http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/

Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi 21 novembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’


• L’envoyé spécial des Nations unies sur le Burundi affirme qu’il doit coopérer avec la sous-région pour aider le Burundi à sortir de la crise. Lors de la présentation du bilan trimestriel, Michel Kafando a évoqué la nécessité d’un mini-sommet régional pour évaluer le dialogue inter burundais. De son côté, l’envoyé spécial des nations Unies pour le Burundi a signalé que le gouvernement Burundais n’a pas encore pris la décision de coopérer avec le Conseil de droits de l’Homme. Pour le représentant du Burundi aux Nations unies, la situation a bien évolué dans le pays. Et demander que le Burundi soit retiré des pays se trouvant sur l’agenda du Conseil de sécurité des Nations unies.

• Arrestation ce mardi de Nestor Nibitanga, ancien président de l’APRODH dans la province de Gitega. Selon des informations recueillies sur place, la famille de la personne arrêtée s’est retrouvée encerclée par des policiers qui ont procédé à une fouille de son domicile. Après la fouille, les forces de l’ordre ont embarqué Nestor Nibitanga. Interrogé, le porte-parole de la police confirme son arrestation. Pierre Nkurikiye indique qu’il est accusé d’atteinte à la sureté de l’Etat. Selon lui, plusieurs documents de preuve ont été trouvés en sa possession et ont été saisis.

• Sit in ce matin devant le ministère de l’environnement par les habitants dont leurs maisons ont été démolies à Gasenyi, tout près du palais présidentiel en construction. Ils réclament leurs indemnités promis par le ministre depuis deux semaines. Cette population assure qu’elle va camper sur les lieux aussi longtemps les questions relatives à leurs indemnités ne seront pas réglées.

• 10% de la population burundaise ont accès à la télévision selon des études faites il y a deux ans. C’est du moins ce qu’indique Athanase Ntiyanogeye, un des journalistes qui a travaillé à la télévision nationale dès son début. Le manque de moyens est l’un des problèmes qui sont à la base de ce non-accès à la télévision. Athanase Ntiyanogeye le signale au moment où le 21 novembre, l’on célèbre la journée mondiale de la télévision.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Maintenant sur Iwacu WebTV

Voir toutes les vidéos