http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Amatora 2015

Bujumbura : petite grande marche manifestation « pour la paix »

La mairie de Bujumbura a organisé ce samedi 28 février une marche manifestation. Une petite grande démonstration de force.

Cinq mille ? Dix mille. Il est difficile d’estimer le nombre de manifestants qui ont déferlé en vagues successives sur le centre-ville de la capitale. 25 minutes bien chronométrées. C’est le temps entre le passage des manifestants qui ouvraient le ban et le passage du dernier bus coaster qui fermait la marche.
« Une marche manifestation monstre », diront le maire de la ville et le sénateur Jérémie Kekenwa (Cndd-Fdd), ravis.

Le tendon d’Achille

Le sénateur concède cependant que la marche « pour la paix » (selon la littérature officielle) aura été une grand-messe des petites gens des quartiers périphériques de la capitale, à majorité des taxis-vélos. Le gros des ceux qui battaient le pavé était aussi composé des écoliers et des élèves mobilisés par les directions ; une aubaine pour eux de reprendre en chœur des chants des chorales « Ambassadors » et « Yehova Yire » du Rwanda.
A y voir de près, malgré la forte mobilisation faite des jours avant la manifestation, très peu étaient les gens rangés derrière les petites pancartes des noms des quartiers.

Bien plus, il est difficile de savoir si les taxis vélos qui, rappelons-le, constituaient l’essentiel de manifestants, ont participé à la manif de gaieté de cœur. En effet, chacun d’eux s’est vu gratifié d’une bonne somme de deux mille Fbu, correspondant au versement quotidien. « Un véritable deal », glissera un d’eux qui venait d’empocher la manne, à l’extérieur de la clôture du terrain du Lycée Scheppers de Nyakabiga.

Une démonstration de force

La marche aura été une aubaine pour le pouvoir de remonter le moral des militants du parti aux pouvoir après les « folle et hallucinante » journées de manifestations spontanées d’il y a une semaine en soutien à Bob Rugurika.
Aussi, le discours de soutien aux forces de l’ordre pour leur victoire sur les récents « assaillants » de Cibitoke aura-t-il basculé en une sorte de vitupération contre « une certaine presse et certaines organisations de la société civile » qui font le lit pour que l’anarchie y couche. « Je comprends pourquoi la manif a pris fin à la plage du Lac Tanganyika au lieu de la Place de l’Indépendance, comme prévu. C’était pour que la marée humaine passe devant le siège de la RPA en vue de prouver aux yeux du monde que bien des foules sont encore rangées derrière le pouvoir », a commenté un manifestant.

Signalons que lors du discours du maire de la ville, bien des manifestants ont clamé haut et fort leur soutien à la candidature de Pierre Nkurunziza à sa propre succession à la tête du pays. Ils ont même brandi une photo de propagande de la campagne électorale de 2010 du président de la République. Et d’avertir « tous les fauteurs de troubles vont nous croiser sur la route ! ».

Une marche manifestation du pouvoir

Exactement à 8 h 30, sur le rond-point des Nations-Unies situé à quelques mètres de la permanence nationale du Cndd-Fdd, des gens commencent à arriver. Ils portent des pancartes sur lesquelles étaient mentionnées les communes d’origine. Des porte-voix diffusent de la musique, surtout celle de la Chorale ‘’Komeza Gusenga’’. Une équipe des jeunes Imbonerakure est là pour assurer la sécurité. Vers 9 heures, Espérance Ngerageze, administratrice de la commune Bwiza monte sur un véhicule double cabine et appelle les femmes à se placer devant. Elle lance des slogans : « Turiyamirije abadukwegera mu ntambara, abakwegera abanegihugu mw’ibarabara, … Ahari amahoro umuhoro urumwa, etc. (Nous sommes contre tous ceux qui nous appellent dans la guerre, dans la rue, etc. Là où règne la paix, la serpette est utilisée pour raser les gens ». Sur le Boulevard du Peuple Murundi, certaines gens voulaient se rendre à leurs activités officielles mais elles étaient bloquées par soit la police ou des jeunes Imbonerakure.

Et Saïd Juma, Maire de la ville, lui aussi est intervenu pour assurer la sécurité. Il faut noter que les élèves étaient présents dans cette manifestation comme le souligne un du Lycée Municipal de Buyenzi : ‘’Nous, on nous a dit d’aller faire la manifestation de la paix. Mais hier, sur le programme, on nous avait dit que nous avons des leçons de rattrapage ». Les manifestants n’avaient aucun insigne d’un parti. Mais, une pancarte sur laquelle se trouve la photo du Président Nkurunziza se fait remarquer. La foule s’est dirigée vers le centre-ville.
Arrivée aux environs de l’ex-Novotel, la foule prend le Boulevard du parti Uprona, passe devant la Bancobu, devant les restes du marché central de Bujumbura, rond-point de la Place de l’Indépendance et devant la RPA. C’est à la Plage, à quelques mètres du Port, que le Maire de la ville prononce son discours.

  21   Vos commentaires
  1. Duciryaninukuri

    Encore un commentaire à ne pas poster sans raison:
    Pourquoi un article contradictoire vu son contenu et son titre? N’est ce pas de la manipulation? 25minutes de marche serrée d’après ce même article et ceci explique le titre parlant d’une petite-grande-marche-manifestation!?!?
    Iwacu ne soyez pas comme les autres manipulateurs ( lavage de cerveaux)!
    Et envoyez-moi des avertissements si mes commentaires sont dangereux : Laissez vivre cher iwacu la liberté d’expression et d’opinion!

  2. Et bien être fier par une mobilisation monnayée des taxi-vélos, des élèves par la menace de perte des points en classe est vraiment ridicule.
    Je me rends compte que le cercle autour du Président est entrain de lui mentir comme quoi il est et reste très populaire alors que malgré la corruption et la mobilisation ‘’kugitsure’’ il n’y avait même pas un dixième de manifestants non monnayés lors de la libération de Bob et provoquer l’hystérie populiste contre l’opposition, les medias, la société civile, les tutsi par ce discours de Nduwimana en appuyant le document de Bubanza ne sert strictement à rien par contre il ridiculise d’avantage ce parti et surtout ces hommes en costume et véhicules tentées qui peuvent se réunir pour produire de telles sottises.
    Il est définitivement temps qu’ils partent car ils sont soit fatigués après 10 ans au pouvoir soit (pour rester poli) notoirement incompétents.
    De grâce Monsieur le Président prenez la bonne décision pour le peuple et pour vous-mêmes.

  3. Patience

    Chers Compatriotes;
    Birababaje kubona ko hama hariho amarundi bemera kuba abaja babandi nkuyu mwenewacu busorogo uwomubaza
    ico barya ba generaux bavuga bamaze kumuhako ntaco aronka. Gukoma amashi gusa,abantu nkaba baratona cane kurabo bose bafise inyungu
    mumanyanga,aca yicara munsi yimeza akaza aratora ubukorotse. Kandi akibagira ko nawe afise uburenganzira bwo kwicarana nabandi kumeza.
    abantu nka busorongo nibamwe bemera bakigira abaja babandi,kandi nabana babo bakazopfa ari abaja babandi. Igihugu cuburundi kigowe kikiriko.
    Umuntu yaciye imitwe abatamakazi atakindi bakora atari gutabara abakene,umuntu akora irementanya akica abanyagihugu bibereye mukabari.umuntu agendana agafuko k’imiceri ngo ariko aha abanyagihugu mugihe wewe agura indege agenderamwo kandi akarunda amahera mumufuko yoteje imbere abo banyagihugu nivyinshi sinobivuga ngo ndabiheze. Monsenyeri Ntamwana ati mbega none murakenyeye mwemere kuba abaja b’umuntu? busorongo iki kibazo nimwe mujejwe kucishura.
    Turakeneye umurongozi aba umu CNDD-FDD aba umuki mugabo yitwararika ineza y’abarundi kandi abakunda atabagira ikiraro ngo yigire ikimana cabo.

  4. Kami

    Hahahah iyo numvise nkuyo avuga ngo bazofatisha intoke Peter n’abandi ntatwenga cane…ahubwo mwaratevye kandi mwaragerageje… Warabonye uko vyagenze? Murapima tubavugutire murabe…ubu hazotaha bake…

  5. Vuvuzela

    Ndasavye abantu bose bakunda Peter na sa famille bamunsabire rendez-vous nje kumubwira nkabandi bamukunda, ko yoshikiriza igihugu mu mahoro ntangere, yerekane ko « generation yubu, atari nkiyakera »

  6. Abi

    Monsieur le journaliste en quoi reside la grandeur ou la petitesse de cette manifestation?
    Votre article imeze nk’urusaku….Faites nous un bon article epice STP, …avec does arguments et contre- arguments

  7. kindros

    Nkurunziza navuge gusa ko azitoza turabe imatch ingene igenda, itakuwa ya kukata na shoka

  8. Vuvuzela

    Si mes chers DDs avaient bien gouverne pendant les 10 ans passes au pouvoir, ils n’auraient pas eu besoin de recourir a ces tralalas pour demonstrer qu’ils sont forts.

  9. duciryaninukuri

    Médaille de la honte pour ce journaliste acrobate pour trouver un titre qui ne transparaît pas dans le contenu. Qu’est ce qui justifie le choix de ce titre bizarre car se contredisant avant même la lecture de l’article? Pourquoi votre manque de liberté pour dire les choses telles qu’elles sont? Ceci moi je l’appelle manipulation.
    Iwacu ne devait pas faire comme tout le monde!

  10. Video

    Le Journalisme Burundais !!!!. On dirait que cette article est pondu par un cadre de l’opposition! Je suis contre le pouvoir DD. ils nous ont fait tant de mal que de bien. Mais quand je voit le métier du journalisme pris en outrage comme ça, je ne peut que pleurer. Un journaliste ne peut pas faire transparaître son sentiment anti DD.

  11. Martin

    Nkurunziza ntashaka kwumva impanuro. Nibamureke tuzomutoza intoke we numuryango wiwe hamwe na ba Adolphe umunsi bazovuga kwagira asubire kwitoza. Ntayindi myaka 5 turiko turemera gu passa mubukene kubera des gens incompetents banse kuva kubutegetsi ngo babise abandi bagerageze

    • moimeme

      Bonne chance Martin , nuko ntakuzi nokubajij mumyaka itanu yindi irimbere abo wafashij kubera Piter atakiri kubutegetsi (au cas ou), kuko ariwe yahora akubuza kubafasha.

  12. BUSORONGO

    C’est toujours ces Banyagihugu batoyi qui marche depuis longtemps. Regardez bien ceux qui porte des branches sur leur tete devant la RPA. Suivez bien ceux qui crient le plus lors des journees vertes (bientot mortes). Ce sont les memes. Mais attentions. Ce sont les memes qui ont ete injuries par Nyangoma et Sinduhije pour avoir vote le CNDD-FDD. Ce sont les memes qui vont encore voter.
    Donc mr le jouirnaliste minimiser vous etes expert mais analyser vous fait du mal.
    D’ailleur le titre meme montre votre penchant mais ceci n’est qu’une autre histoire.

    • Ahashashe

      L’auteur de cette article me déçois car il vient de démontrer son appartenance à l’opposition. Aussi je voulais lui demander pour quel objectif il a traduit le proverbe kirundi de la sorte?  » ahari amahoro umuhoro uramwa » « là où il y a la paix la serpette rase les gens. » Muze mubaNza kuraba ivyo mwandiko mesdames et messieurs les journalistes. Nkivyo ubibwiye umuzungu yokumva ibindi. Imigani y’ikirundi muze muyigumiza mu kirundi bibananiye kuyigirira une traduction correcte. » Raser les gens » dans le proverbe signifierait autre chose devant quelqu’un qui ne connaît pas le kirundi. Je ne sais pas si c’est ça que tu as sous entendu. Murakoze.

      • duciryaninukuri

        moi je suis sur que cette traduction soutien mon idée d' »un article manipulateur ». En effet ce journaliste n’est pas du niveau 6ème fondamental quand même osons le respecter pour ça! Mais c’est triste!
        Il a justement voulu décrédibiliser tout de cette marche : je n’étais pas là(occupé) mais cette article me rend pelplexe par rapport à la place de Iwacu dans le service à la paix et à la vérité.

        • Hahaha..
          Gabanya ako gashavu abantu bari bake toute personne qui était à Buja ce jour là a vu que le CNDD FDD a prouvé à la nation que l’aigle a perdu les ailes et hereusement qu’il y avait peu de gens pour ecouter leu slogan incendiaire et ridicule.
          Tekereza akariho karavugwa ntaco muta ishavu sur le journaliste plutot nimurite kubakoreye nabi votre parti

    • Kubwayo

      Inumire BUSORONGO we! Mbe waruziko abanyagihugu bakubita aba polisi i Bujumbura( kubera babasahura utudandazwa twabo), i Muramvya bagakubita buyoka les journalitses (kubera baza kubabaza inkuru bashitse kuri RPA bakavuga ivyo bishakiye? badufata nk’ibijuju, comme si ils sont les seuls qui voient ce qui se passe…comme pour le présent article)

Publicité