Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce lundi 28 mai 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

28/05/2018 Edition : Christine Kamikazi Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce lundi 28 mai 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• Après la décision de la Chambre d’Appel de la Cour de justice de l’EAC de réexaminer le fond de « l’affaire 3ème mandat du président Pierre Nkurunziza », l’Etat burundais se dit optimiste quant à l’issue de ce dossier. Il s’agit de revoir si la décision de la Cour constitutionnelle est en conformité avec les traités et conventions de l’EAC.

Pour l’avocat de l’Etat Burundais à la Cour de l’EAC, le Burundi n’a jamais perdu un procès dans cette cour. Mais, il fait savoir que s’il advenait que le pays perde ce procès, il serait difficile de mettre en exécution le jugement sur un litige datant de 2015.
Me Nestor Kayobera le dit après que la cour de l’EAC en appel ait décidé de rouvrir ce dossier concernant la candidature du président Nkurunziza de 2015.

• La plateforme de l’opposition burundaise en exil, Cnared a pris la décision de changer la dénomination de cet organe. Elle passe du « Conseil pour le respect de l’Accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi, de la Constitution et de l’Etat de droit » au « Conseil pour la restauration de l’Accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi, de la Constitution de 2005 et de l’Etat de droit».

Le mandat des organes dirigeants du Cnared sera également prolongé. Ils auront désormais un mandat de 3 ans renouvelables au lieu d’un mandat de 9 mois. Cela a été décidé lors d’une session extraordinaire tenue du 25 au 27 mai.
D’après Pancrace Cimpaye porte-parole du Cnared, la session avait l’objectif de mettre en place des stratégies pour restaurer l’Accord d’Arusha après le processus de révision de la Constitution.

• La CNTB (Commission nationale des terres et autres biens) a procédé ce lundi à la remise d’une étendue de huit hectares et tout ce qui s’y trouve à la famille Issa Gahinga. Cet espace se trouve sur la colline Kinyinya III, zone Rukaramu, en commune Mutimbuzi, dans la province de Bujumbura.

Cette attribution s’est faite en l’absence de Samuel Nduwingoma qui est en conflit avec les descendants de Gahinga. La CNTB lui a demandé de ne plus revenir à cet endroit. Jean Nzomararumwe qui a représenté la famille Gahinga se dit satisfait de cette décision de la CNTB.

• Lancement officiel ce lundi du passeport unique pour la Communauté Est-Africaine par Police burundaise de l’air, des frontières et des étrangers(PAFE).
Selon le commissaire général de la PAFE, ce passeport a l’avantage de durer 10 ans au lieu des 5 ans de l’actuel passeport. La durée sera néanmoins de 5 ans renouvelables pour les enfants de 0 à 15 ans. Le commissaire Jimmy Hatungimana a également indiqué que l’actuel passeport burundais sera toujours valide jusqu’à nouvel ordre.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.