Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce jeudi 10 août 2017 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’.

10/08/2017 Edition : Christine Kamikazi 0

• Le ministre de l’Intérieur a défendu devant l’assemblée nationale le projet de loi portant création de l’Observatoire national pour la prévention du génocide. Selon lui ce projet de loi va tranquilliser ceux qui sont traumatisés par des possibilités de génocide au Burundi. Selon Pascal Barandagiye, cet observatoire viendra lutter contre l’impunité. Il indique également qu’il rassemblera les personnes de différents horizons, ethnies, régions, politiques… Histoire de tranquilliser tout le monde.

• Le ministre de l’Intérieur, Pascal Barandagiye demande à tout réfugié qui ne se trouve pas sur la liste du procureur de la république des personnes poursuivies, de rentrer.

En réaction aux personnes, des jeunes pour la plupart, qui ont trempé dans les manifestations et se sont exilés. Ils veulent rentrer mais ont peur d’atterrir en prison. « Ils ne seront pas inquiétés. Ils peuvent rentrer »

• Le ministre de l’intérieur et le maire de la ville ont réceptionné ce jeudi 7 marchés réhabilités par l’UE. Les travaux sont estimés à 4 millions d’euros. Selon Pascal Barandagiye, les victimes de l’incendie au marché central de Bujumbura le 27 janvier 2013 seront prioritaires dans l’obtention des stands. Il a appelé à la bonne gestion des infrastructures réhabilitées afin d’éviter les incendies et de faire assurer les marchandises.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.