Le blog d'Antoine Kaburahe

Un blog de la rédaction d'IWACU

Mot-clé : Burundi

Du pain et des jeux

Iwacu« Signe de népotisme et de favoritisme », « personnification du pouvoir »  « déviation vers la dictature », plusieurs voix  ont tiré à boulets rouges  sur la remise d’une décoration à madame Nkurunziza par son époux, en même temps chef de l’Etat, M. Pierre Nkurunziza

L’opposition est irritée et l’exprime, au sein du parti au pouvoir on trouve qu’il n’ y a rien de plus normal…Mais la réaction la plus instructive, à mon sens, c’est cette indifférence, teintée de fatalisme de nombreux de Burundais.

En effet, ces décorations ne changent rien, mais strictement rien dans la vie quotidienne de millions de nos compatriotes. Les vrais enjeux ne sont pas autour de ces médailles. Ce qui hante la population aujourd’hui, c’est la flambée du coût de la vie, les hausses des taxes, bref, cette misère galopante.

Je suis sûr que si les Burundais étaient dans de meilleures conditions économiques, ces médailles, ils s’en amuseraient même un peu…

Dans la Rome antique, des empereurs proposaient du pain et des jeux au peuple. Et tout le monde était content. Au Burundi, on a le cirque mais pas le pain…

 

La mémoire blessée

livre_kaburahePour comprendre le drame vécu par le  Burundi, pays livré à une longue guerre civile , il faut remonter aux élections démocratiques organisées par le major Buyoya en 1993, à la victoire inattendue de Melchior Ndadaye et à l’assassinat de ce dernier trois mois plus tard.

L’auteur du présent témoignage, qui travaillait alors à la radio nationale, a assisté au déchaînement de la violence, aux luttes des partis, à la radicalisation des responsables politiques et de la société tout entière. Avec un exceptionnel souci de l’exactitude,  dans ce livre il nous brosse le tableau effrayant d’un conflit qui  qui a duré plusieurs années  en dépit des efforts – sporadiques et maladroits – de la communauté internationale. Mais cette «mémoire blessée» est aussi un livre d’espoir, car l’avenir du Burundi est entre les mains de la jeunesse burundaise et aucune nation n’est condamnée au malheur.

Préface de Filip Reyntjens


Postface de Jean-Pierre Chrétien

Edition La longue vue , Bruxelles,août 2003, 243 pages 

→ L’ouvrage est aujourd’hui épuisé mais en cours de réédition. Envoyez-moi un mail si vous souhaitez réserver l’ouvrage.

Témoignage

Cet article a été publié dans la revue suisse Politorbis. Il est disponible dans sa version PDF en anglais.

=> Télécharger l’article: ICC-Complementarity – Swiss MFA (3)