Politique

Campagne référendaire : un bilan mi-figue mi-raisin

12/05/2018 Arnaud Giriteka Commentaires fermés sur Campagne référendaire : un bilan mi-figue mi-raisin
Campagne référendaire : un bilan mi-figue mi-raisin
Les participants à cette table ronde dans les studios de la radio Isanganiro, la même émission passait en direct sur Rema FM

«Il n’y a pas de membre du Cndd-Fdd qui empêche les gens de l’opposition de battre campagne.  S’ils sont incapables de le faire, qu’ils ne se cherchent pas d’excuses et des alibis», a martelé Willy Nyamitwe, chargé de la coordination de la campagne référendaire au sein du parti au pouvoir.

C’était lors d’une table ronde sur le bilan de cette campagne référendaire organisée ce vendredi 11 mai dans le cadre d’une synergie préparée par le projet Médias Support piloté par l’ONG La Benevolencija.

L’ambassadeur Nyamitwe répondait aux allégations du député Pierre Célestin Ndikumana de la coalition Amizero y’Abarundi. Ce dernier accuse le parti au pouvoir de vouloir saboter la campagne de ces indépendants. Pire encore, de vouloir les diviser.

Ce cadre du ’’parti de l’aigle’’ a expliqué que son est assez fort qu’il n’a pas besoin de déstabiliser les autres partis. Et d’ajouter que «le Cndd-Fdd n’y est pour rien si les membres de cette coalition sont des amis zéro». Transformant ou transfigurant du coup, par un jeu de mots subtil, le sens d’«Amizero» (espoir).

«Si c’était le cas vous ne verrouillerez pas l’espace politique à notre coalition. La vérité est que vous avez peur », lui a rétorqué M. Ndikumana. Il n’a pas manqué d’interpeler la Ceni qui, au regard de la situation, ne pipe mot face aux violations flagrantes de la loi. Il faisait allusion à la fronde qui s’est annoncée au sein de cette coalition où un groupe de membres se réclamant de cette coalition a appelé à voter «oui». C’est le contraire de la consigne donnée par les ténors de ce groupe d’indépendants.

«Nous ne pouvons pas interférer dans les affaires internes des coalitions», a indiqué Prosper Ntahorwamiye, porte-parole de la Ceni. Il estime que les coalitions des indépendants n’ont pas de statut clairs ce qui complique les choses.

M. Ndikumana atteste que la Cour constitutionnelle a rendu un arrêt stipulant que la coalition Amizero y’Abarundi est assimilée au parti politique. Balayant ainsi les propos du porte-parole de la Ceni.

«Ce projet de Constitution ne devrait être expliqué que par celui qui l’a initié », a indiqué Aloys Baricako, président du parti Ranac. D’où son parti n’a pas daigné participer à la campagne référendaire qui se termine ce lundi 14 mai. Les membres de ce parti vont certes participer au référendum. «Cependant nos sympathisants ont carte blanche de voter pour ce qui leur semble bon», a déclaré le président du parti Ranac.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Le dossier Ndadaye, que vous en semble ?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Le dossier Ndadaye, que vous en semble ?

Le dossier semble diviser l’opinion. Après l’arrestation de certains anciens officiers et le lancement des mandats d’arrêt contre d’autres anciens hauts dignitaires du pays par le procureur général de la République, des réactions opposées dominent les discussions. Ceux qui sont (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

423 utilisateurs en ligne