http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/ICCO-15-O-22-TDRs-Evaluation-a-Mi-Parcours-MAVC-Final.pdf
Télécoms

Bye bye les cartes-puce téléphoniques non enregistrées

Joseph Bangurambona, de l'ARCT ©Iwacu

Joseph Bangurambona, de l’ARCT ©Iwacu

« Ce 15 juillet, à minuit, toute carte-puce téléphonique non enregistrée sera bloquée », annonçait hier l’ambassadeur Joseph Bangurambona, D.G de l’Agence de Régulation et de Contrôle des Télécommunications (ARCT). Effectivement, la mesure a été mise en application : ceux qui ne l’ont pas fait sont injoignables.
Les cartes bloquées, rassure M. Bangurambona, pourront être débloquées au sein de leurs opérateurs dans un délai ne dépassant pas deux mois.
Le soir de ce mardi, dernier jour d’enregistrement, des gens se bousculaient pour l’enregistrement de leurs cartes-puce. Selon le DG de l’ARCT, le Burundi est le seul pays au sein de l’EAC où les cartes-puce se vendaient sans enregistrement.

  3   Vos commentaires
  1. Prosper

    Good stuff !! A very good way to track down criminals ….well done ARCT

  2. Gukundindaningwara

    Bonjour le contrôle social serré

    • Yes

      Bonjour l’ordre

Publicité