http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/09/USAID-18-SEPT-Cross-cutting-DG-Advisor-website-2017_10-1.pdf

Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce vendredi 8 septembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Une personne a été tuée, une autre blessée et une disparue sur la colline Muyange, commune Butezi de la province Ruyigi. Elles ont été victimes d’une attaque à la machette. Il s’agit de Samuel Ntirampeba qui a donc été grièvement blessé, sa belle-fille Claudette Irankunda est morte sur le champ tandis que son fils Célestin Itangakubuntu est jusqu’ici porté disparu. Ils sont tous de la famille qui a eu gain de cause dans un litige foncier. Le tribunal de grande instance avait sommé plus de 800 familles de quitter la colline appartenant à cette famille qui a été attaquée. 3 suspects ont été appréhendés pour des raisons d’enquête.

• Le policier accusé de tentative d’assassinat du procureur de Rumonge se serait suicidé dans la nuit de ce jeudi. Il était détenu seul dans une cellule du cachot de la police de Rumonge. Son procès était censé se tenir ce vendredi dans le cadre du jugement de flagrance.

Ce policier s’était introduit dans le bureau de la procureure de la République à Rumonge, Madame Donathe Niyonsaba. Cette dernière a failli être poignardée à coup de baïonnette par ce policier dans son bureau.

• 4792 personnes des provinces Mwaro et Karusi ont fait leurs dépositions à la commission vérité et réconciliation, CVR. C’est dans un travail de collecte des données pour prendre connaissance des vérités sur les crises qui ont minées le Burundi. Cette commission indique également que 110 fosses communes ont été trouvées dans la province Mwaro. Ce qui atteste que cette province a été atteinte de plein fouet par les crises de 1972 et de 1993. C’est du moins les propos du président de cette commission, Mgr Jean Louis Nahimana. Il demande aux autorités locales de veiller à la protection de ces fosses communes.

• « Le facilitateur dans la crise burundaise, Benjamin Mkapa, promet un nouveau round pour le mois d’octobre.» Les propos de Pancrace Cimpaye, porte-parole de la coalition de l’opposition en exil, le Cnared. Cette plateforme a rencontré le facilitateur Mkapa ce jeudi à Dar es Salam. Selon lui, les propos tenus par l’Ombudsman burundais, Edouard Nduwimana, ce mercredi après sa visite avec le facilitateur sont juste censés apaiser les esprits des partisans du régime en place. Il avait indiqué que les personnes poursuivies par la justice burundaise ne seront pas invités aux pourparlers inter burundais d’Arusha. Pour Pancrace Cimpaye, le dialogue inclusif est la seule voie de sortie de crise dans le pays. « Et nous espérons que toutes les parties prenantes vont être invités. »

Mots-clés :

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Maintenant sur Iwacu WebTV

Voir toutes les vidéos