International

Belgique : une fête nationale toute spéciale

24/07/2013 Elyse Ngabire 2

Ce 21 juillet, la communauté belge vivant au Burundi célébrait la fête nationale du Royaume de Belgique. Elle a coïncidé avec la prestation de serment du roi Philippe 1er. L’occasion pour l’Ambassadeur de délivrer un message inspiré par la politique belge : chercher toujours le sens du compromis.

L’ambassadeur Marc Gedopt écoutant le ministre des Relations Extérieures burundais ©Iwacu

Ce dimanche 21 juillet à Ubuntu Hôtel, tous les amis du Royaume de Belgique s’étaient joints à la communauté belge du Burundi dans la fraîcheur du lac Tanganyika tout proche. Les couleurs rouge, jaune et noir (couleurs du drapeau belge, ndlr) flottaient dans la brise du soir.
Pour Marc Gedopt, ambassadeur de Belgique au Burundi, c’est une fête spéciale : « Nous nous sommes réveillés ce matin sous le règne du roi Albert II et nous irons dormir ce soir ou pour certains demain matin (rires des invités) sous le règne du roi Philippe 1er. »

Selon l’Ambassadeur Marc Gedopt, la retraite du roi Albert II est plus que méritée. Le roi Albert II laisse un message très important. Il a cité une phrase du roi : « Par dessus tout, avec le temps, j’ai appris que la Belgique peut compter sur un atout extraordinaire : Vous mes chers concitoyens. Avec une population si riche de ces talents, de sa diversité, de son énergie, de sa générosité, l’avenir de la Belgique est dans de bonnes mains. »

Dans son discours, l’Ambassadeur a reconnu que la vie politique belge n’est pas toujours facile, mais les Belge possèdent par dessus tout, une bonne capacité d’autodérision. «  Ces mêmes caractéristiques donnent au peuple belge un grand degré de relativisme et de réalisme » Et de rappeler une grande leçon belge : avoir toujours évité la violence et trouvé des solution de compromis.

Traditionnellement, la fête nationale belge est pour l’Ambassadeur en poste l’occasion de délivrer un message fort. M. Gedopt n’a pas dérogé à la règle. A l’adresse des politiciens burundais, il glissera cette phrase : «L’adversaire politique est un concurrent légitime et jamais un ennemi. ». L’ambassadeur insistera sur le fairplay politique : « Cherchez à respecter les positions de l’autre. » Pour lui, la force de l’argumentation, est la clé de la politique et non l’intimidation ou la menace. Par ailleurs, le diplomate belge s’est dit confiant dans la continuité de bonnes relations entre son pays et le Burundi. Il a rappelé que le roi Philippe Ier a déjà visité le Burundi avec la princesse Mathilde lors de la célébration du 50ème anniversaire de l’indépendance du Burundi. »

Une fête spéciale

Au nom du gouvernement, du peuple burundais et en son nom propre, M. Laurent Kavakure, ministre des Affaires étrangères et des Relations Internationales a indiqué que cette fête nationale est qualifiée à juste titre de « spéciale ». D’après lui, au-delà de sa signification habituelle, elle marque une sortie royale très honorable, admirable, assurée très souverainement et dignement. Une longue page, a poursuivi l’ Ambassadeur Kavakure, se ferme dans la joie et l’allégresse : « Une nouvelle page s’ouvre dans la tendresse et avec espoir de la continuité politique multiséculaire du Royaume de Belgique. » Il a rendu hommage à sa majesté le roi Albert II pour tout ce qu’il a pu réaliser aussi bien sur le plan national qu’international.

Pour M. Kavakure, la Belgique et le Burundi partagent une histoire que leurs peuples sont loin d’oublier. Une histoire qui a contribué à la connaissance, à l’estime mutuelle et qui a créé , malgré « quelques secousses en cours de route », la compréhension voire la quasi-complicité entre les dirigeants de ces deux pays.
Il a félicité sa majesté le roi Philippe Ier pour son accession au trône : « La générosité et la grandeur d’âme du nouveau roi belge avec sa délégation l’ont conduit à visiter certains projets d’appui aux populations pauvres réalisés par son pays. Il s’est entretenu directement avec les bénéficiaires pour constater l’impact de ces appuis pour l’amélioration des conditions de vie.  Des centaines d’invités avaient répondu à l’invitation.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Anonymous

    Qu il regle d’abord la crise en RDC , avec les multinationale Belges en conivence avec Kagame!!!

  2. Terimbere

    J’espere que vous avez tout de meme invite le nouveau monarque a venir visiter ses colonies!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Ils proviennent d’une même organisation, s’adressent au même pays. Pourtant, ils portent un regard tellement différent sur la situation burundaise. Le 9 août, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Michel Kafando, a brossé un tableau très positif, presque immaculé, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

776 utilisateurs en ligne