http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Politique

De Bruxelles, Nyangoma et Sinduhije appellent à la cohésion nationale pour 2015

« Il y a de graves lacunes électorales à combler dans le système électoral burundais ! » … Les deux leaders de l’ADC Ikibiri ont critiqué le code électoral tout en appelant à des pourparlers nationaux pour des élections apaisées.

Lénoard Nyangoma et Alexis Sinduhije, lors de la conférence de Bruxelles ©Iwacu

Lénoard Nyangoma et Alexis Sinduhije, lors de la conférence de Bruxelles ©Iwacu

La CENI, le fichier électoral, les forces de l’ordre, la justice,… Léonard Nyangoma (CNDD) et Alexis Sinudhije (MSD) ont passé en revue les éléments qui, à leurs yeux, doivent être reconsidérés pour que la tenue des élections soit « libres, démocratiques et apaisées » en 2015.
Comble d’ironie, la conférence de l’ADC-Ikibiri avait lieu dans l’auditoire… Alfred Hitchkock de l’hôtel Marivaux à Bruxelles ce samedi après-midi. Une allusion bien involontaire au maître du suspense qui nourrit néanmoins les spéculations à un an des élections.

D’entrée de jeu, Léonard Nyangoma s’en est pris au flou qui entoure la commission électorale nationale indépendante (CENI) : « Quid de son mode de financement, de sa composition ? » Une interrogation qui devrait trouver sa réponse dans la Constitution mais qui laisse néanmoins l’homme fort du CNDD pantois : « Cinq personnes indépendantes nommées par décret…mais sur quelle base ? De quelle indépendance parle-t-on ? » Et s’il y avait un exemple à nommer, il se trouverait assurément dans les élections de 1993, « il y avait deux représentants par parti pour former la CENI et au final on a assisté aux élections les mieux organisées de notre histoire ! »

Léonard Nyangoma a enfilé les doutes sur son collier électoral : le fichier électoral ? « Qui le gère ? La CENI ou le ministre de l’Intérieur ? » Les candidatures ? « Les sommes à dépenser pour être candidat sont folles ! On est de retour au vote censitaire ! » La CENI (à nouveau) ? « C’est la commission du Président, elle n’a rien d’indépendante… »

Un prisonnier ne peut négocier avec son geôlier

Mais plus encore, c’est l’atmosphère peu dégagée en bord de lac qui inquiète l’opposition. N’épargnant pas le pouvoir en place, Léonard Nyangoma a tiré à boulets rouges sur la police (« corrompue »), la justice (« peu crédible et pas indépendante »), les imbonerakure (« qui font la pluie et le beau temps ») et le service national de renseignement.

« La politique est une question de rapport de force » et en ce moment, ce rapport n’est pas favorable à l’opposition. « Je ne doute pas que certains au sein du Cndd-Fdd sont bien intentionnés, mais ils ont peur de s’exprimer » a poursuivi Léonard Nyangoma. Perche tendue vers une aile du parti au pouvoir qui serait favorable à un dialogue ? Ou une façon d’adoucir la sentence à l’heure où il faut bien envisager un retour à Bujumbura pour être présent au scrutin ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais la tête du CNDD à poser ses conditions à d’éventuels pourparlers : libération des prisonniers politiques, annulation des poursuites judicaires contre les leaders de l’opposition, dislocation des Imbonerakure et de toutes les autres milices et enfin la fin de la nyakurisation.

En guise de conclusion, l’ADC-Ikibiri évoquait une demande « aux bailleurs d’assurer un dialogue franc et approfondi avec le pouvoir ». Un appel qui résonne comme un retour en arrière : en mars 2013 le dialogue national chaperonné par le BNUB était lancé, les leaders de l’opposition revenaient au pays les uns après les autres. Un peu plus de 12 mois plus tard, retour à la case départ avec cette question : l’ADC-Ikibiri a-t-elle manqué le coche ?

  28   Vos commentaires
  1. Terimbere

    Moi personnellement, en 2015, peu importe les candidats, je compte voter pour le changement, pour l’alternance et pour le candidat, le plus potentiel!
    Mon vote, sera un vote de rejet! Et non un vote d’appartenance politique!
    Il est grand temps qu’on teste une autre pullule!
    Mais, je pense que l’on devrait travailler ensemble avec ceux qui on partage ce rêve!
    A écouter ces deux grands leaders politiques de l’opposition, je vois mal comment on va y arriver!
    Nyangoma et Sinduhije sont pour moi les leaders politiques Burundais les plus courageux que le Burundi ait connu! Se retrouver tous les deux dehors et en même temps, cela n’est pas un bon signe!

    Et qu’est-ce qu’il faut faire aujourd’hui pour arriver à ces objectifs que vous avez cités?
    1. Les bailleurs!
    2. Les bailleurs!
    3. Les bailleurs!
    Et à vous de déjouer leur hypocrisie, car eux ( les occidentaux) s’enfoutent complètement de nous, du moins pour eux, si Peter peut maîtriser le pays, et faire comme si tout est normal ( surtout que Nyangoma et Alexis ne sont pas là), les autres à l’intérieur sont maitrisables!
    Aujourd’hui, au Burundi, les Peteriens se mangent les joues, ils avancent doucement mais surement vers une nouvelle victoire illégitime!
    Ce que je voulais juste dire, oubliez ces conditions, travaillez dur et usez vos positions, soyez fermes et démontrez vos déterminations pour faire comprendre à ces bailleurs et partenaires que, les élections de 2015 seront libres, justes, ouvertes à tous ou ne seront pas! Et préparez-vous un plan A, B, C, …
    CAR TROP C’EST TROP!!!
    Nb: prêchez le changement et non la vengeance!!! Ceci est très important!!!!!

  2. mahonda olivier

    abanyepolitike booosi nababeshi kandi nabahakanyi ntawokwizera arimwo ,bosi bashira inda imbere bakibagira iyabaremye ahubwo bakagomba guhenda abo yaremye.Igitangaza nuwahora agirisha ibikorane kugira igihugu gitere imbere yiyita ngwagisabira kumana yaraye yase kwumviriza inkuru imina imurungikiye .Non twemere nde twank nde?kubwanje boooose nababeshi.

  3. sylvère

    Conférence conjointe de Nyangoma et Sinduhije ou monologue de Nyangoma? On aurait aimé entendre Sinduhije référer de ses déboires avec la justice burundaise.

  4. kalenzo

    Abahutu de l’ADC Kibiri, Mbonimpa…vous me décevez ! Vous vendez votre âme. Si c’était les Tutsi qui étaient au pouvoir ils n’auraient jamais travailler avec vous pour chasser le pouvoir en place. Mais vous , vous suivez comme des moutons, vous ne voyez pas qu’ils vous manipulent, vous ne voyez pas que les médias Tutsi vous manipulent. Quant à Mbonimpa, à l’Aprodh et compagnie, il n’est entouré que de Tutsi, ba Pacifique et tout. Tous n’attendent que de profiter d’une petite étincelle qui ferait tomber le pouvoir en place. Et ils vous utilisent, vous les Hutu mais vous ne le voyez pas…murambabaje kabisa! Ne voyez-vous pas que si ils le pouvaient ils se feraient aider de leur frère Kagame pour que les Tutsi soient aussi au pouvoir au Burundi? Ni mukanure basha, mureke guhuma!

    • Kalenzo,

      Heureusement qu’abantu bagenzwa n’urwanko comme toi n’abantubatize bahendwa kera batakibumviriza.
      Va dire cela aux hutus du sud qui sont entrain d’être chasser leurs terres par la CNTB, ceux qui ont tout perdu au marché central, ceux qui ont perdu les leurs à Gatumba ,des hutus tabassés, violés, ou tués par des imbbonerakure ou par des gens qui ne sont jamais inquiétés par la justice, sans parler des FNL et autres hutus de l’opposition voire même certains du parti au pouvoir qui sont en prison, en cavale ou même morts ; va raconter cela à leurs familles,va leurs dire que ce sont les tutsi qui sont la source de leurs malheurs.
      Cette solidarité iza hageze amatora kugira izogaruke hageze ayandi matora urazoyihendesha inzoya zawe abandi baramaze kubona ico abitwaza amoko misi yose baba bashaka kandi abo batutsi wanka uzorinda witaba imana ubasiga kw’isi que tu le veuilles ou pas.

    • KanuraRwaruka

      Felicitation Kalenzo, la virité blesse mais reste la vérité. l’unité de Bahutus semble etre maudie je ne sais pas par qui. Regardez bien, apres une lutte de liberation plus de 50 ans, au lieu de faire le front commun, les hutus s’entredeshirent. Quelle intelligence! L’homme fort de l’autre frontiere de Kanyaru l’avait bien à son peuple bien aimé: les chiens sont nombreux et zélés mais ne marche pas ensemble mais les vaches mais si dociles marche ensemble et ont un leader incontesté.
      Il y a une urgence que tous ceux qui ont combattu pour la liberation soient unis!

      • Hahahaha tu dois etre l’un des journalistes du journal des suicidaires KANGURA qui fuient toujours la justice.Tu veux cette union pour quoi faire?Developper le pays ou tuer les tutsi?Va dire aux tutsi de du Nord ,de Muramvya et de Bururi qu’il ya la solidarité tutsi.
        Il fallait peut etre y penser bien avant
        Tu reves debout mon ami mais bon c’est permis tant mieux pour toi!
        Finalement Kalenzo n’est pas le seul à sortir maintenant du coma ou de l’asile des fous depuis 1993 ou bien avant.

    • Federation

      @kalenzo et @KanuraRwaruka (Et à IWACU s’il daigne me lire):

      J’ai dernièrement lu un commentaire (j’oublie son auteur) interpellant IWACU pour modérer certains commentaires. Sur le champ, j’étais en total désaccord, surtout que je désapprouvais la plupart des raisons qu’il avançait, notamment le fait que nous utilisions plusieurs langues (Kirundi, français, anglais) à la fois. Il avait, me semble-il, évoqué également les commentaires DIVISIONNISTES. Je n’ai beaucoup réfléchi sur le moment je l’avoue. Mais en lisant ce commentaire HAINEUX et GENOCIADAIRE de @kalenzo et cet appui de @KanuraRwaruka, il est évident que quelque chose doit être fait. Et très vite. Un tel discours, en tout point identique aux 10 COMMANDEMENTS DES BAHUTU du tristement célèbre journal extrémiste et génocidaire rwandais (KANGURA pour ne pas le nommer) ne doit pas être publié. Oui pour la liberté d’expression, NON à la haine de l’autre, surtout quand cette haine vise un groupe dans son semble. Qu’il existe des Tutsi manipulateurs et condamnables, c’est normal et c’est compréhensible. Qu’il existe des Hutu manipulables et stupides, je ne le conteste pas. Mais oser traiter le groupe social Tutsi, TOUS LES TUTSI en somme ! de manipulateurs (et de manière équivalente, les hutu, TOUS LES HUTU de manipulables, idiots et maudits) est INACCEPATABLE ! Nous savons tous où mène ce discours GLOBALISANT, ce discours de haine qui oublie que la responsabilité est individuelle ! Ces propos sont dangereux et doivent être dénoncés UNANIMEMENT et indépendamment de nos origines.
      —————-
      PS : J’invite tout le monde à lire ces funestes propos génocidaires qui ont conduit à l’innommable que chacun sait sur ce lien : http://jacques.morel67.pagesperso-orange.fr/a/e15.htm
      Extraits : Le 9ème commandement disait ceci par exemple :
      « Les Bahutu où qu’ils soient, doivent être unis, solidaires et préoccupés du sort de leurs frères Bahutu ». Exactement les mots employés dans ces commentaires. Ou ce 8ème commandement : « Les Bahutu doivent cesser d’avoir pitié des Batutsi. ». INQUALIFIABLE !
      C’était Le 6 décembre 1990. Moins de 4 ans plus tard, il y eut plus d’1 MILLIONS de bébés, femmes, hommes, vieux exterminés parce que TUTSI ou parce qu’opposés au plan génocidaire.

      Devons-nous tolérer cela, ces propos nauséeux, au nom de la LIBERTE D’EXPRESSION ? Je ne le crois pas. Les messages de haine doivent être modérés et censurés.
      MERCI.

    • Kalenzo mba nkise ikitanzi, ariko mbabarira! Ushaka guhenda abahutu. Isoko yaturiw hahiriyemwo ivyabatutsi gusa! Sha urantonetse. Imana ikubabarire!

  5. Nkurunziza

    ça allait m’étonner si tu t’exprimer en Français(signe d’un intellectuel au Bdi) t’as le droit de dire ts ce que tu veux sauf les insolences

    • Rose Hakizimana

      amahoro,ni mukomeze impinga iracari ndende kuko mbona ubutegetsi bw i bujumbura aho bokwumvirije ababahanura kugira igihugu gitwagwe neza ku neza y abarundi,birukira kwica ,kupfunga, gutoteza nukunyaga uwo wese yerekanye ibitagenda neza ,jewe nibaza ko irya ntwaro ya cndd fdd,onu itayihagurukiye ngo irungike abasoda bacunga opposition ntizoshobora kuja mu gihugu kuraba abanywanyi babo ,nico gituma mwobisaba kugira amatora azogende neza

  6. VanAcker Concilie

    Quand on veut diriger ou dirige un pays, on veut quoi au juste? On veut quoi et pour qui?
    Ndatomoye ningende narahise.

  7. Ventriotes eux?
    Alors là on ne doit pas connaitre le même français.
    Tu as le droit de ne pas les aimer, de les détester même mais les accuser de ce en quoi les dirigeants actuels excellent avec les innombrables détournements est vraiment drôle.
    Peut être qu’ils le sont vraiement mais en toute objectivité jugeons les hommes politiques par les leurs actes (eux ils ne sont pas aux affaires) au lieu d’y mettre des sentiments.

  8. MINANI

    Muri abo bose bari kuri iyo table d’honneur ngo ni ba leaders de l’opposition, uwoba azi ubwenge yoba arironderera job ya 2015 kuko muribo ntan’umwe azoshobora no kuba député nkeswe gutwara igihugu. A 12 des élections, umu leader nyawe ariko arapanga akarere kuri terrain ntari mu ma hoteri y’i Bulaya. Ariko quand même nayo ni job bariko kuko bariko barironderera imfashanyo bahenda abazungu n’abarundi b’ibijuju ngo babaje inyuma.
    Sinduhije iyo aba umu leader nyawe ntiyari guhunga yari kuhaguma akaremesha ryrya rwaruka yahenze ruri mu mpimba. Turabona ko vous n’avez rien de PATRIOTES. Vous êtes plutôt de vrais VENTRIOTES pe!

    • x-inyongera

      umunani biracakugoye kabisa canke uri nsengumukiza fideli iyaba wari uzi nivyo uvuga basi kuko umeze nk’inka yumva imwe yabiye nayo igaca yabira atanakimwe izi

    • Rose Hakizimana

      urakunda kugaya ngo abo bashingantahe barondera akazi ,ubwo sinduhije na nyangoma urabazi ,mbega ubwo bashaka akazi bokarondera mu burundi, bagashaka ntiboja muri onu aho bazofata ama euro cnke dorard atari yayadi yi wacu, utwara yuzuye umufuko ukayasumisha indwi imwe nituje turapima amajambo kuko buraca bugacana ayandi, nabaciriwe urubanza rw ugupfa kubera ibibi bakoze mbona bari ku butegetsi,ejo na hirya y ejo ntituzi uzoba atwara

  9. Jean-Pierre Ayuhu

    Entretien imaginaine avec le journaliste imaginaire que je suis et M. Nyangoma.

    JPA ( Jean Pierre Ayuhu) Bonjour M. Nyangoma
    NL ( Nyangoma Léonard) Bonjour JPA
    JPA. Comment allez-vous?
    NL. Tant que je ne suis pas président de la République du BURUNDI, rien ne va. Vous voyez comment le monde est injuste et les Burundais laches? Je suis né à Songa, j’ai étudié et enseigné à Rutovu, j’ai connu tous les grands hommes de Rutovu, trois d’entre eux sont devenus présidents, et moi alors? Je me suis opposé à l’Uprona, je me suis battu pour être candidat du Frodebu à la présidence de la République, j’ai crée le CNDD pour enfin avoir un bon tremplin mais en vain. Et voilà, un enfant que j’ai fait grandir, Jb ndayikengurukiye, m’a trahis et j’ai de nouveau échoué. Comment voulez-vous que j’aille mieux ( pleurs)
    JPA. Mais vous êtes en bonne santé, vous vivez en accident, dans le luxe européen..!
    NL. Non, au moment où je vous parle, je suis à la permanence de mon parti à Musenyi, dans Bubanza… Je ne suis pas en Occident, encore moins à Lilles dans le Nord de la France, voyons!
    JPA. Selon certaines sources, il semblerait que depuis 2010 vous n’avez pas remis les pieds au Burundi. Est-ce vrai?
    NL.Je vous dis que je réside à Musenyi . La preuve, on m’a vu dernièrement à Bujumbura parce que l’ONU m’y avait .invité.
    JPA. Si l’ONU vous invite, vous vous y rendrez alors?
    NL. Oui.
    JPA. Mais l’ONU ne votera pas et ne donnera pas de consigne de vote en 2015?
    NL. C’est vrai je n y avais pas pensé mais si l’on négocie avec le pouvoir en place, l’ONU aurait à dire.
    JPA. Autre chose à communiquer M. Nyangoma?
    NL. Citoyenne, citoyen du monde, Lillois, Lilloises, Belges, Français, je me porte candidat de l’ADC-Ikibiri pour 2015, toute candidature sera de l’imposture. Votez NL, c’est donner la voix au sans voix, ces hommes et femmes qui ne veulent pas rentrer au Burundi.
    JPA. Un mot à vos tombeurs, Radjabu, Ndayikengurukiy et Nkurunziza?
    NL. Urukwavu rurakura, soit rukonka umwana, canke bakarurya. A chacun de choisir!

    A suivre la 2ème partie dans notre prochaine publication

  10. Mutima

    Toutes les élections majeures qui ont eu lieu dans l’histoire du Burundi indépendant ont été bien organisées et bien gérées. Le problème a toujours été l’après!!! S’il y avait une volonté de ces adversaires politiques de respecter les résultats des élections, toutes ces lamentations n’auraient jamais lieu. Ni avant, ni après.

    Nous savons ce qui s’est passé quand Rwagasore a été élu. Peu de temps après il a été assassiné. Nous savons ce qui s’est passé après les élections de 1993. Peu de temps après, Ndadaye a été assassiné. Nous savons également ce qui s’est passé après les élections de 2005. Elles ont été acceptées faute de prétexte parce qu’elles avaient été organisées par le BINUB. Mais deux ans après nous connaissons la crise parlementaire qu’il y a eu quand Radjabu a été arrêté. Et enfin, nous connaissons ce qui s’est passé après les élections de 2010… Cela se passe sans commentaires… Mais si, j’en ai quand même un!… Nous subissons encore les conséquences et les séquelles de l’abandon des élections, gracieuseté de ces « leaders » supposés être charismatiques et éminents.

    Ils se disent plus démocrates que la démocratie elle-même, mais quand il y a un leadership qui semble lever de la tête au sein même de leurs partis, ils n’hésitent pas à l’étiqueter comme un traître, un vendu, un inféodé, qui ne veut que l’intérêt personnel, sinon du parti au pouvoir. Commencez d’abord par accepter ceci: il y a toujours de l’intérêt personnel en politique! S’il n’y avait pas d’intérêt, personne n’y irait.

    Si quelqu’un vous dit le contraire, élisez-le le plus rapidement possible! Il est politicien! Mais, ne vous attendez pas à ce qu’il fasse autre chose que de la politique!

    Si quelqu’un vous dit que c’est vrai, élisez-le quand même! C’est celui-là qui va surveiller ceux qui font de la politique! Mais ne vous attendez pas qu’il puisse faire autre chose de plus que surveiller.

    Si un politicien ou un surveillant de politicien vous demande de lui donner votre vote pour le mandat qu’il déterminera pour vous sans même vous avoir consulté ou informé, posez-lui toujours cette question : « Qu’y a-t-il pour moi et les miens? ». Quoi? Vous n’allez quand même pas me dire que vous suivez moutonnement ces gens sans vraiment attendre quelque chose en retour!!! « Il y a toujours de l’intérêt personnel en politique! » S’il n’y a pas d’intérêt pour vous, c’est que vous devriez aussi devenir politicien… ou ne plus voter! De toute façon vous seriez trop malin pour voter… Autant alors se faire voter!

    Ailleurs en Occident, aussitôt après les élections, le parti ayant perdu exige la démission de son leader… puisqu’apparemment il n’a pas conduit sa formation à la victoire! On organise des courses au leadership, une compétition inter-parti qui servira à déterminer celui ou celle en qui les membres du parti font le plus confiance pour les conduire à une éventuelle prochaine victoire! Mais au Burundi, ils font n’importe quoi, même violer la loi et manquer de respect à leurs ex-collègues et/ou employés, personne n’ose lever la tête et demander qu’il y ait un renouvellement du leadership au sein du parti… Pourquoi cela?… Apparemment pour l’intérêt du parti!… et de sa cohésion!… Il ne faudrait pas qu’il y ait de leader, autre que le chef charismatique, historique, éminent, éloquent, … pour les siècles des siècles! Même si les autres auraient de bien meilleures qualités qu’eux?

    Ah! J’oubliais… « Il y a toujours de l’intérêt personnel en politique! »

    Sacrés politiciens!…

  11. Buntu

    Au Burundi nous oublions vite. Les deux hommes ne devraient pas s’ assoir ensemble et sinduhije le sait bien. Ce Nyangoma croit que nous avons deja oublie kamenge et bugarama!!! Qui a ete le promoteur des cndd fdd? Qui a planifie les tueries des tutsi a kamenge et d’ autres localites en 93- 96? Qui a planifie les massacres de Buta? Qui a planifie les massacres selectives sur la route Bugarama? La liste est longue et risque de susciter les mauvaises memoires d’ hier. Et sinduhije le sait bien. J’ apprecie le courage de sinduhije mais je ne le comprend pas quand il se met sur la meme table avec des genocidaires comme Nyangoma? Imaginez vous kagame sur la meme table avec bagosora?
    Je vais pas m’attarder sur nyangoma car il a fait pleurer beaucoup de meres et peres au Burundi. Il faut une mea culpa de sa part avant de se mettre sur la meme table que sinduhije. On peut pardoner mais on n’oubliera jamais. Alexis sait de quoi je parle et j’ose esperer que je verrai nyangoma un jour pour ne fut ce que lui poser certaines questions relatives aux miens. Pourqoui et comment? Ils n’etaient pas armes et n’etaient pas des militaires!!! Pourqoui alors? Why? Kubera iki? Kwanini? Turakeneye inyishu monsieur nyangoma. Micombero a tue beaucoup d’ innoncents hutu en 72. Nyangoma a tue beaucoup d’innoncents tutsi entre 93 et 2002.
    Nyangoma et le systeme micombero doivent repondre a leurs actes macabre!!

    • Buntu,
      Je suis d’accord avec toi concernant la justice pour toutes les victimes des différentes guerres et génocides du passé.
      Mais en politique et surtout africaine, les politiciens populaires et ayant les mains propres sont plus que rares.
      Il faut aussi savoir qu’en politique il n ya jamais d’ami ou d’ennemi eternel, tu seras étonné de voir les alliances politiques qu’il y aura au Burundi dans une vingtaine d’année et c’est justement cela la politique.
      Sans toutefois mettre de coté la justice, il faut dans toute chose savoir la priorité et quant à eux je pense qu’ils ont comme objectif commun de battre le Parti au pouvoir en 2015.

    • Karahinda Joseph

      Wosanga Nyangoma yarihutuye….!

  12. Mandela

    Accepter, chers Leaders de vous ranger derrière un seul homme/femme. Il/elle pourrait être un homme/femme Lamda, que vous mettrez a la tête de cette « association » a mettre en place. L’essentiel etant qu’au finish, l’homme/dame élue se penche sur la normalisation de la situation politiquement chaotique qu’ Edouard Nduwimana a crée durant toutes ces dernières années. Allez vous inspirer de l’expérience du Kenya quand il fallait se débarrasser d’Arap Moy. Si vous n’y arrivez pas, vous partez perdant les amis! Suivez mon regard!!!

  13. Buntu

    Uyo olivier kubera iki batamugira bwegu?
    Ashoboye kuduza equipe ya ruguru, equipe nationale yoyo ntiyoyishobora? Mbe saido wa west bromwich albion na gael wa newcastle vyaranse ko baza? Ivyo mu burundi ningorane gusa. Abo bahungu babiri biteze gukinira ubwongereza muga ntibazi ko bobakirumara bakiha iteka cane bateje imbere igihugu cabibarutse. Its a pity!!

  14. koroneriyo

    Jewe mbona abo bagabo botaha hama imbonerakure zikabafunga hama tout va exploser et on va aller dans la rue.

    • cece

      oya ntiboza guko murazi ko son ex Alexis SINDUHIJE bamubonye batokwirwa,

  15. Johnbebe

    None Nyangoma siwe yavyaye aba CNDD-FDD akabigisha, bakamenya….

    • Serieusement

      l’ADC-Ikibiri a-t-elle manqué le coche ?

      Oui. Dès 2010!

    • Oya si we yabavyaye, barya batwara ubu ngo ntiyigeze ababona, abo yatwaye yarabigishije neza politique. Ab’ubu ntawuzi iyo bayigiye!!!

Publicité