Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de Mercredi 5 décembre 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

05/12/2018 Edition : Emery Kwizera Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de Mercredi 5 décembre 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Un officier de la police du nom de Prime Nduwimana a tué sa femme et blessé sa fillette de 9 mois dans la nuit de ce mardi vers 21h 30. Il les a tirées dessus à bout portant dans le quartier Kajiji de la zone Kanyosha en mairie de Bujumbura. Selon un habitant du quartier, tout a commencé le soir à 17h. L’officier de police a amené une fille pour travailler dans leur bistrot et vivre à leur domicile. Sa femme s’y est opposée. Il l’a fusillée à l’aide de son pistolet de service. « Nous avons entendu des coups de feu car il lui tirait dessus malgré ses persistantes demandes de pardon,» témoigne un jeune sur place. L’enfant qui était sur le dos de sa mère a été touchée et est pour le moment hospitalisé au Médecin sans frontières MSF de Kigobe. Chadrack Nize, chef de quartier Kajiji rencontré au domicile du policier, confirme les faits. Il a assuré que les policiers présents étaient venus récupérer ce qui appartient à la police, à savoir un pistolet, une grenade, et les uniformes.

• L’assemblée nationale du Burundi rejette l’idée selon laquelle l’action de la justice Burundaise serait de nature à compliquer la recherche d’une solution consensuelle dans le cadre dialogue inter burundais. La chambre basse du parlement burundais s’insurge en faux contre ceux qui soutiennent que la poursuite du dossier concernant l’assassinat du premier président démocratiquement élu, Melchior Ndadaye, aurait des visées politiques. Pour elle, il s’agit d’une action normale de la justice qu’elle avait déjà entreprise. L’assemblée demande aux organisations internationales de ne pas s’ingérer dans les affaires internes du Burundi qui relève de la souveraineté nationale. Cela ressort d’une déclaration signée Pascal Nyabenda, président de l’Assemblée nationale de ce mercredi 05 mai 2018. La déclaration est sortie au moment où le président de la commission de l’Union Africaine avait récemment signifié que cette action de la justice pourrait porter atteinte à l’unité nationale et entraver les activités de la commission Vérité et Réconciliation, CVR.

• Le journaliste du groupe presse Iwacu, Parfait Gahama a reçu ce mercredi un certificat de mérite pour le travail professionnel d’éduquer la population. L’évènement s’est déroulé au chef- lieu de la province Makamba au sud du pays. C’est l’office Burundaise des recettes qui l’a offert avec d’autres journalistes choisis. Ces cérémonies ont été rehaussées par le président de la République du Burundi lors de la célébration de la journée du contribuable et la clôture de la semaine dédiée au contribuable organisée par l’OBR sous le thème: «Renforçons la bonne pratique de donner et d’exiger la facture »

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.