http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/09/USAID-18-SEPT-Cross-cutting-DG-Advisor-website-2017_10-1.pdf

Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi 12 septembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’.

• 4 personnes, dont deux hommes, une femme et un jeune homme ont été tuées, deux autres blessées dans la nuit de ce lundi, par des personnes non encore identifiées. Cela s’est passé dans le quartier Gikoma, Zone Kinama, commune Ntahangwa de la ville de Bujumbura. Ces personnes ont été tuées alors qu’elles étaient en train de préparer une boisson prohibée appelé Kanyanga. Leurs familles déplorent ce massacre. Elles parlent de lynchage de personnes qui, même si elles étaient en train de commettre un délit ne méritaient pas la mort pour autant. « Elles étaient censées être traduites devant la justice. Les auteurs de ce crime, punis par la loi. »

• 6 élèves ont été blessés dont 2 grièvement ce mardi. En cause, un vent violent qui a dévasté le lycée communal Mpanuka, de la province Mwaro. Les salles de classe ont été détruites.

• La pénurie du carburant s’observe dans la ville de Bujumbura. Les reporters d’Iwacu dépêchés dans différentes stations-services ont fait ce constat. Une longue file d’attente s’observait là où certaines vendaient du Carburant.

Les acheteurs rencontrés sur place se disent consternés par ce manque. Cela juste quelques jours après l’annonce du ministre de l’Energie garantissant l’abondance du carburant au Burundi.

Même constat dans la ville de Gitega. La circulation devient de plus en plus difficile, suite à la pénurie du carburant.

Le Secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba indique qu’il n’y a pas de pénurie du carburant. Il évoque une pure spéculation.

Mots-clés :
  1   Vos commentaires
  1. KAGABO

    La spéculation de qui ? Si spéculation il y a, le pouvoir dispose d’un droit : la réquisition : ceux qui commercialisent le pétrole et qui le cachent reçoivent l’injonction du gouvernement de le mettre sur le marché. Si non les sanctions tombent.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Maintenant sur Iwacu WebTV

Voir toutes les vidéos