Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce vendredi 1er juin 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

01/06/2018 Edition : Christine Kamikazi Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce vendredi 1er juin 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Le 20ème sommet des chefs d’Etats du marché commun de l’Afrique Australe et de l’Est Comesa n’a pas finalement eu lieu à Bujumbura ce vendredi comme c’était prévu.

C’est au moment où les préparatifs en vue de ce sommet se poursuivaient à Bujumbura comme si de rien n’était. Jusqu’à ce jeudi des centaines de véhicules de l’Etat qui étaient censés transporter les participants à ce sommet garaient toujours sur le parking de la présidence de la république du Burundi.

Des pancartes étaient également jusqu’à ce jeudi installées dans toute la ville et les rues embellies aux couleurs des Etats membres. La route menant à l’aéroport international de Bujumbura était également décorée de drapeaux des pays membres du Comesa.

Cependant, le gouvernement Burundais avait été notifié le 21 mai par le secrétaire général du Comesa sur la délocalisation de ce sommet à Lusaka en Zambie pour des circonstances imprévues. Une déception totale chez les hommes d’affaires notamment les hôteliers.

Ils auraient pu encaisser plus de 1,2 millions USD soit 2 ,3 milliards de Fbu pour hébergement de la délégation. 44 hôtels du capital avaient été sélectionnés pour héberger les participants à ce sommet.

• La coalition de l’opposition Amizero y’Abarundi a été notifiée ce vendredi sur la décision de la cour constitutionnelle par rapport aux plaintes de cette dernière. La dite coalition avait saisi la Cour constitutionnelle pour réclamer l’invalidation des résultats du référendum constitutionnelle du 17 mai, arguant qu’il a été entaché d’irrégularités.

Pierre-Célestin Ndikumana, président du groupe parlementaire de la coalition Amizero y’Abarundi déplore que cette cour n’ait pas pris le temps suffisant pour analyser et mener des enquêtes sur les preuves apportées par ces opposants qui battaient campagne pour le non.

Il affirme que la coalition Amizero y’Abarundi va continuer la lutte politique pour faire comprendre à la population et au gouvernement que la nouvelle Constitution ne devrait pas être mise en application parce que, explique Pierre-Célestin Ndikumana, cette constitution est discriminatoire. Il le déclare après que la Cour constitutionnelle ait validé ce jeudi les résultats du referendum constitutionnel.

• Un mort, 4 blessés, des boutiques pillées et une somme d’argent emportée, tel est le bilan d’une attaque perpétrée par un groupe d’hommes armés ce jeudi soir sur la colline Murama en commune Bugendana dans la province de Gitega. La police parle de 4 voleurs armés de fusils et de grenades qui ont attaqué des cabarets et des ménages de cette localité du centre du pays., faisant un mort et 4 blessés. D’après ces sources, les suspects sont recherchés.

• Le parti Sahwanya Frodebu de feu président Melchior Ndadaye militant pour l’instauration de la démocratie au Burundi trouve qu’elle est aujourd’hui en danger. Son vice-président, Léonce Ngendakumana l’a indiqué ce vendredi 1er juin au moment où son parti célébrait le 25ème anniversaire de la victoire de la démocratie au Burundi.

Selon lui, il y a divergence entre les aspirations du peuple burundais et ses dirigeants. Ce parti propose au gouvernement de mettre en place une école pour enseigner la démocratie au Burundi afin de promouvoir une nouvelle génération d’hommes politiques.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.