Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de mercredi 25 Juillet 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

25/07/2018 Edition : Amandine Inarukundo Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de mercredi 25 Juillet 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Une personne a été tuée et une autre blessée gravement au niveau de la tête, au cou et sur les bras dans la nuit du lundi à mardi à coup de machettes. C’était sur la colline Nyamugari, zone Biyorwa, commune Butaganzwa de la province Ruyigi. Jean de Dieu Iteriteka, âgé de 8 ans a succombé sur place alors que sa mère Fabiola Niyonzima reçoit des soins à l’hôpital de Ruyigi. L’origine de ce crime est dû au fait que le présumé auteur, Nestor Ntirampeba, a réclamé son fils alors que la femme avait accordé la paternité de l’enfant à un autre homme. Après avoir tué l’enfant, Nestor Ntirampeba a pris fuite. Contacté, Tharcisse Ntakirutimana, l’administrateur de Butaganzwa a dit ne pas vouloir s’exprimer, sans avoir reçu le rapport des autorités collinaires.

• La paroisse Kanyinya, du diocèse catholique de Muyinga a été vandalisée dans la nuit de ce mardi. Des objets utilisés dans la liturgie ont été détruits, le tabernacle saccagé, des hosties éparpillées par terre. Ils ont été retrouvés à quelques mètres de l’église. Les sources sur place parlent d’un malfaiteur qui se serait caché dans l’église un jour avant pour commettre son forfait, parce qu’aucune porte n’a été défoncée. « Ce sont des actes de profanation, » fait remarquer un prêtre. Une prière de neuf jours est organisée dès ce mercredi afin de prier pour l’église, selon les responsables de l’Eglise.

• L’organisation qui milite pour le changement de mentalité, Parcem, indique que le bon principe de lutte contre la corruption c’est le contrôle de l’enrichissement à travers le principe de déclaration des biens. Selon le président de cette institution, Faustin Ndikumana ceux qui devraient prouver l’origine licite de leurs biens ne s’acquittent pas de leur devoir constitutionnel. Il s’agit du président de la République, des deux vice-présidents, des ministres, des hauts cadres, du bureau de l’Assemblée nationale, des gouverneurs, des administrateurs communaux, des comptables ainsi des généraux. Faustin Ndikumana recommande au gouvernement de constater que la véritable solidarité nationale passe par la lutte contre l’enrichissement illicite. Il demande également la mise en application de la loi sur la déclaration des biens.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.