http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Société

Amstel beer fest, tout le monde est content !

La Brarudi a lancé la 2ème promotion de l’Amstel, ce vendredi 10 octobre 2014 dans une belle ambiance. Les artistes et spectateurs ont apprécié.

Les participants émus par l’ambiance qui régnait à la place lors de la promotion de l’Amstel  ©Iwacu

Les participants émus par l’ambiance qui régnait à la place lors de la promotion de l’Amstel ©Iwacu

Il est 18h au Centre Hellénique de Bujumbura, la sécurité est maximale. Des agents du staff de la Brarudi sont postés aux différentes entrées. La queue des personnes qui veulent acheter des tickets est longue.
Les lieux sont bien décorés , des jeux de lumières, des stands, beaucoup de serveurs. « C’est super, c’est fantastique purement», dit Blaise, un des participants. « C’est bien organisé, et dans une belle place et la sécurité garantie. C’est vraiment excitant », renchérit Uhr, un Allemand.

«Brarudi est le leader de toutes les autres sociétés opérant ici au Burundi. Aucune autre entreprise pense à la promotion des stars burundais comme Brarudi », témoigne dit Big Fariouz, une star burundaise.
«J’ai aimé la promotion à 100%. Brarudi unit les Burundais. Tout le monde est heureux! Les gens Bujumbura sont accueillants. J’ai aimé l’événement en tout « , lance Kitoko, une star rwandaise, invitée de la Brarudi. .
«Nous remercions Brarudi de nous avoir amené nos stars comme Kidumu », dit Rally Joe, le premier burundais à gagner le prix de la Brarudi, Primusic. »
Pour Kibido, un célèbre chanteur dans la région Est- Africaine la Brarudi contribue dans le maintien de la paix. «Les Burundais peuvent s’asseoir ensemble autour d’un verre. Grace à elle ils peuvent danser et échanger les idées sans distinction d’appartenance politique ou ethnique.» Il a profité de l’occasion pour livrer un message important aux Burundais durant cette période de préparation des élections. « Le Burundi vaut plus que toute personne ou toute chose se trouvant sur son territoire. Personne ne se sent heureux quand il est appelé réfugié, orphelin, veuve ou veuf. Certains d’entre nous ont porté ces noms. Nous ne voulons pas les porter de nouveau « , dit-il.

D’après Alexandra Sindahera, Secrétaire générale de la Brarudi, tous les tickets ont été vendus et encore beaucoup de gens voulaient entrer. « Nous ne pouvions pas les laisser entrer tous parce que l’espace est limité. » C’était le deuxième lancement de la promotion de l’Amstel au Burundi depuis la création de la Brarudi en 1955.

  3   Vos commentaires
  1. AROUNDI

    Ati « Les participants émus par l’ambiance qui régnait à la place lors de la promotion de l’Amstel »
    hahahah,elle se lit où ça l émotion???

  2. Emwe abarundi bamwe basoma urukanwa nico gituma brarudi iguma itera imbere abarundi nabo dusubira inyuma
    Ababishoboye nimwihekenyere icupa ariko brarudi nta terambere turabona izana mugihugu atari ukwagura intango ngo tubashe gusoma urukanwa twibagire akazi. Seul l’africain et le burundais croit aux cadeaux et a la facilite ariko mwomenyakp ibi biteramo ari marketing ya brarudi kugire ibashe kugurisha amacupa
    meshi ntarukundo ifitiye abo baririmvyi atari ugusemerera izina ryayo kugire dukomeze dusoma

    Ciao

  3. KAGONGO

    Usanga amahoro azozanwa n’ibiyeri turagowe. Abakera ngo amagara aramirwa ntamerwa n’amahoro n’uko. amahoro aba munda. Abanywa akayeri barashobora kuba bayafise(n’aho aakivyemeza), mugabo uwaraye ubusa amahoro iwe n’umugani. Kura amakoko mu mpuzu dukore, amahoro azokwizana.

Publicité