Politique

Dialogue inter-burundais : Bujumbura n’est pas contre Arusha

20/08/2018 Egide Nikiza Commentaires fermés sur Dialogue inter-burundais : Bujumbura n’est pas contre Arusha
Dialogue inter-burundais : Bujumbura n’est pas contre Arusha
Térence Ntahiraja (avec Tatien Sibomana à droite) : «Le retour à Arusha ? D'accord, pourvu que ça soit bien organisé »

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur revoit sa position sur un éventuel retour à Arusha. Après avoir annoncé, mardi 14 août, lors d’un débat sur la Feuille de Route de Kayanza que «le retour à Arusha pour les pourparlers est dépassé avec la nouvelle Constitution», il affirme que Bujumbura n’a jamais été opposé au dialogue.

Ainsi, Térence Ntahiraja fait savoir que «le gouvernement sera présent à la session annoncée. Mais il y a une condition sine qua non : «Il faut que ce round soit bien organisé».

Ce sera le dernier et de plus, dit-il, les autorités burundaises sont respectueuses envers le facilitateur, Benjamin William Mkapa.

Pour rappel, Joseph Ntakarutimana, secrétaire général adjoint du parti au pouvoir, a fait savoir, vendredi dernier, que son parti «est prêt» à se représenter au 5ème round du dialogue sous la houlette du facilitateur Benjamin Mkapa.

Il l’a déclaré à la suite d’une rencontre entre sa délégation et les émissaires du bureau de la facilitation arrivés à Bujumbura jeudi 16 août.

Une Feuille de route consensuelle pour les élections de 2020 devrait sortir de cette session.

Agathon Rwasa, président de la coalition des indépendants Amizero y’Abarundi, insiste sur le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre d’un compromis qui en sortirait. «Autrement, la Feuille de route issue de cette session serait contre-productive».

Il regrette qu’il n’y ait jamais eu jusque-là de dialogue proprement dit : «Tous les différents rendez-vous n’étaient que de simples consultations». Le leader historique des FNL exhorte tous les protagonistes à prendre part à cette session pour dégager un consensus afin de «dénouer la crise qui n’a que trop duré».

Il appelle la facilitation à organiser cette rencontre dans les meilleurs délais, «car 2020 approche».

Cette délégation du facilitateur s’est également entretenue notamment avec certains membres du gouvernement et les représentants du corps diplomatique.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

L’autre…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’autre…

La loi de proximité.  » Un des principes sacro-saints du journalisme. Contre toute attente, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se retirent le 12 novembre de l’Accord de Genève  qu’ils avaient signé la veille pour désigner un candidat unique de l’opposition (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

546 utilisateurs en ligne