http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/05/AMBASSAD-ALLEMAGNE-22MAI.pdf

Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi, 16 mai 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

vital-nshimirimana• Le facilitateur dans la crise burundaise, Benjamin Mkapa compte rencontrer du 24 au 25 de ce mois à Entebbe en Ouganda les représentants des associations de la société civile en exil.

Mais Vital Nshimirimana, activiste des droits de l’Homme et président du mouvement ’’Halte au 3ème Mandat’’ se dit inquiet quant à la sécurité des différentes délégations conviées à cette rencontre.

Selon lui, les invitations envoyées à ces dernières précisent bien que la facilitation n’est pas garante de leur sécurité. Cet activiste des droits de l’Homme demande au facilitateur d’être plus précis sur cette question.

• Le président de la République Pierre Nkurunziza ne prendra pas part au prochain sommet des chefs d’Etat de l’EAC prévu Dar es-Salaam le 20 mai. Selon des sources dignes de foi, il sera représenté par le premier vice-président de la République, Gaston Sindimwo.

• Des habitants de quelques quartiers et des administratifs à la base rencontrés se disent préoccupés après l’adoption par le gouvernement burundais de deux projets de loi portant révision successivement du code pénal et de la procédure pénale, ’’dans le but de moderniser la justice pénale’’.

C’est surtout la nouvelle procédure pénale autorisant la perquisition de nuit et dans certains cas, sans mandat de perquisition qui les inquiète le plus. Ces personnes interrogées affirment que le pire est à craindre : «Des cas de disparitions ont été enregistrés après des fouilles perquisitions opérées pendant la journée, on se demande ce qu’il en sera pendant la nuit». Cette population appelle l’Assemblée nationale à ne pas adopter cette loi contenant ces nouvelles dispositions.

• Le ministère de l’Energie et des Mines a sorti une mesure, ce mardi 16 mai, répartissant les stations-service qui serviront exclusivement du carburant aux véhicules de transport.

Les stations-services Engen Kinama et Interpetrol Musaga ne peuvent servir que les véhicules de type camions ou assimilés. «La quantité à pourvoir sera de 500l par camion-remorque, 300l par camion de type Fuso ou benne et 200l par camion de type Dyna par semaine».

Les stations-service Engen Mutanga-nord, Interpetrol asiatique et Interpetrol Kanyosha vont servir les bus et les minibus. Il informe que les motos et les tuk-tuk seront servis par la station Interpetrol du Musée vivant.
Le ministère de l’Energie et des Mines indique que les véhicules qui ne sont pas concernés par sa décision continueront à s’approvisionner dans des stations-service non-mentionnées.

La durée de distribution des produits pétroliers a été prolongée d’une heure : elle est autorisée à partir de 6h jusqu’à 19h au lieu de 18h.

Mots-clés :

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *