Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce vendredi 9 février 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

09/02/2018 Edition : Agnès Ndirubusa 0

• L’enrôlement des électeurs qui a débuté ce jeudi se poursuit au deuxième jour de son lancement. L’incident à signaler est l’arrestation de l’agent recenseur du nom de Tharcisse Niyonkuru , 28 ans et l’encadreur recenseur William Nimbona, 26 ans. Ils ont été interpellés pour falsification de l’inscription au référendum au centre de Rutagara, zone Mugendo de la commune Ntega

Le parti Uprona appelle ses membres de répondre massivement à ce processus d’enrôlement. Le président de ce parti, Abel Gashatsi rappelle que ceux qui ne se seront pas fait inscrire perdront le droit de voter aux prochains scrutins de 2020.

Le parti Cndd-Fdd déplore que les responsables de ce parti au niveau des provinces ne sensibilisent pas assez la population à se faire inscrire au rôle d’électeur. Le secrétaire général de ce parti appelle à la mobiliser dans toutes les collines, communes et province du pays afin que toute la population se fasse inscrire. Ceux qui n’ont pas de carte nationale d’identité, à les aider à bénéficier de cette carte. Evariste Ndayishimiye exige un rapport quotidien sur le déroulement de l’enrôlement aux responsables du parti Cndd-Fdd. Selon lui, ils seront cotés suite à ce travail.

La coalition Amizero y’abarundi appelle les membres de cette coalition à se faire inscrire au rôle d’électeur. Tatien Sibomana, un des leaders de cette coalition souligne que compte tenu que ces cartes d’électeurs seront utilisées pour les prochaines échéances électorales de 2020, il faut absolument aller se faire inscrire. Cela malgré le contexte de terrorisme dans lequel ce processus est opéré.

• La commission nationale indépendante pour les droits de l’Homme CNIDH considère les propos du secrétaire général des Nations Unies sur la révision de la Constitution comme un clin d’œil. Pour le président de cette commission Jean Baptiste Baribonekeza, l’ONU est une organisation globale qui doit nécessairement s’intéresser à tout. La CNIDH dit également suivre de près le processus électoral en cours.

• Plus de 3 mille réfugiés congolais se trouveraient dans différentes familles dans la province de Rumonge. Ces réfugiés ont 3 jours pour se faire enregistrer auprès des chefs de quartiers et collines et confirmer vouloir se rendre dans les camps de réfugiés du Burundi ou retourner en République démocratique du Congo, comme cela a été décidé dans une réunion que le gouverneur de Rumonge tenue ce vendredi avec les délégués de l’ambassade de la RDC. Le représentant de la communauté congolaise demande que ce délai soit prolongé pour que ces réfugiés puissent se conformer à la loi.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.