la restauration de l’Etat de droit (Cnared) est le seul représentant légitime du Burundi. Il me semble qu’Interpol ne va pas coopérer avec une junte qui n’a aucune légitimité et qui dirige le pays en dehors de tout cadre légal», lance Jérémie Minani, porte-parole du Cnared.

    • Miandatdetrop

      Soit tranquille mon ami Ntahitangiye. Meme la veille de la chute de Laurent Gbagbo, il a reçu les visites des diplomates américains.

  7. KezaNiyibigira

    Je ne comprend pas grand chose de la politique mais j’ai l’impression que le CNARED est comme ce forum d’Iwacu; sauf que eux ils sont structures et discutent a visages decouverts.

    Eh bien, que vivent les 2. Car au moins les gens discutent.

  8. Stan Siyomana

    1. Je crois qu’au niveau du citoyen burundais lambda/MUNYAGIHUGU NYARUCARI et au niveau international, ce Jeremie Minani se ridiculise quand il declare: « Le CNARED est le seul representant legitime du Burundi ».
    Ca s’est quand meme aller trop loin.
    2. Ca ne servirait a rien de combattre la DICTATURE DU 3 EME MANDAT PRESIDENTIEL pour esperer le remplacer par le pouvoir du CNARED, une organisation qui, sans elections ou rien, se declare « seul representant legitime du Burundi.
    3. Et je ne crois pas que meme l’idee de Gouvernement en exil (loin des masses burundaises qu’il faut eduquer/ convaincre) peut marcher.

  9. Ubu lero karaciye ingani CNDD-FDD imare abantu ibagereke kumigambwe iyigwanya. None ko igisoda n’igipolisi aribo babigaba, bakaba aribo babitegeka, bananiwe gukingira abanyagihugu gute? Nivyaba vyabananiye lero nibatange imihoho babise ababishoboye batware, nabo baje kwiba n’ukubesha kuko atakindi bazi.

  10. Jereve

    Souvenez-vous qu’en avril 2015, ce Gélase Ndabirabe, nouveau porte-parole du parti présidentiel, a déclaré publiquement que les frondeurs du CNDD FDD ainsi que quiconque s’opposent au 3ème mandat de Nkurunziza sont des traîtres qui méritent le peloton d’exécution. La déclaration a glacé le sang de nombreux burundais. Au lieu de le laisser jouer les grands justiciers, on ferait mieux de porter ses déclarations mortelles à la connaissance d’Interpol : elle saura à qui elle a affaire.

  11. Abi

    Il me semble qu’Interpol ne va pas coopérer avec une junte qui n’a aucune légitimité …..Il vous semble ou vous en etes sur monsieur Minani???

  12. Jean-Pierre Ayuhu

    « Depuis le 26 août 2015, le Conseil national pour le respect de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la réconciliation au Burundi et de la restauration de l’Etat de droit (Cnared) est le seul représentant légitime du Burundi. Il me semble qu’Interpol ne va pas coopérer avec une junte qui n’a aucune légitimité et qui dirige le pays en dehors de tout cadre légal»,

    Je pense que nous frisons le délire!

    • Kabaza

      Ah bon alors selon vous combien de personnes interpol a deja arrete sur injuction de Bujumbura? Imisi yanyu iraharuye…

  13. ntazizana

    Cette clique qui a volé le pouvoir à Bujumbura croît que tout le monde est idiot sauf eux. Ce gelase devrait appeler une équipe indépendante intermationale avant de prendre la parole pour dire du n’importe quoi. Tous ces gens assassinés Ont été tués vraiment par l’opposition? Gelase devrait avoir un peu de respect pour eux car Il ne sait pas comment Il mourra!
    Gelase doit savoir que tót ou tard, la vérité éclatera au grand jour!

  14. mupira

    Je viens d’écouter le communiqué de presse lu par Ndabirabe, je me pose la question sur quelle gymnastique Ndabirabe est en train de faire. Il a déjà fait les enquêtes et connaît les criminels qui endouillent le pays. Monsieur Ndabirabe le jeu que tu joues n’aboutira pas.
    Mettez dans votre gouvernement un ministere de la paix qui negociera le depart de Nkurunziza. Si non muzomarana. Crois tu monsieur Ndabirabe ko Prime Niyongabo atazi ukuri?

    • NZINGA Freddy

      Gélase,
      Je crois qu’il fait cesser ce jeu de projection. Je sais que tu comprends le vocale car de la formation. Qui a tué Mgr Ruhuna, un Saint homme. Qui appelait -on les terroristes génocidaires à peine il y a dix ans? Fais preuve d’imagination et non pas garder les mêmes terminologies. Cette opposition qui te gène ne s’est opposé qu’au 3ème mandat uniquement. N’avait-elle pas le droit de le faire? Vous avez avec votre patron infantilisé les Burundais ( attention « ndgaukubita ») et les avez amenés à vous accepter par force au détriment des principes démocratiques. Vous avez refusé le verdict populaire lorsque l’Assemblée Nationale vous a refusé le 3ème mandat et préféré vous faufilé dans les méandres de la cour constitutionnelle comme si cette dernière était au- dessus de l’Assemblé Nationale qui représente le Peuple. On a compris que votre souci n’était que d’arriver au pouvoir et de ponctionner les richesses du pays qu’il faut gérer au sein d’un club d’amis. C’est cela la démocratie que vous nous chantiez en rentrant deu maquis. Ne taxez pas les opposants, ils sont différents de vous. ils utilisent la force de la raison. Ils ne tuent pas, ils ont dénoncé et ils dénoncent le 3-ème mandat illégal et votre vampirisme. Le mandat de Nkurunziza est inconstitutionnelle et les membres de la cour l’ont compris et l’auraient écris ainsi si vous n’aviez pas exercé l’argent doublé du couteau à la gorge ( cf. les déclarations fracassantes de l’Ancien Vice Président de cette cour sont sans équivoque). Cessez d’infantiliser les Burundais. Ce que vous avez été n’est pas ce que sont les personnalités de l’opposition. Vous vous avez eu soif de sang et vous continuez à le prouver. Muyinga, Gatumba, les trois vielles sœurs, les expatriés de Kiremba et Léandre et consort, ce n’est pas du sang?. C’est du sang et cette opposition dénonçait. Ce n’est pas qu’un cochon se projette dans un agneau que ce dernier devient cochon. Chacun gardera sa nature.. Gélase,il faut endosser votre passée teinté de crimes de sang. Votre justice, tout le monde la connait et elle finira par vous condamner si une fois la raison vous revenait. Elle agit selon la volonté du chef. Chez -nous, dire le droit qui fâche le chef peut te valoir la mort. Or, personne ne veut plus mourir pour l’idéal. Cette justice condamne l’innocent Elle condamne ton prédécesseur. Elle condamne les proches de votre patron et la machine continuera à tourner à rebours. Elle s’arrêtera au bout. En attendant, ton tour n’est pas loin comme tu sembles approcher le soleil qui brûle. Les bons citoyens utiles à notre société ont des dossiers et les mauvais sont blanchis au nom de cette vérité qui se moque du temps: « La raison du plus fort est toujours la meilleure ». J. De La-Fontaine est toujours vivant chez nous. Heureusement ce principe donne de l’espoir: « Le fort faiblit, la faible se revigore ».

      Prends conscience. Le monstre va te manger.

  15. Bimenyimana

    Nta Nkurunziza azova ku ntwaro ngo nuko bamushizeho pression. Mu gihe agifise igisoda ca CNDD-FDD n’abanyagihugu isinzi bakimushigikiye azobanadanya atwara Uburundi uko avyumva kuko niho akura inkomezi, ariko ntikizobuza ko amaraso aguma aseseka ku mpande zose kuko ata Politike nk’iyo yijana uko…

  16. Emwe Iwacu ndabemeye murazi kugira za publicite, uyo Jeremie nawe mwamukuyehe? Nibaza ko abarundi bamuzi ari bake cane kuko sinibaza ko avugira Abene gihugu. Peut etre muvuze ko akorera abanyamahanga aho nokwemera

    • Kimaranyi Gloriose

      Que ce que vous voulez dire par isinzi ry ´abanyagihugu ´inyuma ya Nkurunziza? Iyo baba abakunzi biwe yobakura mu nzira kugirango arengane? Une petite question à Ndabirabe . Quid de ces gens que la police ou la documentation arrêtent et on retrouve leurs cadavres le lendemain faut-il croire qu’ils bossent pour l’opposition radicale? Si oui qu’est ce que ton patron attend pour disparaître ?

    • citoyen B

      @Micombero,

      Wararonse urubuga ugirira campagne pour un mandat illegal avec des messages intoxiquants , none urubahuka ngwabandi ntibazwi
      ntibakaze ngaha kuvuga kuko batazwi. Wewe wamaze iki , uvugira bangahe ? Votre egoisme et mepris pour les autres sont une maladie et ne resoudront pas les problemes qui minent le Burundi.

      • nkuba

        @citoyen b
        Uri B koko ntufise numutwe wo kwiyumvira? Umutwe wawe urutwa nuwumunyagihugu ari ku musozi kavukire iwacu. Wewe aratahura biciye kuvyo yabonye kandi yaciyemwo, jewe nibaza ko wewe uri igitebo.

        • Nduwayo

          Ivy’ari vyose abarundi tugowe tukiriko guko nta Nkurunziza….nta opposition. Naho Nkurunziza yovaho abo s’abantu botwara…CNARED ? uwotohoza akunva leurs propres divisions, niho yokwunva. Baramaze gutangura leurs coups bas pour savoir qui serait au sommet …..

Publicité