Sécurité

Bujumbura : un lanceur de grenade échappe à un lynchage populaire

L'homme qui a lancé une grenade Boulevard de l'Uprona, juste avant d’être évacué par la police  ©Teddy Mazina

L’homme qui a lancé une grenade Boulevard de l’Uprona, juste avant d’être évacué par la police ©Teddy Mazina

Une grenade a explosé vers 15 h près du dancing-club  »Cristal », sur le Boulevard de l’Uprona. Bilan : deux blessés, dont le lanceur de la grenade.
Ce dernier, un habitant de Bujumbura, a failli être lynché par la population, n’eût été l’intervention de la police qui l’a évacué de justesse. L’autre blessé a pris en charge  par la Croix Rouge.
Par ailleurs, un véhicule garé en face du salon de coiffure jouxtant le « Cristal » a été endommagé.

  33   Vos commentaires
  1. Gima

    On avait tendu le piège aux imbonerakure, mais ce sont les sans échecs qui y sont tombés!

  2. NGENDAMBIZI

    L’homme qui a lancé la grenade au Centre ville de Bujumbura et qui a été attrapé est quelqu’un qui est très connu à Bwiza dans les années 1993-1994-1995 car il habitait le N° 71 de la 7ème. Avant l’incendie du marché central de Bujumbura, il vendait les vêtements et les chaussures importés. Il est pour le moment propriétaire d’un bistrot au quartier Jabe de la Commune BWIZA. Sa mère est congolaise – NYAMURENGE. Pendant les manifestations anti-troisième mandat de Nkurunziza, il prenait le devant à BWIZA – JABE.

    • Gima

      Que les rwandais soient derrière l’agitation de Bujumbura, c’est un secret de Polichinelle. D’ailleurs tout ce qui arrive est une reproduction fidèle du module 1993-94 à Kigali. Ce n’est pas un hasard si ceux qui échouent dans l »exécution du plan se réfugient à Kigali.

      • nimufomante ivyo mushaka,ariko umusi numusi bizoteba bibatekurukane,amahoro nubutungane nyakuri bizoteba boneke,hanyuma intahe ikubite mugahanga abo bicanyi bose bavuzwe muri ubwo butegetsi.

    • abdoul

      OK.
      En fait s’est un imbonerakure qui participe aux manifestations avec virulence et qui en prime est « Lanceur de grenades ».
      Et selon le journal, dans sa très sérieuse enquête, il habite « quelque part  » à Bujumbura(Tiens, Kinama par exemple comme l’ont dit certaines rumeurs).
      Et puis, après le forfait, la police l’a « évacué » , puisque c’est d’un imbonarekure qu’il s’agit. Autrement, le bon terme aurait été « arrêté ».

      Cher journalistes, vous commencez à être inquétant. Ou est passé votre professionalisme d’antant?

  3. Inyankamugayo

    Un habita de Bujumbura!!!! Où exactement?!!!
    Ce meurtrier habite à Jabe et est parmi ceux qui barricadent les rues de ce quartier. Qui l’a envoyé à faire cet acte ignoble? Le sang des innocent crie au secours.

    Chers politiciens arrêtent ces actes, arrêtes d’utiliser ces jeunes, chercher pour eux l’emplois au lie de les trainer dans la rue pour vos propres intérêts égoïstes.

    Les dessein du méchant ne réussissent jamais.

    Conseil gratuit:
    Chers frères et sœurs qui cherchez tjr à verser le sang des innocent pour vos intérêts égoïstes, voici mon conseil pour vs puissiez vivre et échapper à la colère de Dieu:

    Détourne-toi de tes péchés et fais ce qui est juste! Mets un terme à tes injustices en ayant pitié des pauvres! Peut-être ta tranquillité se prolongera-t-elle. Daniel 4:24

    Sinon, vous allez errer comme Caïn.

  4. Tchima

    Je suis contre le 3è mandat, c’est claire et net. Mais si les informations qui circulent sur cette personne sont vérifiées et s’avèrent correctes,…..uyo muntu bamukanire urumukwiye,….ahanwe bimwe vyakarorero. On peut pas travailler avec des gens comme ça. Niba hari nabandi qui abondent dans ce sens muri Mouvement Arusha,……IL FAUT LES IDENTIFIER ET LES ISOLER SINON VOUS N’AUREZ PLUS MON SOUTIEN DE COMMENTAIRES.

  5. bizowabizo bizos

    Barundi,Barundikazi, dusabe Pacifique, Vital, Bamvuga….. baze badusigurire ko ayo ma grenades bariko baraha urwo rwaruka n’ibintu biriko birononekara ko ari ya myiyerekano y’amahoro birirwa bararirimba.
    Jewe nama nabivuze,burakeye kabiri pacifique nabagenzi biwe bavyishure kuko ivyabaye kuri KCB,nivyo vyabereye aho kuri cristal vyerekana neza aho ba pacifique bagejeje imigambi yabo ariko jewe ntibintangaza nagato kuko situation pacifique na vital bagezeko nibirutaho bazobikora ariko bamenye ko abantu bamaze kubahinyura, abatarabahinyura nabo bazobibona bukebuke.
    Jewe kuva kera namye ndababwira ko iyi myiyerekano ko ifise izindi ntumbero atari mandat, ama scénario yose uko bayateguye bariko barayashira mu ngiro igisigaye ni ukurindira tukaraba niba bizoberera ariko jewe nubu ndababwiye ko vyose bizobagarukako.

  6. barumwete Alain Chris

    À la Rédaction du journal Iwacu,

    N’est-ce pas que bien que ce type est un terroriste criminel qui voulait tuer et terroriser la population comme il est devenu d’usage dans certains quartiers. Selon des sources bien informées il serait de Jabe. Apparement vous lui réservez un traitement de faveur sous l’appellation de lanceur de grenande. mainteniairez-vous cette appellation si cette grenade avait tuée des innoncents ? Si le gars en question était de Kamenge, kinama, aurait il subit le même traitement de la part de votre rèdaction.
    Cette appellation me rappelle les années sombres de 1994-1996 où les terroristes criminels sans échecs-sans défaites avec le même mode operandi que le lanceur de grenade dont il est question étaient traités par le maire de la Ville de époque , Pie NTIYANKUNDIYE de jeunes qu’il fallait écouter parce qu’ils avaient de revendications en brûlant les bors ( hutus) et ceux de Kamenge d’assaillants, terroristes et consort.
    Vous devez avaoir le courage, chère la rédaction, d’appeller un chat par un chat afin d’honorer votre professionalisme.

    • Nkurunziza

      Tes propos sont très vieux et inopérants! Quel qualificatif peux-tu donner à celui que Iwacu a appelé « Lanceur de Grenade »? nom exclusif a lui donner. Pauvre hutu qui est toujours hanté par les démons de 1993!

      • Karorero

        Il s’agit d’un terroriste et il faut l’appeler comme tel. Ton commentaire sens la haine contre les HUTU qui te ronges au fond de toi. Évolues et changes et fais-toi soigner car t’es malades.

  7. barumwete Alain Chris

    Dieu merci qu’il ait été arrêté avant de s’évanouir dans la nature. Sinon on aurait immédiatement accusé les pauvres Imbonerakures. Maintenant qu’il est entre les mains de la police « CA VA SE SAVOIR  » Même ceux qui ont assassiné Fée Zedi FERUZI commencent à trembler.

  8. Gitega

    Que Dieu nous donne l intelligence de comprendre ce qui se passe… Parce que seuls l e Saint Esprit peut nous aider

  9. Je vous le disais que Dieu n’allait pas rester indifférent face à cette barbarie perpétrée par des vauriens de certains quartiers de Bujumbura à prédominance tutsi. Ce meurtrier qui vient d’être arrêté est l’un des ténors des insurrections dans le quartier de JABE depuis leur déclenchement. Il est connu de tout le monde pour sa folie meurtrière. Maintenant qu’il est dans les mains de la justice, la vérité va être décortiquée et ses complices et les commanditaires de ce terrorisme vont bientôt se voir les mains de la police dessus.

  10. KABADUGARITSE

    « De Bujumbura »! Trop flou. Ou serait-ce fait exprès dans cette Capitale où tout le monde connait tout le monde. Il vient de quelle Commune, quel Quartier!

  11. BUSORONGO

    Quel est son nom?
    Que disent les temoins?
    Ou est il emprisonne?
    N’a t-il jamais eu d’antecedent?
    Est il de quel camps? Pro ou contre mandat?
    N’a t-il rien dit sur son acte barbare? qui l’aurait envoye?
    Sur quoi vous vous basez pour parler d’evacuation et non d’arrestation ou autre chose?

  12. Prosper

    I quote the words of a reputable international lawyer : »
    Demonstrations are a type of speech. Some Burundians are making their statement, right or wrong statement, through demonstrations. However, unlike in other countries where most people engage in legitimate demonstration, there are very serious human rights violations the demonstrators are involved in, which risk making demonstrations in Burundi illegitimate:

    (a) Demonstrators and/or organizers of demonstrations in Burundi do not seem to know that children cannot be part of demonstrations where violence is reasonably foreseeable or where violence inevitable; that’s what it means to be a minor. In any case, there exist a legal duty to keep children away from criminal acts, including riots. The children must be protected. A big majority of demonstrators in Burundi appear to be children. That kind of child endangerment has no place in democracy . Unfortunately, I haven’t seen many human rights defenders and advocates reproaching the demonstrators. Where are the international organizations for the protection of children? Who enlists these children for demonstrations? Who arms these children with dangerous weapons? Who feeds these children as they  » demonstrate »? Which statement are these children making? Where are human rights defenders in Burundi? Why don’t civilized countries speak out against this absurd phenomenon ? Should the government of Burundi look on?

    (b) There is nothing like an armed  » demonstrator ». Most Burundi demonstrators are seen in possession of different dangerous weapons on the streets. Isn’t government justified to arrest these armed  » demonstrators »?

    (c) Demonstrators do not destroy property and they cannot commit the type of crimes so many Burundian demonstrators are seen committing, including burning to death suspected government agents. I think organizers of these demonstrations had better watch out. Isn’t government obligated to use force against these  » demonstrators »?

    (d) The demonstrators are reported to have kidnapped a police officer. The demonstrators want the government to release 7 demonstrators that were arrested in return for the kidnapped police officer. While police has aright to arrest and detain a person in accordance with the law, demonstrators have no such right. This is pure criminality.

    I think the « demonstrations » in Burundi have lost meaning or we are using a wrong term to characterize what’s happening in Burundi. Is it demonstrations, riots or civil war?

    The international community ought to ascertain what’s happening in Burundi for better understanding of Burundi police response.
     »
    Keep being united Burundi. Hutu, Tusi, Twa , We are passing the test of unity with satisfaction. keep on. soon the storm is over !

    • Kazivyi

      Pour le respect des autres lecteurs, tu devais écrire en français ou en Kirundi pour être lu par une majorité burundaise.Merci

    • roger crettol

      @prosper:
      I guess a « disreputable » lawyer would also note

      ** that from the outset, government sources qualified the people on the street as « uprising », « enemies of the institutions ». There is no right to demonstrate in the heads of those leaders,

      ** that the head of state himself used any legal tricks at disposal, and also coertion, to cheat himself into a position where he could « wrightfully » be a candidate for a third presidency term. The lack of respect of the law has very high-placed endorsers.

      ** what’s this fuss about the law anyway ? The law is what fits me, guys. Dismissed !
      Regards.

      [ sorry, my english isn’t quite up to the task ]

      • roger crettol

        en français et en substance (pour mes amis burundais dont je respecte la lutte) :

        ** dès le 26 avril, les sources gouvernementales ont qualifié les protestataires d’ « insurrection » et d’ « ennemis des institutions ». Le droit de manifester n’existe pas dans la tête de vos dirigeants.

        ** le chef de l’état lui-même a utilisé tout l’arsenal légal à sa disposition, voire des menaces, pour se placer dans une position qui l’autorise à déposer une candidature pour un troisième mandat. [ « wrightfully » n’existe pas – c’est une fusion des mots « créer, bricoler » et « légal » ]. Le manque de respect de la loi a ses adeptes dans les plus hautes positions.

        ** mais c’est quoi ce foin que vous faites à propos des lois ? La loi, c’est ce qui me convient, les gugusses. Rompez !

  13. MABAYI

    A-t-il dit qui l’avait mandaté ?

  14. MBUNDE

    De quel parti est-il ? A-t-il dit qui l’avait mandaté ?

  15. kindros

    ariko abarundi muratwenza ngo Enquetes, enquetes bla bla, erega muruhagarara gwatangauye ,ntamaenquetes ngaho, nimuvurugane kabisa , akanyaro ka DD kariko karahera, amahoro aboneke

  16. aho ntabariko bamaramara. Ubu uwamutumye ageze mû rwanda. police prend soin de lui bientôt les choses vont être tirées au clair.

  17. iwanyu

    c qi ce mwicanyi ? qui est ses commanditaires. et son appartenence politique ?

  18. Amédé

    Manifestants anti 3eme mandat? Imbonerakure? El shabab? Twatanguye amatohoza.!!! (Les investigations ont commencé). Le même discours qui nous rassure depuis 10 ans. Ne vous inquiétez pas, vous aurez les conclusions de toutes ces enquêtes (Manirumva, Gatumba, Cibitoke, Falcone, incendie des marchés. …) dans 50 ans. Secret d’état oblige.

  19. CIZUNGU Matabaro

    Ubu koturi mubihe vy’ukuri, amamedia asigaye atobora, agashikiriza itsitso y’inkuru. Ayandi mamédia yihuse kuvugako ari imbonerakure (apparemment barafise imbonerakuromètre?), abandi ngo Kazungu yaciye azakumutora aramuhungisha. Ikinyamakuru Iwacu kihagazehe kuvyerekeye uwo muntu, apparemment myireservye gose. Professionalisme du journal? Peur du pouvoir? Peur d’un pouvoir où des jeunes bien drogués sont sûr yogutoza intoki umuporisi afise inkohosans être inquiété? Non. Ou bien des pyromanes-vandals  »pacifiques » qui sont à présent capable de faire démissionner plus d’un vice-président sans en porter la responsabilité, en échnge d’un exil doré à la case d’à- coté. Ndabasavye ndimuncesure, il n’y a rien de haineux à part ko ntanze un autre angle de vue de la situation. Tubirabiye twese hamwe ntitwomenya neza ukuri, tudakekeranya, ko tuvuga byo. Merci.

  20. Tchima

    J’ai oublié de redire comme je l’ai toujours dit qu’il ne faut jamais les lyncher quand vous les attrapez car eux aussi sont des victimes du système.Je sais que c’est difficile de vous dire de les caresser et de les faire de gros bisous alors que bahejeje kugarika inganda mais c’est seulement par une discipline sans faille que nous pourrons gagner les MAKANAKI (les manyangistes).

  21. Tchima

    VOILA UNE PARTIE D’UN EXTRAIT DE MON COMMENTAIRE D’HIER SUR L’EXPLOSION DANS LE PARKING DE LA KCB HIER.
    « Que le Dieu Tout Puissant nous protège est que les prochaines victimes ne soient ni vous ni nous,…..mais que ça soient ceux là même qui se préparent les attentats,…..(genre, une grenade vient d’explosé dans les mains d’une personne qui se préparait à la lancer sur des vendeurs de fruits en centre- ville).Elle n’est pas morte, mais ses mains sont en morceaux,….après les soins médicaux, des enquêtes indépendantes vont commencer ».
    NGIYE GUKOMEZA AMASENGESHO ABAPASITORO IMPROVISES SIBO BONYENE BAZI IMANA…….IBI BIRANYERETSE KO IMANA IRABA LA SINCERITE DU COEUR.VYONSHIMISHA HABAYEHO ENQUETE INDEPENDENTE ATARI IYABO BAVOYOU NGO NABA ENQUETEURS QUI ENQUENTENT ET NE SORTENT JAMAIS LES RESULTATS DE L’ENQUETE.MUKOMERE KUMUHETO MOUVEMENT ARUSHA.

  22. Mbunde

    Il a été arrêté et non evacué par la police. Nuance!

    • Rigajaka

      Selon les temoins sur place, le vehicule qui « l’a arrete », etait deja gare d’avance non loin du lieu d’attaque, avec des policiers a l’interieur! Complicite? Difficile a confirmer a ce stade! Cette police qui attend que le forfait soit commis pour intervenir. C’est tres bien qu’elle a pu sauver ce lanceur de grenades, certains habitants l’ont tres bien reconnu. Inutile de faire des enquettes qui n’aboutissent jamais cette fois -ci. Un jeune homme de cet age, qui accepte d’etre manipule pour tuer des personnes inconnues meritant la mort gratuitement! Sa vie est aussi en danger…..pauvre jeunes burundais.

      • Jean-Pierre Ayuhu

        Rigajaka, là tu es dans le délire très sérieusement!
        Ton pote Pacifique a tout de suite affirmé qu’il s’agissait d’un Imbonerakure! Reste à savoir si ce ne sont pas les Imbonerakure qui ont tué Jesus-Chrsist!
        Puis et de sources bien informées, il est de Jabe et fait partie de ces hommes et femmes qui manifestent jour et nuit, barbarie à l’appui, pour dire non au 3ème mandat de Nkrumziza…

        Et toi, tu affirmes que la voiture qui l’a arreté ( la voiture n’a pas ces capacités d’arreter quelqu’un mais ses ocuupants!) était garée tout près de là. Et de conclure, si je te suis, qu’il y a comlicité…puisqu’ila été arrêté par la police…

        Du délire, je te dis. Prend n’importe quel bus qui se dirige à « Gasenyi » et fais quelque chose!

      • leGe'nie Noir

        Mbega mubarungika muti baza Ko bakoze ikibi badashobora gufatwa? Erega no gupfa barashobora gupfa. Uriko uganya ngo aracari muto? Ngirango mu vyo akamaro, ariko si muto mububisha! Mbega aho mushigikira inkozi z’ikibi ni kuki?

Publicité