http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/
Sécurité

Cas d’homicide à Gitega

26-03-2015
Sa dépouille a été retrouvée aux environs de 5heures 30 minutes du matin ©Iwacu

Sa dépouille a été retrouvée aux environs de 5heures 30 minutes du matin ©Iwacu

Un homme a été retrouvé mort, ce jeudi matin, dans un caniveau sur la route Gitega-Rutana. Son nom est Donatien Simbare. La trentaine, il était marié et père de quatre enfants. Originaire de la colline Rugari de la zone Gitega-rural, il a été tué à quelques centaines de mètres de chez lui. Sa dépouille était allongée dans un caniveau et le sang dégoulinait encore jusqu’aux environs de 6h30. « Probablement qu’il a été tué au petit matin », indique un voisin de la victime. Les marques sur son corps montrent qu’il a essayé de se défendre. Son coup était aussi tordu.

Effondrée et en pleurs, son épouse raconte qu’elle l’avait vu la veille de ce mercredi aux environs de 17h. «Il revenait de son travail et m’a dit qu’il va prendre un verre au cabaret.» C’est la dernière fois qu’elle a vu son mari. « Je l’ai attendu pendant toute la nuit, mais il n’est jamais revenu.» A l’aube de ce jeudi, elle informe sa belle-mère et toutes les deux se mettent à sa recherche. « Ce sont les passants qui nous ont signalé un cadavre sur la route », raconte la mère de la victime. Du côté de la police, on indique que l’officier de la police judiciaire va se saisir du dossier. Toutefois, pour son premier constat, la police pense à une bagarre qui aurait dégénéré.

  2   Vos commentaires
  1. Kamoteri

    On se saisit du dossier en affirmant ceci :« Toutefois, pour son premier constat, la police pense à une bagarre qui aurait dégénéré.» Je suis abasourdi ! Pourquoi pas un vol qui a mal tourné, ou un accident de voiture tant qu’à y être ?

    • GAHOMAMUNWA

      Ihorere muntu n’akamuna. Urumva abapolisi bavuga ivyo? wuma bagiye gutohoza iki none?

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité