Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce lundi 7 août 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’.

• 3 corps sans vie ont été repêchés dans la nuit de ce dimanche dans la rivière Ruhwa, en commune Rugombo de la province Cibitoke. Ces informations sont confirmées par les autorités locales. Ces corps n’ont pas encore été identifiés. Les habitants de la localité proche de cette rivière qui sépare le Burundi du Rwanda se disent inquiète de cette découverte. Ils demandent la lumière sur la mort de ces personnes.

• 2 enfants ont été tués dans une attaque à la grenade ce dimanche par des personnes non identifiées. Cela s’est passé dans la colline Nyamarumba, de la province de Muyinga. Les sources administratives confirment les faits. Le conflit foncier serait à l’origine de cette attaque selon les habitants de cette localité. Il y a une année, le même ménage avait été attaqué par des inconnus qui ont tué une vache à coup de machette.

• Un militaire, le caporal-chef Nishemezwe de la Brigade Spéciale de la Protection des Institutions (BSPI) s’est suicidé la nuit de ce dimanche. Le porte-parole de l’armée burundaise, colonel Gaspard Baratuza, confirme cette information. Il indique que les raisons de son suicide restent inconnues. Le caporal-chef Nishemezwe vivait en harmonie avec ses compagnons. Il était mariée et père de 4 enfants.

• Les finalistes de l’école secondaire ont débuté leurs examens d’Etat leur donnant droit de poursuivre l’enseignement supérieur. Les retards de plusieurs heures ont été constatés dans beaucoup d’écoles de la capitale Bujumbura. Les élèves demandent que ce retard ne se remarque plus. « Ca nous déconcentre de commencer tard. »

Mots-clés :

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Maintenant sur Iwacu WebTV

Voir toutes les vidéos