Culture

Clôture de la 8ème édition du Festicab

26/06/2016 Carmelle Nezerwe 0
Léonce Ngabo  : «Il n’y a pas eu de tournages à cause de la crise sociopolitique»
Léonce Ngabo  : «Il n’y a pas eu de tournages à cause de la crise sociopolitique»

Cet événement culturel s’est clôturé ce vendredi 24 juin après une semaine d’activités des projections de films et de documentaires. Il y avait également une conférence axée sur le thème de l’année : «Le cinéma au service de la réconciliation».

La soirée de clôture a été marquée par la remise des prix aux meilleurs films dans chaque catégorie. Dans les 78 films projetés, 54 étaient en compétitions et 24 hors compétition dont trois films burundais. Les nominés étaient pour la plupart des étrangers.

Cette année, peu de films burundais ont participé à ce festival. Comme l’indique Léonce Ngabo,  président du Festival International du Cinéma et de l’audiovisuel du Burundi (FESTICAB), ’’la crise sociale et politique que le Burundi vient de traverser a empêché beaucoup de jeunes talents de réaliser des tournages’’.

Signalons qu’un Burundais, Eric Nshimirimana a reçu un trophée d’encouragement et une enveloppe d’un million de Fbu pour son film, ’’La Photo de ma famille’’.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

431 utilisateurs en ligne