Économie

Cibitoke : pénurie d’eau et d’électricité

31/07/2014 Jackson Bahati 0

Au chef-lieu de la province de Cibitoke vers la tombée de la nuit, c’est l’obscurité totale. Aucune avenue n’est éclairée. D’après plusieurs personnes interrogées, la Regideso n’est plus en mesure de fournir en abondance l’électricité non seulement au chef-lieu de la province, mais aussi dans d’autres centres urbains situé dans différentes commune de Cibitoke.

Pierre Nzeyimana détient une pâtisserie. Ce jeune papa de 6 enfants fait savoir que faute d’électricité pour conserver le lait, il est obligé entre autres de déverser une grande quantité de lait dans la nature.
D’autres commerçants travaillent à perte, comme les propriétaires de moulin, les soudeurs, les menuisiers qui travaillent à perte.

La même situation s’observe pour l’eau également. «  Nous sommes obligés de nous réveiller vers 2 h du matin pour aller puiser de l’eau. Même dans les robinets publics, l’eau ne court plus, ces derniers jours », se lamente une maman du chef-lieu de la commune Rugombo.
D’après un spécialiste des questions de santé publique, les maladies des mains salles, comme le choléra et la dysenterie bacillaire peuvent emporter des vies humaines.
Signalons que la Regideso fait savoir qu’elle envisage d’augmenter sa fourniture en eau et électricité à la population de Cibitoke.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

435 utilisateurs en ligne