Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de mardi 14 août 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

14/08/2018 Edition : Christine Kamikazi Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de mardi 14 août 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Nestor Nibitanga, un militant des droits de l’Homme a écopé d’une peine de 5 ans de prison ferme, dans un jugement rendu ce 13 Août par le tribunal de Grande instance de Mukaza. Il est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Sa défense indique que cette décision du tribunal est erronée. Cette instance a fondé son jugement sur le fait que l’accusé travaillait pour l’organisation APRODH qui défend les droits des prisonniers et lui donnait des rapports, chose réfutée par maître Fabien Segatwa. Son client avait quitté l’APRODH en 2014 et travaillait pour le réseau national des observateurs des droits de l’homme. L’APRODH étant l’une des organisations de la société civile qui a été radiée par le ministère de l’Intérieur. La défense de Nestor Nibitanga compte faire recours.

• Le Tribunal de grande instance de la commune Mukaza en mairie de Bujumbura, a condamné à 5 ans de servitude pénale et 10 ans d’interdiction d’exercer une fonction publique le directeur du Lycée Technique de Buterere, Benjamin Manirambona. Le ministère publique a accusé ce dernier de faux et usage de faux, de fausses déclarations et fraude aux examens et évaluations pédagogiques, avant de demander au tribunal de l’emprisonner pendant 10 ans. Les autres condamnés sont Eric Nkurunziza et Lazard Nihezagire, à deux ans et demi de prison et cinq ans d’interdiction d’exercer à la fonction publique. Le Directeur du lycée technique Buterere a été arrêté en uniforme de son lycée en train de passer l’examen d’Etat pour le compte d’un élève du nom de Firmin Simbarakiye.

• Des malfaiteurs ont lancé ce lundi deux grenades au domicile du nommé Ndagijimana 55 ans Alias Ndigi qui a succombé au centre de santé Kigozi après être évacuée. La police a arrêté l’auteur répondant au nom Bashirahishize Léopold 29 ans. La police privilégie l’hypothèse de sorcellerie comme mobile du meurtre. Il y a une année la même victime avait été attaquée de la même manière.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.