Web Radio

Au sommaire de l’édition de ce mardi 28 novembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

28/11/2017 Anémone Kubwimana 0

• Les pourparlers inter-burundais qui se tiennent à Arusha en Tanzanie devraient aboutir à une signature d’accord entre les protagonistes comme le précise l’agenda de cette 4ème session de dialogue. Les points à l’ordre du jour quant eux parlent notamment de la mise en place d’un gouvernement d’unité nationale. Sur ce point, les opinions des politiques divergent. Pour Evariste Ngayimpenda de l’Uprona non institutionnel, la formation de ce gouvernement aidera à mettre en exécution les clauses de ces pourparlers, ce qui est impossible pour Jacques Bigirimana président du parti FNL.

La plateforme de l’opposition en exil CNARED réclame le report des pourparlers qui se tiennent à Arusha depuis ce lundi. D’après le porte-parole du Cnared, Pancrace Cimpaye, ces pourparlers excluent l’opposition. Le Cnared demande au médiateur son report afin d’organiser un dialogue inclusif.

Les organisations de la communauté Batwa ne font pas confiance aux participants des pourparlers d’Arusha. Ils demandent au facilitateur de les inviter. Selon eux, ils ont toujours été discriminés, n’ayant pas été invités lors des précédentes sessions

• Deux enfants sont morts et 10 personnes ont été blessées suite à un accident de roulage survenu ce mardi matin. Un homme est également mort inopinément au quartier Bwiza en mairie de Bujumbura. C’est du moins ce qu’indique le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye. L’auteur de cet accident de roulage a tout de suite pris le large et la police indique être à sa poursuite.

• Libération ce mardi de 4 pêcheurs qui avaient été arrêtés par des militaires rwandais. Le porte-parole de la police nationale, Pierre Nkurikiye affirme que ces pêcheurs ont été torturés par les Rwandais. Ils avaient été arrêtés vendredi le 24 novembre alors qu’ils pêchaient dans le lac Rweru du côté de la commune Giteranyi en province Muyinga. C’était aux environs de 5h du matin. Selon la police parmi les 6 pêcheurs qui avaient été arrêtés, deux d’entre avaient été libérés par la suite.

• La ville de Bujumbura va être modernisée d’ici 2045. Un projet colossal qui demande la contribution de tout un chacun, a interpellé le président de la République Pierre Nkurunziza lors du lancement officiel de ce projet ce mardi. La ville de Bujumbura améliorée, aura des satellites dans les provinces de Bubanza et Bujumbura rural. Le ministre de l’urbanisme rassure les habitants de certains quartiers : Ils ne seront pas expulsés.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Sire, que votre volonté soit faite

Guibert Mbonimpa Commentaires fermés sur Sire, que votre volonté soit faite

Des monuments officiels sur lesquels figurent l’inscription « Imana, Umwami, Burundi » (Dieu, Roi, Burundi) pullulent sur l’étendue du territoire national. Ces mots le disputent à « Unité, Travail, Progrès », la devise de la République du Burundi. Au dire du porte-parole (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 173 users online