Iwacu« Signe de népotisme et de favoritisme », « personnification du pouvoir »  « déviation vers la dictature », plusieurs voix  ont tiré à boulets rouges  sur la remise d’une décoration à madame Nkurunziza par son époux, en même temps chef de l’Etat, M. Pierre Nkurunziza

L’opposition est irritée et l’exprime, au sein du parti au pouvoir on trouve qu’il n’ y a rien de plus normal…Mais la réaction la plus instructive, à mon sens, c’est cette indifférence, teintée de fatalisme de nombreux de Burundais.

En effet, ces décorations ne changent rien, mais strictement rien dans la vie quotidienne de millions de nos compatriotes. Les vrais enjeux ne sont pas autour de ces médailles. Ce qui hante la population aujourd’hui, c’est la flambée du coût de la vie, les hausses des taxes, bref, cette misère galopante.

Je suis sûr que si les Burundais étaient dans de meilleures conditions économiques, ces médailles, ils s’en amuseraient même un peu…

Dans la Rome antique, des empereurs proposaient du pain et des jeux au peuple. Et tout le monde était content. Au Burundi, on a le cirque mais pas le pain…