Archives

Amisom : un manque à gagner de 13 millions de dollars pour Bujumbura

30/03/2016 Fabrice Manirakiza 33
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

33 réactions
  1. Bakari

    @Fofo

    Après le blabla vous avez du mal à passer à du concret. Nous sommes fatigués de ces creux slogans.

  2. kubanankera

    Tenez bon chers burundais, ne vous fatiguez pas. Votre détermination commence à porter fruits, oui de gros fruits : La Belgique, pour remplacer les pertes infligées par le manque de fonds qu’elle retirait du Burundi va prélever une taxe sur les camionneurs belges. Ce matin, ils ont manifestaient leur désaccord en fermant des routes. C’est la débandade à Bruxelles.

  3. Fofo

    LIl est grand temps que les occidentaux arrêtent leur diplomatie de néocolonialisme et leur chantage.
    @Bakari,
    Dans son discours pronnoncé en 1973, lors de l’Assemblée Générale de l’ONU, le Feu Mobutu avait considéré leur aide comme un spot publicitaire. Quand un blanc donne ne fus qu’un kilo de médicaments on mobilise les radios et les télévisions, les uns pour se venter de leur hypocrisie et les autres (africains) pour chanter la mercie.

    Les occidentaux devraient comprendre que ce système est tellement vieux de telle manière qu’elle ne fonctionne plus. S’il y a fonctionné pendant des siècles, aujourd’hui il ne l’est plus. Les échecs successifs de leurs interventions injustement en Irak, Lybia, Egypte, Tinisie, Syrie, etc. et les conséquences lourdes qui pèsent aujourd’hui sur les populations de ces pays et qui commencent à traverser les frontières jusqu’à l’occident est bonne leçon. Le système que le monde a besoin aujourd’hui la coopération bilatérale/multilatérale basée sur le principe de GAGNANT-GAGNANT.

  4. Ntazizana

    Oya Peter , ntibizosubira kuko snr ntisinziriye, iguma ikora: kuboha urwo rwaruka rutumva, bamwe bakaborezwa igufa, abandi bakicwa etc ng’iyo ingendo ya SNR!

  5. NDABIRABE

    Avant Peter le Burundi vivait, après son départ le Burundi continuera. Pourquoi il s’accroche pour faire mourir la population inutilement. Sous la colonisation aussi le burundi vivait. Du n’importe quoi, hari kubaho no kubaho nabi.

  6. Kagabo

    Ça c’est ton point de vue, et non de la majorité silencieuses des Burundais mon cher!!! Vous êtes à la dérivée avec vos maîtres.

  7. Bakari

    @Fofo
    “@Bakari, Allez-y!”
    Vous voulez dire que l’assistanat ne vous dérange en rien? Il faut savoir!

  8. Winwin

    You’re right!

  9. Fofo

    @Bakari, Allez-y!

  10. Karundi

    “L’UE (Union européenne) envisagerait … si l’on en croit l’agence Reuteurs.” Si vous doutez encore, pourquoi ne pas attendre que l’UE prenne cette décision pour l’annoncer ??? “envisagerait” = rumeur. Heureusement que “Reuteurs”n’existe pas. Vous vouliez dire Reuters?

  11. SIMONA

    PAUVRE UE ! PLUS D’ARGUMENT !

  12. Callixte

    Va étudier le français ! Le Burundi est déjà dans “anglophonie”

  13. Fofo

    @Yves Pierre, [Si il y a des personnes qui meurent de faim]. J’espère bien que tu ne mourra pas de faim. J’aime bcp entendre les gens qui chantent “FAIM”. Paradoxalement les pauvres et les plus affamés répètent rarement cette chanson devenue populaire les plus rassasiés. En milieux ruraux, vous entendrez très rarement parler de lz “FAIM” fauf si Dieu n’a pas ouvert ses robinets pour arroser la terre mais quand les robinets sont ouverts c’est la joie et les fêtes au village.

    La faim et la pauvreté (misère) sont des produits MADE IN AFRICA exclusivement vendus à l’occident et dont la valeur ajoutée bénéfifie les plus rassasiés. Voilà alors la vraie hypcrisie! Lol!!

  14. Callixte

    Tirer sur le messager, diaboliser l’ennemi, voilà tout ce que le système DD a pu produire comme fruits. On avait eu tellement d’espoir, tellement d’espèrance, que de deception. Un conseil: il faut savoir bien finir quand on voit que son temps est terminé. Là, vous êtes entrain d’enterrer vos carriers politiques et le parti ensemble…malheureusement, on n’apprend pas du passé…Frodebu, Uprona, les exemples de quoi “ne pas faire” étaient là.

  15. mahago

    @eime

    Ngo ama chemin de fer? Ok. Sha n’ubona n’igiceri ca cumi uzingaye ndakurahiye. Ubwo bufaranga bwose buvuye muri minerai bazoburya wifumbereje. Je souhaiterais qu’il y ait d’abord un bon leadership qui va bien gérer la chose puplique. Car un aveugle ne peut pas conduire un autre aveugle. Tous tombent dans le trou.

  16. ntahitangiye

    Le Burundi est un problème sérieux pour l’Occident. Si le Burundi échappe à l’Occident, c’est toute l’Afrique qui risque de suivre l’exemple du Burundi et c’est l’Occident qui serait en difficulté. Déjà mêmes les sanctions qu’on impose aux pays africains causent des problèmes en Occident.

    Exemple: les sanctions des États-Unis contre le régime de Khartoum sont un véritable casse-tête aujourd’hui pour les deux premières entreprises de négoce et de transformation de gomme arabique au monde, deux PME françaises (Nexira et Alland & Robert).
    http://www.rfi.fr/emission/20160328-soudan-gomme-arabique-industrie-agroalimentaire

  17. mahago

    @ kubanakera

    Le Burundi pourrait vivre sans aide exterieure. Je suis d’accord avec vous. Malheureusement nos chefs ne pensent jamais à cela. Ils pensent seulement à leurs ventres. C’est tout. Depuis l’independance c’est le même doscours (independance economique)? Mon cher le Burundi a lamentablement dégréngolé plus qu’il y a 50 ans. Ainsi dois-je comprendre pourquoi notre president est le plus populaire de tous les présidents. J’ajouterais qu’il est même plus spécial Que les autres. Parce que les burundais meurent de faim, de guerre, de maladies etc puis lui affirment haut et fort que le Burundi est en paix totale. Pour lui la famine n’est pas famine, la tuerie n’est pas tuerie, la guerre n’est pas guerre, la misère n’est pas misère. Donc pour ça Il est specialement populaire.

  18. Wavenzwe Richard

    Avant l’AMISOM le Burundi vivait. Du n’importe quoi.

  19. mahago

    @ Peter James

    I regreat a lot for your wrong concern about me. If you say that the soldiers who are in Somalia are burundians, what about DD are they not burundians too? Anyway, the philosophy behind the sending of soldiers in the AMISOM is clear. If you are against Nkuru and his Machiavellian ideology you can’t pretend to go to Somalia. My friend all the burundians are not equal. Why some are being persecuted, killed and hijacked like cockroaches by the man in power while others are not? Those mistreated are they not burundians? Don’t you feel pity for them? Of course you feel pity if you have a heart and a right conscience. Or you want to convince me that poor burundian people are the ones to find solutions to the problems of Burundi. Where is the head? What is he doing to solve the problem? Only violence. No vision at all. Let me tell you peter James, violence calls upon violence. Nkuru has to understand that the best way of doing things is to stop violence on his own population. Why does he obstinate to cling on power by all the means? As now all the external funds are about to stop, we do believe that he will come to his senses and negociate. Otherwise if he refuses, what will he pay his acolytes except from the selling of all the weapons held by police and military agents? Dear burundians even those weapons baught from South Africa are going to be taken or sold back in order to survive very soon. Keep praying. Am proud to be burundian

  20. Bakari

    @Fofo
    “Qu’on se dise la vérité, l’UE a des problèmes financiers très sérieux et cherche des prétextes pour réduire ou supprimes son assistance.”
    J’aimerais être à la place de celui qui a des problèmes financiers l’empêchant d’assister les autres qu’être à la place de ces autres!

  21. MAYUGI

    C’est de la mascarade tout cela, le monde n’est pas du tout dupe. A malin malin et demi.

  22. Yves Pierre

    Tentez-nous peut-être d’expliquer à quoi vous voulez aboutir ?
    Si les Européens sont hypocrites.
    Si l’église n’a plus sa place.
    Si la justice ne fonctionne plus.
    Si la torture est légale.
    Si l’armée s’entre déchire.
    Si la société civile est mauvaise.
    Si les Musulmans ne sont pas le bienvenus
    Si l’Union Africaine est trop curieuse.
    Si les médias sont des conspirateurs.
    Si le Rwanda est votre ennemi
    Si vous vendez le pays par morceaux à la chine
    Si tous les opposants sont des terroristes
    Si il y a des personnes qui meurent de faim.
    et si le fait que je m’exprime est déjà passible emprisonnement ?

    (C’est donc cela que veut dire ” Le Burundi est souverain ” !)

  23. Peter James

    @ Ntazizana,
    Urakoze gukebura intumva zidashaka kujana nibihe tugezemwo.
    Guturira abantu ku mapine ntibizosubira.

  24. Yves Pierre

    On le sait et chaque jour, cette remarque prends de l’ampleur…mais ne viens pas pleurer plus tard que l’état manque de moyens !

  25. Peter James

    @ mahago

    Muri somalia hagiyeyo abasirikare b’u Burundi .
    Iyuvuze ngo aba DD bazogurisha ibikoresho ubusubiye inyuma ibinjana bitanu(5 centuries=siècles).
    Vibuzimu ujibuntu uhinduke mu vyiyumviro no mu bikorwa ujane nibihe tugezemwo kindly leave your sick personality behind yourself.
    Ivyo kuvukana imbuto vyaraheze svp , igigaye
    Nukubana tukubaka igihugu twese .

  26. kubanankera

    Vous pouvez l’effacer, c’est votre droit démocratique

  27. kubanankera

    En fait, seul le Burundi, son peuple, son Très Populaire Président, ont le devoir de montrer aux Africains qui n’ont pas encore compris, le système occidental de la carotte et du bâton, que c’est possible de vivre avec le peu qu’on a et demeurer indépendant, au lieu de vivre de la mendicité et mourir esclave.

  28. kamanzi

    s’il est ainsi, que le Burundi retire ses contingents. Personne ne comprend plus ce que cherche les européens!!les hypocrites

  29. mahago

    Il faudra Que l’UE surveille le gouvernement burundais de près. Parce qu’Il se pourrait que les DD, faute des aides extérieures, ils vont commencer à vendre même les materiels de combat qu’ils utilisent pour sémer la misère au peuple burundais.

  30. Ntazizana

    Le Burundi est souverain. S’il vous plait garden tout ce qui vous appartient!
    “Mukinda mugaramye, amatora yagenze neza” n’amahera yanyu nagende neza!

  31. Fofo

    Retirer un financement c’est punir les burundais ou les somaliens? Une décision après une résolution du Conseil de Sécurité sur la somalie dans laquelle il prolonge la mission de maintien de la paix en Somalie??? Qu’on se dise la vérité, l’UE a des problèmes financiers très sérieux et cherche des prétextes pour réduire ou supprimes son assistance. Aujourd’hui c’est le Burundi, demain c’est un autre pays ainsi de suite. Vous me direz. Il faut que les pays africains apprennent à se prendre en charge par eux-mêmes et abandonner ce comportement de mendicité et la corruption qui l’accompagne. Ils doivent négocier les contrats bilatéraux basé sur le principe de gagnant-gagnant.

  32. Carthage

    Dans la vie,tout commence par le choix. Il est temps que Nkuru prenne acte de l’échec de ce mariage forcé de son administration avec l’UE. A la lumière des événements,l’UE a choisi son champion, ce sera l’opposition (qui?),mais jamais Nkuru. Il est apparemment grillé au niveau de l’UE. Les derniers développement prouvent que l’UE est insensible aux avances de Peter. Il a décidé de détendre l’atmosphère avec l’annulation des mandats,l’ouverture d’une radio(avec son Rema),la libération de quelques jeunes(http://www.rfi.fr/afrique/20160220-burundi-justice-levee-mandats-arrets), la réponse de l’UE fut la suspension de tout aide direct.(http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/03/14/l-ue-suspend-son-aide-directe-au-gouvernement-burundais_4882379_3212.html)
    Cette fois,il débloque les comptes de quelques Ong,rouvre une autre radio(http://www.afropages.fr/Iwacu-Burundi/faustin-ndikumana-vous-nous-jugerez-a-nos-actes) mais la réponse est encore fermeture des robinets via Amisom.
    Avec le manque à gagner pour le pays et pour les industries des pays amis(http://www.mdnac.bi/fr/article/cest-un-ouf-de-soulagement-pour-le-contingent-burundais-en-somalie), on se demande si Nkuru va se cristalliser ou lacher du lest encore.

  33. eime

    nos vrais peuple aide a nous colloniser rien que pour le pouvoir.
    si c’etais pour le “mandat” congo brazaville ou autre sont au cotonu accord aussi
    jusqua a sacrifier l’aide militaire aussi important en somalie!!jusqua meme a n’est pas attendre 5ans et voir si nkurunziza sera la??
    Divorce -divorce.shame!!abo ni hemuka ryabarundi ngo bashaka negociations each time they fail coup d’etat.
    mais pourqui l’opposition ne se pose pas de telles questions??
    c’est sur que nkurunziza est en course a exploter les minerais et les belges sont en course de l’arretter .5ans sont bcp il sera loin avec les chemins de fer et autre .DONC CES BLANCS VEULENT NOUS LAISSER DANS LA PAUVRETE COMME ILS ONT FAIT CELA AU CONGO OU RIEN NE BOUGE!!
    LE RWANDA QUI A QUITTE LES CHAINES DES FRANCAIS-BELGES APRES GENOCIDE
    QUE DIEU AIDE NKURUNZIZA A AVOIR UN SUCCESS.
    JE PENSE QUE LE BURUNDI DEVRAIT ENTRE EN ANGLOPHONIE.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une autre date pour l’histoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une autre date pour l’histoire

17 mai 2018 entre dans l’histoire du Burundi. Le peuple burundais vient d’exercer son droit civique en se prononçant par référendum, sur la Constitution amendée. Dans l’histoire du Burundi, la période électorale a été, à maintes reprises, caractérisée par des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

385 utilisateurs en ligne