http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/06/ECOBANK-14-JUIN-COMMUNIQUE-DE-PRESSE-_IWACU-ET-JOURNAL-LE-RENOUVEAU_CONSOLIDATION-DES-AGENCES-_13-JUIN-2017.pdf

Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce lundi 17 avril 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’

tambourinaires-de-tous-ages• L’inhumation du célèbre tambourinaire, Antime Baranshakaje a eu lieu ce lundi 17 avril 2017. Les cérémonies ont débuté à Bujumbura avec les tambourinaires qui lui ont rendu un dernier hommage. Avant son enterrement qui a eu lieu sur la colline Gishora de la commune Giheta en province Gitega, le sanctuaire des tambours au Burundi.

Les tambourinaires présidés par l’icône demandent au Gouvernement que le groupe soit rémunéré pour service rendu à la nation.
Les burundais se souviendront d’Antime Baranshakaje comme de l’homme qui s’est consacré au tambour jusqu’à l’inscrire au patrimoine culturel de l’Unesco.

• Bernard Nihende, 64ans et sa femme Miliyana Ndikumagenge de la colline Vugizo, zone Gatumba, à Bujumbura rural ont été enlevés sur le territoire congolais ce lundi vers 09h30 du matin. Ils s’y étaient rendus pour récolter les pastèques. La destination ainsi que l’identité des ravisseurs demeurent inconnues. Certaines sources parlent déjà de demande de rançons.

• Certains habitants de la ville de Bujumbura se plaignent des coupures intempestives d’électricité. Ils disent ne pas comprendre comment ils peuvent passer jusqu’à un jour dans l’obscurité. Cela alors que certains quartiers ne connaissent pas le même problème. Ils demandent qu’un horaire soit mis en place pour qu’ils sachent quand ils sont censés avoir l’électricité ou pas. Ils demandent également qu’il y ait partage équitable d’électricité. « Ça fait mal d’être dans le noir alors qu’à coté les maisons sont éclairées »

La Regideso pour sa part indique qu’elle va se prononcer sur cette question dans nos éditions ultérieures.


Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Maintenant sur Iwacu WebTV

Voir toutes les vidéos