Politique

Bururi : Deux « terroristes » font sept blessés

16/12/2016 Egide Nikiza 3

Deux hommes armés ont fait irruption dans l’hôtel Phoenicia situé au chef-lieu de la province Bururi dans la nuit de ce jeudi 15 décembre. Selon Pierre Nkurikiye, porte-parole de police, cette attaque a fait sept blessés dont trois policiers.

Ces ’’terroristes’’ ont tout d’abord lancé des grenades. Et par après ils se sont mis à tirer sur ces gens.
Les auteurs de ce forfait ont réussi à prendre le large. Sur son compte Twitter, le porte-parole de police parle de vingt suspects arrêtés.

Signalons que toutes les victimes ont été évacuées vers l’hôpital de Bururi.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. J.Dondogori

    Je pense bien et suis tres clair que ce porte parole a perdu ses reperes de boussoles.Lui meme ose dire que l,attaque a ete’menee’par 2 individus qui ont reussi a s,evader?Pour quelles raisons ils arretent 20 innocents qui etaient aux environs?Quelles tautologies ca?une honte encore 99

    Je pense bien et suis tres clair a ce sujet.Le porte parole NKURIKIYE a perdu ses reperes ses boussoles sinon sa memoire ou soit il est depasse’par les evenements.Hier i disait la paix aujourd,hui il use un therme tres lourd TERRORISTE.Par ailleurs,il affirme que l,attaque a ete’menee’par 2 individus qui ont parvenu a prendre le large cad fuire.Et pour quelles raisons vs arretez une 20 aines d,innocents .Une honte ????

  2. Nduwayo claude

    Au Burundi on mène l’enquête plus vite que la CIA et le FBI. 20 suspects déjà alors l’attaque a eue lieu la nuit dernière. C’est juste 20 personnes qui se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment.

  3. Les 20 suspects ne seront pas blessés mais probablement subiront une disparition forcée. Quand cette caisse de résonance fait une sortie de ce genre, il y a anguille sous roche.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

La mission d’un policier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur La mission d’un policier

Il a défrayé la chronique. Des audios circulent depuis mercredi 17 avril sur les réseaux sociaux où un officier de police déclare qu’il décimera une famille qui tiendra une réunion clandestine nocturne. Femme et enfants ne seront pas épargnés. Un (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 295 users online