Sports

Basketball : En attendant le verdict

15/01/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur Basketball : En attendant le verdict
Basketball : En attendant le verdict

Dimanche 20 janvier, l’Association de basketball amateurs de Bujumbura (ACBAB) primera les meilleurs de la saison 2017/18. Iwacu fait le tour d’horizon des nominés pour le titre de MVP (Most Valuable Player).

Division A, côté hommes

Alvin Ninziza, le revenant

Encore convalescent au début de la saison (quelques mois plutôt, il avait souffert d’une infection pulmonaire, NDLR), tout son entourage désire qu’il prenne année sabbatique. De vains souhaits. En moins de deux mois, il est déjà revenu au top de sa forme, par match marquant plus de 20 points. De bonnes prestations qui ont permis à son équipe, Kern, de se hisser en finales des Play-offs.

Jean Hakizimana, l’habitué des grands rendez-vous

Le métronome de Dynamo a marqué de son empreinte cette saison. Mais, cette fois-ci, dans un registre plus de scoreur que de distributeur de caviars. Une tactique payante, parce qu’elle a lui permis d’apporter du punch au scoring .Un secteur qui fait parfois défaut à Dynamo.

Malick Ngezahayo, l’homme à tour faire d’Urunani

Dans une équipe en pleine reconstruction, le meneur d’Urunani a souvent fait preuve d’altruisme quand son équipe était dos au mur, la maintenant à flot lui seul. Seule lacune: pas mal de tacticiens lui reprochent que des fois, il garde le ballon pour lui seul.

Division A, chez les filles

Vanessa Kaneza, l’assurance hors norme

Précise dans ses passes, agressive quand le moment vient d’attaquer le panier adverse, la meneuse du club les Gazelles, cette saison, n’a pas eu d’égale à son poste. Malgré sa bonne moyenne (plus de 15 points par match), elle regrette de n’avoir rien fait pour empêcher la déroute de son équipe contre Berco Stars, lors de la dernière Coupe du président.

Ghyslaine Gakima, l’arme fatale de Berco Stars

Bon nombre d’observateurs sont unanimes : Gakima est l’une des joueuses de la ligue qui épate par sa régularité. En plus d’assurer au scoring, elle étonne tout le monde par ses capacités défensives. Un faire-valoir qui fait d’elle une sérieuse prétendante au titre de meilleure joueuse.

Elsa Niyonkuru, l’éclaireuse.

Le pivot de les Gazelles demeure la seule joueuse, qui, au cours de cette saison, aura montré qu’un pivot peut shooter à 3 points, donner de passes décisives, prendre des rebonds. Bref, être ce joueur que tout coach rêve d’avoir au sein de son effectif. Toutefois, pas mal de coaches estiment qu’elle a tendance à fuir parfois l’anneau adverse. Un handicap qui fait qu’elle n’impacte suffisamment sur le match quand les shoots lui lâchent.

Signalons que dans les divisions inférieures, chez les garçons, Guy Gaël Nijimbere dit Carter du club Tuze de Kanyosha et Chelsea Amahoro, chez les filles du club Berco Stars, partent favoris pour le titre.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Un marché si peu commun

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Un marché si peu commun

Brouille diplomatique entre Bujumbura et Kampala ? Qu’est-ce qui se passe réellement à la frontière de Mutukura ? « Plusieurs Burundais arrêtés, maltraités et dépouillés de leurs biens à Mutukura, frontière ougando-tanzanienne. » Ce message circule depuis quelques jours sur (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 474 users online