Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mari 29 mai 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

29/05/2018 Edition : Sindihebura Desire Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce mari 29 mai 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• La Commission nationale indépendante des droits de l’Homme (CNIDH) affirme que le référendum constitutionnel s’est déroulé dans le calme et dans le respect des droits de l’Homme ainsi que dans le respect de la diversité des opinions.

D’après son président, Jean Baptiste Baribonekeza, il y a eu également des avancés dans la tolérance politique lors de la campagne référendaire. Il l’a déclaré ce mardi lors de la session d’échange sur les mécanismes internationaux des droits de l’Homme sur le cas de l’examen périodique universel. Une session organisée alors qu’au mois de juin prochain, le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU va se réunir à Genève.

Pour rappel, la CNIDH dit être satisfaite du déroulement du vote référendaire au moment où des opposants dénoncent des irrégularités dans ce scrutin. La coalition Amizero y’Abarundi a saisi la Cour constitutionnelle pour réclamer l’invalidation des résultats issus de ce scrutin.

• L’observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques (Olucome) indique ne pas comprendre pourquoi le gouvernement poursuit ses préparatifs pour accueillir le 20ème Sommet des chefs d’Etats du Comesa. C’est au moment où le gouvernement ait été notifié que ce Sommet a été délocalisé pour se tenir à Lusaka en Zambie.

Gabriel Rufyiri, président de l’Olucome recommande au gouvernement de stopper les préparatifs. Mais il lui propose de continuer si possible, les consultations diplomatiques avec la présidence du Comesa et au cas où elles aboutiraient à un compromis en faveur du Burundi, de reprendre les préparatifs.

• La plupart des habitants de la ville de Rumonge, au sud-ouest du pays, près de la frontière congolaise demande au ministère de la Santé publique de mettre en place un poste pour le dépistage du virus d’Ebola au port de Rumonge en vue de se prévenir contre cette terrible maladie.

Au vu des mouvements transfrontaliers, ces habitants se disent inquiets au moment où des cas d’Ebola sont signalés dans la région de Mbandaka en République démocratique du Congo.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.