http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Santé

Bye bye malaria

17-04-2016

Produit anti-malaria Des produits anti-moustiques aux multiples fonctions sont fabriqués à partir des plantes qui existent au Burundi.

Selon les statistiques, la malaria est la première cause de morbi mortalité au Burundi. Pourtant, il est possible de fabriquer localement ces produits. C’est le projet de « Karire Products ».

D’après Ginette Karirekinyana, l’initiatrice  de ce projet,  c’est  » l’ignorance qui tue plus que la pauvreté matérielle au Burundi. »

Ce 15 avril,  ’’Karire products’’ a exposé la gamme de ses produits de lutte contre la malaria.

A la question de savoir si ces produits sont accessibles à tous les Burundais, même les plus démunis, la représentante de ’’Karire products’’ estime  que tous les prix sont élaborés en tenant compte du pouvoir d’achat des consommateurs.

Ginette Karirekinyana indique par exemple qu’un savon de sa collection coûte ’’moins de 1.000 FBu’’.

Pour rappel,  le 25 avril prochain sera célébrée la journée mondiale de lutte contre la malaria. C’est dans ce cadre  que l’Agence consultative en éthique de la coopération internationale en partenariat avec ’’Karire products’’ a organisé une l’exposition de ses produits  de lutte contre plusieurs maladies et plus particulièrement la malaria.

 

  10   Vos commentaires
  1. Burundi

    Toutes mes félicitations!

  2. the truth

    Excellente nouvelle ! Tubwire ahubwo aho iyo miti umuntu yoyikura

  3. Marie claire

    Madame Karire, mes félicitations pour votre découverte qui va sauver des milliers des Burundais qui meurent de la malaria .Protegez vos produits parce que la concurrence sera enorme!!

  4. eddy

    Cher Ginette,
    Merci pour cet apport de plus que tu apporte à ta chère nation. Il est anormal de mourir de la malaria dans un pays ou tout est a la portée de la bourse d’un chacun. Protège bien tes formules parce que les multinationales de la pharmacies sont aussi mafieux que la Ndrangeta, la Cosa Nostra et tutti quanti. Ils savent déjà que tu existes au Burundi et aussi qu’il y a d’autres comme toi qui ont déjà commencer a percer le mystère de la médecin naturelle (produit sur base de moringa et autres); ils vont vous faire la guerre mais le peuple est là. nous serons vos ministres de défense.

  5. Ntahitangiye

    Curiosité:

    1) I Burundi, n’umukenyezi atoyi imiti yo kuvura malaria
    2) Mu Bugande, n’umukenyezi atoye gukora imipfuko mu bigumbagumba vy’ibitoki.
    http://fr.africatime.com/ouganda/articles/ouganda-sharon-ninsiima-produit-des-sacs-en-papier-partir-de-tiges-de-bananier
    Mbega abagabo turasinziriye, canke ntituronka abadufasha kugirango dusesangura nk’abakenyezi ?

    • Incapables

      Abagabo mu Burundi ni igiki kindi mushoboye atari ukunwa ugwagwa na biyeri? Ah nako ndibagiye no kuvyara intahekana mutiyimvira ikizobarera. Ngivyo ivyo mushoboye.
      Gende mu mirima murabe , umukenyezi niwe yiriranwa isuka namwe mutunye amavi mu birabo. Mugabo ku mugoroba mugataha mutorogana ngo babagaburire. Mwasanga bitagira umunyu cake amavuta mukabibatera mu maso kandi ayoguze umunyu canke amavuta mwayamariye mu kabare.
      Ngico ico mushoboye.

      • Ntahitangiye

        Sha mbega k’udututse ukatwambika ibara ? None ko mbona na SIDA bayirondereye imiti, twebwe (abagabo b’i Burundi) ntawosesangura akadutorera umuti ?

  6. Ntahitangiye

     » l’ignorance qui tue plus que la pauvreté matérielle au Burundi »
    Ma soeur Karirekinyana, je suis parfaitement, 100% d’accord avec vous. Mêmes les génocides , les massacres et les tueries sont le résultat d’une ignorance absolue.
    Ehe impanuro ndaguha:
    1) Urabe neza kuko abazokugwanya bari mw’isi yose. Iyo miti yawe izotuma ama industries pharmaceutiques akena amahera yahora ironka mu kugurisha imiti ya malaria.
    2) Canke bazokubwira ngw’egeranya ivyo biti hanyuma tuzoze gukorera imiti nyayo (dosage) hakurya y’ikiyaga. Kuko ndanfise umugenzi, kuko na kwirikira ivyo abalimu bo muri kaminuza basesangura, yaratoye ibiti bikiza drépanocytose, abo hakurya y’ikiyaga bamubwira ngo niyegeranye ivyo biti baze gokorera imiti sawa sawa iwabo. Aregeranya ibiti, nayo iy’imiti ikoregwa n’ingene bayikora ntumubaze.
    Ndabivuze mu kirundi kugirango ntibanyumve.

  7. Kaneza

    Ou est ce qu’on peut trouver ces produits?

    • Nduwayo Christine

      Bagenzi muraraba neza quand même n’est pas pharmacien qui veut….bikogwa gute, dosage…nta kintu kitagoye …Ce n’est pas pour décourager cette dame que je félicite mais avant d’avaler un médicament il faut refléchir ..!

Publicité