Sports

Anvers, capitale de la diaspora burundaise en Europe

05/04/2016 Antoine Kaburahe 6

Par Antoine Kaburahe

equipe

Le temps d’un week-end, la capitale du diamant était burundaise. Des milliers de Burundais sont venus de Suède, Hollande, UK, mais aussi des villes belges comme Liège, Bruxelles, etc., pour livrer des matchs de basket.

Les matchs étaient d’un très bon niveau, mais l’objectif principal des organisateurs burundais d’Anvers était de permettre à nos compatriotes de se retrouver.

Tout au long de la rencontre, c’étaient des embrassades, de longues et chaleureuses accolades. Les Burundais étaient simplement heureux de se retrouver, de parler, de jouer et bien sûr de siroter une bière accompagnée d’une bonne brochette.

L’équipe des Burundais de Suède a battu Simba de Bruxelles, 23-16 ( les matchs étaient écourtés pour permettre à toutes les équipes présentes de jouer).

Après les matchs, tous se sont retrouvés pour une très longue nuit, animée par « Mabilo », un DJ venu de Hollande que beaucoup de Burundais connaissent. Là également, ambiance de fête.
Tous les participants à la rencontre ont salué la parfaite organisation des Burundais d’Anvers. Ils avaient pensé à tout : accueil, matchs, restauration, musique, etc.

La rencontre s’est déroulée dans un climat de joie extraordinaire. Visiblement, les Burundais de la diaspora, le temps d’un week-end, voulaient souffler, décompresser un peu.

Une petite anecdote : lors de la soirée, la police d’Anvers, très vigilante comme on le sait, a été un peu effrayée par une présence aussi massive et… les casiers de bière ! Elle se proposait d’assurer la sécurité. Mais un des organisateurs a rassuré les policiers, en leur disant que tout va bien se passer, «  het gaat vreedzaam gebeuren ». Chez nous on dirait « mu mutekano ntangere ». Effectivement, tout s’est passé dans le calme et la joie.

Merci aux organisateurs. Les Burundais d’Anvers et de Belgique sont fiers de vous. Merci aux invités venus de toute l’Europe. Même si pour des raisons diverses nous sommes loin de notre patrie, nous pouvons continuer à cultiver cet esprit de fraternité cher à nos ancêtres.

Forum des lecteurs d'Iwacu

6 réactions
  1. ntahitangiye

    Merci Monsieur Antoine Kaburahe!

    C’est une très bonne nouvelle: “cultiver cet esprit de fraternité cher à nos ancêtres”. C’est le désir de tout le peuple burundais.
    Félicitations aux organisateurs !

  2. Kindros

    Yes yes watoto wa Sweden mwararyohewe säkert aho nta vya system bolaget !

  3. Bakari

    Tony cause déjà nederlands? Bravo!

  4. jose

    mercis de cet equipe INTAMBA-SUEDE pour l’honneur des rouges et blancs-verts qui est la couleur national et je remecie le journal Iwacu qui est notre source d’info s’il ya encore une occasion comme celle là , je vous demande vous et les organisateurs de ce tournoi de publier avant 2semaines ou un mois pour que nous puissions venir assister a nos jeunes burundais. Mecis KABURAHE

  5. MUGABARABONA

    …”la police d’Anvers, très vigilante comme on le sait, a été un peu effrayée par une présence aussi massive et… les casiers de bière ! Elle se proposait d’assurer la sécurité”. Merci Antoine. La police proposait ses services mais n’a pas fermé les lieux ! D’autres cieux d’autres mœurs ! Bravo encore.

  6. Jean Bigirimana.

    Sacre Tony…Meme a mille lieux, tu as le mot juste qui met du beaume au coeur.
    Salut mon grand.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une autre date pour l’histoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une autre date pour l’histoire

17 mai 2018 entre dans l’histoire du Burundi. Le peuple burundais vient d’exercer son droit civique en se prononçant par référendum, sur la Constitution amendée. Dans l’histoire du Burundi, la période électorale a été, à maintes reprises, caractérisée par des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

528 utilisateurs en ligne