Iwacu Web RadioRNW Media

Au sommaire de l’édition de ce jeudi 7 septembre 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’


• Tentative d’assassinat contre le procureur de Rumonge. Un agent de police en activité, muni d’un poignard, s’est introduit au bureau de Donathe Niyonsaba dans la matinée ce jeudi. Il a tenté de le poignarder. Le procureur a appelé au secours et les policiers de sa garde sont venus à sa rescousse. Le policier a pu maitriser l’auteur qui a été aussitôt interpellé par le même parquet. Le mobil de ce crime n’est pas encore connu. Les enquêtes sont toujours en cours.

• 97 familles de 301 rapatriés burundais en provenance du camp de Nduta sont rentrées au pays, ce jeudi. Elles ont été accueillies à Gisuru dans la province Ruyigi. Ces rapatriés évoquent un rapatriement volontaire. Plus de 12 milles familles se sont déjà fait inscrire pour un retour qui se fera au courant de cette année. Comme l’annonce le Burundi et la Tanzanie.

• « Le facilitateur dans la crise burundaise, Benjamin Mkapa, promet un nouveau round au plus tard en octobre. » C’est le message d’Edouard Nduwimana, Ombudsman burundais ce mercredi 6 septembre. Au cours il a rencontré le facilitateur à Dar es Salam en Tanzanie. Leur échange a notamment porté sur le processus de dialogue inter burundais.

Pour Edouard Nduwimana, il est temps de mettre un terme à ce dialogue. «A mon avis, cette session devrait être la dernière » Au sujet des participants à inviter, il indique que les personnes poursuivies par la justice ne peuvent pas être associés au dialogue.

Léonce Ngendakumana, vice-président du parti Frodebu doute que le dialogue ait lieu. Le facilitateur a annoncé depuis février dernier des sessions qui ont toujours été reportées. «Il y a de véritables problèmes dans ce dialogue. Et le pouvoir en est à l’origine.»

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives des émissions

Retrouvez toutes les archives mensuelles de nos émissions.

Maintenant sur Iwacu WebTV

Voir toutes les vidéos