http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Économie

700 millions $ pour un chemin de fer de Musongati (Burundi) à Uvinza (Tanzanie)

La Tanzanie et le Burundi ont signé un protocole d’entente (PE) pour la construction conjointe d’une ligne de chemin de fer de 195 kilomètres. Un projet ambitieux qui devrait coûter 700 millions de dollars américains (plus d’un trillion de Shillings tanzaniens), facilitera le transport des cargaisons en provenance de la Tanzanie vers le Burundi et vice versa.

S’exprimant sur le projet après la cérémonie de signature ce mercredi, Dr Harrison Mwakyembe, le Ministre des Transports, indique que la signature de ce PE marque la fin des consultations entre les deux pays sur l’accord et que tous les arrangements sont maintenant prêts pour le projet à décoller.
« Depuis l’année passée, nous nous sommes engagés dans les négociations et nous sommes maintenant heureux qu’il peut débuter après l’approbation des Procureurs Généraux et d’autres hauts fonctionnaires des deux gouvernements, » dit-il.
Selon le Dr Mwakyembe, le chemin de fer sera construit à partir de Musongati (Burundi-Rutana) à Uvinza (Tanzanie) et mettra fin aux cauchemars de transport connus tout au long de la route.

Mis à part le projet Musongati – Uvinza, le Ministre a déclaré que les efforts sont déployés pour améliorer la ligne de chemin de fer central, qui est actuellement en cours de réhabilitation en morceaux, mais des plans sont en cours pour améliorer les normes internationales.

La signature du projet de Musongati – Uvinza, a-t-il dit, sera suivie d’un processus d’appel d’offres visant à acquérir des entrepreneurs qualifiés prêts à l’emploi.
« Nous avons l’intention d’affecter une compagnie pour ce travail conjoint pour surveiller le rendement du travail, que chaque pays laissant fixer son propre entrepreneur qui peut affecter la mise en œuvre du projet. »
Le Burundi a été représenté par Ir. Virginie Ciza, la ministre du Transport, des Travaux Publics et Équipements qui a rappelé que les coûts de ce projet sera partagé entre les deux pays.

  27   Vos commentaires
  1. Uwutazi umurundi aramubarigwa. Iciza c’igihugu mu Burundi n’ikihe atari ukwiba biyubakira amazu meza meza. ENS ngo duhe twiyubakire, none bubatse ibiki, ntimubibona, bareke biririmbire ngo hari ivyo bagomba gukora, batwizeza imizi y’ibuye, hahahahahah.

  2. Ben

    Abantu bari muri leta ntibazogenda batahicaniye.
    1. Uwo bazoha isoko yo kwubaka iyo ndarayi, bazomugora cane bamusaba « les commissions », kandi azoyatanga. Inkurikizi: hazokwubakwa indarayi idakomeye
    2. Uwo bazoha isoko yo gucukura no gushora Nickel, bazomusaba « commission » nawe nyene. Bazoca bayimuha ku giciro gito kugira yirihe ayo yatanze muri commission, igihugu kihaburirire inyungu.
    3. Amahera ya commission azokora ibara hageze kuyagabura

    Vraiment Je suis pessimiste sur ce point: les pays africains à sous-sol riche (sauf le Botwana) sont pauvres et souvent en guerre. J’ai envie d’être contredit

  3. Giti

    On sait qu’il y a une mefiance entre la Tanzanie et le Rwanda (causes: RDC, M23, Leadership regional), qui fait que le Rwanda a automatiquement fait bloc avec l’Ouganda et le Kenya, ivyo birazwi. En reaction, la Tanzanie essaie d’embarquer coute que coute (Igikubikubi) le burundi dans ce quasi-conflit en utilisant les moyens economiques et en precipitant les evenements…faudra donc que le Burundi fasse attention en signant quoi que ce soit avec la Tanzanie, ntibadutware mu ma conflits yabo twebwe ntaco dupfa na Uganda nu Rwanda. Ntitwishinge arrogance na egoisme ya Tanzania, ntihave iduhitana. En 1994, Havyarimana (Rwanda) yasha iki kuri Ntaryamira (Burundi),… amahoro? Kikwete (Tanzanie) ayo manyama yiwe ntiyoyajana ahandi, akamuhitana wenyene? Uburundi abushakira amahoro? Ministre Virginie et sa delegation uti murikanure, ntimurabe avantages na couts financiers gusa!

  4. Patos Mirimo

    Laissez ce nickel se reposer en paix, construisez plutôt des lignes ferroviaires pour le transport des personnes et des biens. Je n’ai pas de doute que notre nickel sera vendu à un prix existant (price taker) , il n’y aura pas de majoration de prix (price mark up). Ceci dit que peu d’investisseurs s’engageront sur ce terrain et ceux qui oseront , ils le feront au détriment de nom peuple.

  5. pat

    @ Libertad
    none wokumva iyo chemin de fer yatanguye gukora? niba iza ikora,felicitation aux dd.les projets ont ete toujours annonces mais la realisation est tout autre chose. bavyta aya akarimi. aeroport ya bugendana womenya igeze hehe? simvuze ngo ntibishoboka ariko,ntihagire abagira iminsi mikuru
    ngo chemin de fer yashitse. ikindi naco bagaha leta y’uburundi ngo batora abayubaka bzomera nka rya barabara rya rumonge n’umugeco ritarenza 3km ryagenewe 70km,womenya amahera yaciye aja hehe ndagufyinde? iyo chemin de fer nayo iramutse inaheze yohava iba viable nku ukwezi kumwe gusa,ahasigaye ama tereni agatahira mumashamba. uburundi bukishura ibidakora.
    murakoze.

  6. Ku

    Et voila encore une connerie de plus ,comment le Burundi yoriha 50%du Budget alors que sur les 195 km du traject adepuis la frontiere du burundi jusqu’a Musongati hatashika 30km (vol d’oiseau) .Donc on va payer pour que la tanzanie augmente son reseau de transport etant donnee k le fameux nickel izoguma iriha les frais de passage sur le meme reseau que nous auront payee .Revoyons les contrats et exigeons des avantages pour notre pays bavyanse muyazane tuyakoreshe indani mu gihugu.
    2] Pour la question du nickel haracari le probleme d’electricite kuko nta mine itagira amatara ibaho et les moteur diesel consomment beaucoup de carburant .Donc si on veut exploiter le nickel un jour, construisont des barrages hydroelectriques puissant
    Ps les trains zikoresha electricite mais laissons d’abord avoir les trains diesels

    • Murundi

      Mon cher Ku,

      1. Il faut comprendre que cette ligne profitera bcp plus au burundi qu’à la Tanzanie qui n’est pas enclavée. Il n’est pas important de savoir de quel coté de la frontière se trouve la plus grande distance. Ce qui importe c’est à qui ce projet profite le plus. Le Burundi est enclavé et ce chemin de fer est un très grand atout pour l’économie. Qu’est ce que la Tanzanie gagne? Pas grand chose si on veut comparer. Soyons heureux qu’ils paient déjà pour ce projet et arretons d’être négatifs même pour des bonnes choses. Le seul problème pour ce projet c’est les bailleurs de fonds ainsi que l’appel d’offre pour la réalisation. Avec notre gouvernement je crains pour le pire. Au moins il y aura le chemin de fer qui va rester.

      2. En ce qui concerne le Nickel, pour le momentle projet reste imporssible à cause de l’éléctricité effectivement mais c’est une bonne nouvelle en même temps car le prix ne cesse d’augmenter et aussi avec le gouvernement actuel il serait bcp plus sage de ne pas commencer des exploitations minières de cette ampleur car on sait tous ou ira tout l’argent.

      Finalement on se rend compte que la situation du Burundi par rapport à ces deux projets est excellente.

    • KABWA

      Je pense que ça sera bénéfique pour le Burundi, étant donné que le Burundi est un pays continental enclavé, jusqu’aujourd’hui le trafic ferroviaire est quasi inexistant au Burundi, il y a non seulement réduction des coûts de transport mais aussi les prix. Les avantages seront nombreux; même si on nous demande de payer 80% du coût du projet, on peut payer

  7. Georges Michel

    Je crains que si commet l’ erreur monumentale de laisser le Burundi choisir son propre entrepreneur pour exécuter et ou surveiller l’ exécution des travaux, on aura un chemin de fer avec des trains qui déraillent chaque semaine ou chaque mois.

  8. Mutu

    Il y a bcp de compagnies qui peuvent donner un crédit au Burundi si on promet de les payer en Nickel. Ces accords zamaho, et 350 millions $, c’est rien comparé au gisement que nous avons. Espérons yuko inda ndende itazohumira iyo projet, et que les tanzaniens se lassent comme les rwandais dans bcp de projets.

  9. Alice Nzo

    Nciye numva impamvu Blegoudé(Ezechiel) yaje gutwara AMPF!!!!hariyo amarya!!!!

  10. Uwubizi

    Bonne nouvelle. Pourvu que ce ne soit pas comme l’ aéroport de Bugendana.

  11. Kirinyota

    Vous êtes autorisés à rêver. Moi avant de dire quoi que ce soit, j’attendrai sa mise en application. Sinon, ya projets yambere ya chemein de fer mwomenya igeze he? Isaka- keza- gitega – musongati? Où trouvera-t-on cette somme d’argent. Reka aba abatanzania baziyubakira. Nayo tweho ni tube turarindira.

    • Gatunwa

      Ikigega kirabogaboba.

  12. Muntunutwiwe

    Les bonnes intentions ne suffisent pas!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Wait and see. Mais bon courage .

  13. nzobandora

    Ca serait une très bonne chose pour le développement du pays.Pourvu que ca soit operationnel le plus tot possible.

  14. Stan Siyomana

    1.Il fallait quand meme informer le lecteur que la version originale anglaise (by Pius Rugozibwa) paraissait il y a plus d’une semaine dans un journal tanzanien:
    Pius Rugozibwa: « Tanzania, Burundi sign 1tri/- railway deal », http://www.dailynews.co.tz, 14 March 2014.
    2. Avec cette mesentente qui existe entre les pays membres de l’East African Community quant aux projets communs d’infrastructure, quell est le sort de la ligne Isaka-Keza-Gitega-Musongati. Il n’y a pas tres longtemps, le ministre tanzanien des transports confirmait:
    « Governments of Rwanda and Burundi got loans from the African Development Bank(ADB) for feasibility and design work » (as of January 2014). Donc le Burundi va devoir rembourser des millions de dollars a la BAD alors que ce troncon de chemin de fer n’existe pas.
    Merci.

  15. jimikana

    Il faut pas non plus commncer a faire des plans sur la comette, c’est qu ‘un
    protocole d’entente,il y a meme pas encore d’études de faisabilité,etc…
    C’est surtout le volet financier qui m’inquiète, et que dire quand se sera autour
    d’appels d’offres….vu l’appat du gain et quand on connait l’appétit de nos dirigents

  16. Kibuti

    Quid du financement?
    Je ne pense pas que les deux pays soient capables de financer ce projet sans l’appui d’un bailleur de fonds!!!

    • Pati

      Kibuti,
      Peux tu contacter ces bailleurs de fonds? Ou bien peux tu financer ce projet. Kibuti, aide nous!

      • anonyme

        Hahahaha hahhahaha

  17. libertad

    Comme par hasard, ici quand c’est une bonne nouvelle, les détracteurs de Nkurunziza et son gouvernement ne comment pas ! Olala

    • ndio bwana

      Ce qui vous parvient dans vos bouches c’est pour moquer les DD seulement!! Iyo aribiteza imbere igihugu ba mushima. mbona amareta yambere batigeze kwiyumvira iriterambere rya train. tuzoraba abakurikira nabo ico bazokora nimba batozomanza kwuzuza inda zabo. turikumwe harageze . Nzoza kuraba.

    • Stan Siyomana

      @Libertad
      Saviez-vous que MV Liemba qui opere sur les eaux du Lac Tanganyika et qui transporte des passagers du Burundi, Tanzanie, RD Congo et Zambie EST LE BATEAU LE PLUS VIEUX DU MONDE (100 ans!!!) qui est encore en operation?
      1. La bataille (de la Premiere Guerre Mondiale) du Lac Tanganyika a laquelle participe ce bateau est racontee dans le film classique de 1951 L’Odyssee de l’African Queen avec dans les roles principaux Humphrey Bogart et Katherine Hepburn.
      Ce bateau a ete lance en 1914 (sous la colonization allemande) sous le nom de Graf von Gotzen et son armateur/proprietaire actuel est Tanzania Railways Corporation/Compagnie de chemins de fer (Voir « MV Liemba », http://www.wikipedia.org).
      Dans MV Liemba, MV=motor vessel/vaisseau a moteur.
      2. La Tanzanie et la RD Congo ont enfin decide de faire la commande de deux bateaux pour le Lac Tanganyika.
      (Voir Sylivester Domasa: « Tanzania, DRC enter pact to boost trade, transport », http://www.ippmedia.org, 24 March 2014).
      Merci.

      • Stan Siyomana

        @Libertad (bis)
        1. Pour les millions de Burundais, Tanzaniens, Congolais, Zambiens qui vivent autour du Lac Tanganyika, le MV Liemba (VIEU DE PLUS DE 100 ANS) n’est qu’un autre symbole d’infrastructures vetustes.
        2. Mais dans sa conference a Dar es salaam University, le ministre allemand des Affaires Etrangeres Dr Frank Walter Steinmeier a declare:
        « Cette meme salle (Nkrumah Hall) a ete construite dans les annees 1960 par le Gouvernement de l’a Republique Federale Allemande/West Germany. L’Allemagne n’a pas pu finir ce projet a cause de la Guerre Froide… » (= quand la Tanzanie et l’allemagne de l’Ouest ont coupe les relations diplomatiques).
        Ce diplomate a dit que le bateau MV Liemba (qui a ete utilise COMME NAVIRE DE GUERRE (LE GRAF VON GOTZEN) sur le Lac Tanganyika durant la Premiere Guerre Mondiale!!!) « est un beau symbole d’amitie entre les deux pays et sera un icone pour les generations futures qui devrons trouver d’autres strategies d’amitie du type de Liemba/future generations to come up with more « Liemba » -like friendship strategies ».
        (Voir « Germany says Tanzania vital regional development leader », http://www.ippmedia.com, 26 March 2014).
        Merci.

    • El Che

      Il faut dire qu’ils ont peut-être quelques raisons d’avoir des doutes avec leurs exploits passés et présents…..

  18. king james

    ni sawa kabisa aba DD bariko barakora neza, iterambere rija ryaboneka i Burundi!!

Publicité