Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de Jeudi 6 décembre 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

06/12/2018 Edition : Sindihebura Desire Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de Jeudi 6 décembre 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Bujumbura demande la fermeture définitive du bureau de l’office des droits de l’homme des nations unies au burundi. Dans une note verbale au haut-commissaire des droits de l’Homme des Nations unies à Genève, Bujumbura réclame la fermeture définitive du Bureau de l’office des droits de l’Homme au Burundi en indiquant que la présence d’un tel bureau n’est plus nécessaire au Burundi. Ce bureau avait entre autre pour mission la promotion, la protection et l’assistance judiciaire. Des missions que Bujumbura considèrent comme accomplies.

• Le nouveau président de la Commission Vérité et Réconciliation indique que la justice comme la commission sont au service des Burundais. Pour lui, chaque institution ou organe fait son travail. Par contre, il fait savoir que si la justice aide la CVR dans la recherche de la vérité et vice-versa, ce serait une bonne chose. Pierre Claver Ndayicariye l’a déclaré ce jeudi. Il répondait aux questions des journalistes qui voulaient savoir quelle sera l’attitude de la CVR, alors que les présumés commanditaires du héros de la démocratie, Melchior Ndadaye aimeraient que leur affaire soit enquêté au niveau de la CVR. Notons que les nouveaux commissaires et l’ancienne équipe de cette commission ont effectué leur remise ce jeudi 06 décembre 2018.

• La Fédération nationale condamne avec énergie l’assassinat d’une mère de famille abattue froidement par son mari, un officier de la police nationale à Kanyosha en mairie de Bujumbura ce 4 décembre. Pourtant, La Fenadeb se réjouit que le criminel ait été appréhendé et demandé qu’il soit jugé conformément à la loi. La Fenadeb s’inquiète de l’avenir de ces enfants. Il interpelle le gouvernement à organiser régulièrement des formations à l’endroit des éléments de police et de l’armée nationale sur les conditions d’utilisation des armes à feu en leur possession.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.