http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/
Politique

Bujumbura claque la porte à l’OHCDH

11-10-2016

Le gouvernement du Burundi vient de suspendre sa coopération avec l’OHCDH, accusé de complicité dans l’élaboration du rapport de l’EINUB.

Philippe Nzobonariba : « Le gouvernement du Burundi a décidé de suspendre toute coopération et collaboration avec ce Bureau»

Philippe Nzobonariba : « Le gouvernement du Burundi a décidé de suspendre toute coopération et collaboration avec ce Bureau»

« Suite à la complicité jouée par le Bureau de l’Office du Haut-Commissariat des Droits de l’Homme au Burundi, dans l’élaboration du rapport mensonger et controversé des Experts de la prétendue Enquête Indépendante des Nations Unies au Burundi (EINUB), le Gouvernement du Burundi a décidé de suspendre toute Coopération et Collaboration dans toutes ses structures, avec ce Bureau et ce, jusqu’à nouvel ordre.»

C’est ce qui transparait dans un communiqué signé ce 11 octobre 2016 par Philippe Nzobonariba, secrétaire général et porte-parole du gouvernement. Selon ce communiqué, cette décision a été communiquée aux responsables de ce Bureau lors d’une séance de travail avec le patron de la diplomatie burundaise, Alain Aimé Nyamitwe, ce lundi 10 octobre 2016.

« A cet effet, le Burundi demande en attendant, au Bureau de l’OHCDH de désigner une équipe pour renégocier l’Accord de Siège, qui déterminera le mandat, la durée et la taille de son personnel au Burundi », ajoute ce communiqué.

Cette décision de Bujumbura intervient après des manifestations, le week-end dernier, devant le siège de ce bureau et demandant sa fermeture.

Le rapport de l’EINUB a été à la source de la Résolution HRC33 prise par le Conseil des Nations Unies des droits de l’Homme qui demande la mise sur pied d’une Commission internationale d’enquête sur les violations des droits de l’Homme au Burundi. Une résolution rejetée par le gouvernement burundais, qui accuse l’Union Européenne d’en être l’instigatrice et de comploter contre lui.

  9   Vos commentaires
  1. Jereve

    Un gouvernement qui n’hésite pas à chasser des fonctionnaires et institutions internationaux prestigieux comme l’OHCDH, n’hésitera pas à broyer les simples citoyens qui osent exprimer leurs revendications. Ceux qui ont encore des doutes devraient comprendre pourquoi les gens se taisent ou fuient ?

  2. ERIC

    NB:sorry for my franch
    Le pays noir le plus libre est seul burundi.
    est c’est la seule voix mes freres.
    on a rien a perdre car apparemt en 1962 c’est une ethnie qui etait libre
    en 2015 c’est la 2eme ethnie qui devient libre
    toute ces ethnies sont libres maintenant mais bien sur certains manipiller.
    au kongo, ethiopie…la police tue plus de 50personnes une journee et personne ne parle.!!
    Burundi doit shoisir la voix de la croix de Dieu seulement.Le monde manipiler par belgique et france est fermer.
    L’option d’etre anglophone si possible serait mieux et pour RAISON que les pays east african sont anglophones ,le burundi peut en demander d’etre au COMONWEILTH .
    Il ya bcp de faveur chers les anglophnes car ils sont plus avanver aux investisments economics et plus de dependances politics mais francophones ne viennent que avec des ONGS.
    NB:On nous a hait a cuase de nos richesses.Qu’ils restent pauvres et nous restont avec nos richesses jusqu a la redemption et la liberte de Dieu tout puissant

    • Stan Siyomana

      @Eric:
      « Le pays noir le plus libre est seul le burundi. est c’est la seule voix mes freres… »
      Votre commentaire et votre « franch » sont vraiment tres interessants.

    • Ntazizana

      Mr Eric, nos dirigeants devraient te prendre pour modèle. Avoir le courage de dire sorry quand on ne connaît pas quelque chose. Vu la situation politico-socio-économique du pays, ils devraient s’excuse!

  3. Ntazizana

    Cela ne m’étonne pas. Cet office travaille avec des hommes mais pas avec des barbares.
    Où iront-ils pleurer demain alors?

    • Bakari

      @Ntazizana
      On voit bien que vous avez lu « L’invasion des barbares »! Les vrais!
      Mais eux étaient en même temps des hommes! Personne n’a pu leur ôter ce statut! Même pas vous!

      • Ntazizana

        Pardon Bakari, je les rétablis dans leurs droits. Ce sont des hommes barbares. Mais si tu veux, réponds à ma question. S’ils sont des hommes, pourquoi se retirent -ils d’un office qui leur appatient?

        • Bakari

          @Ntazizana
          Le fait qu’ils déclinent l’appartenance à cette organisation leur enlève la qualité d’être humain, pour vous? Vous poussez le bouchon un peu trop loin-là!
          Quant aux raisons qui les poussent à le faire, elles me dépassent. Entre temps je ne fais que lire et écouter ceux qui lancent des spéculations là-dessus!

          • Ntazizana

            @Bakari. J’ai l’impression de part ta réponse , tu dois être prudent. Peut être que tu as raison que je le pousse très loin. Mais il me semble qu’il ya quelque chose de louche que ni toi, ni moi ne saurait expliquer.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité