http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Sécurité

Alerte – L’ancien chef d’Etat-Major, le Colonel Jean Bikomagu tué

15-08-2015

C’est vers 12 heures et demie que la nouvelle s’est répandue. Des inconnus lui ont tiré dessus alors que cet ancien chef d’Etat-major(1993) s’apprêtait à franchir le portail de son domicile. Selon des témoins, il venait de la messe et ces inconnus le suivaient à distance.

C’est quand cet officier à la retraite a ralenti au moment de virer vers son portail que ces inconnus armés ont profité de ce laps de temps pour tirer avant de s’enfuir après leur forfait. Sa fille cadette a été blessée à la jambe, elle a été évacuée à l’hôpital. Le véhicule a terminé sa course juste à côté du portail.

  50   Vos commentaires
  1. avatar Ndayisaba

    Il faut initier une ou des journées de manifestation contre tous ces assassinats et répressions devenus monnaie courante au Burundi, avant même que cela ne prenne une tournure irréversible!!!

  2. avatar Musemakweli Neema

    Pour avoir choisi son destin personnel au mepris de tout autre considération,le Président Nkurunziza porte la responsabilité de ce qui arrive au Burundi !

  3. avatar nina

    Chers baruundi,cessons de verser les sangs de nos freres,please laissons le jugement pour Dieu.

    • avatar Gil

      God save Burundi.

  4. avatar SENYAMWIZA J.CLAUDE

    Le géniteur de la crise politique actuelle la voudrait tribalo-ethnique pour qu’il puisse s’en sortir avec le soutien massif de l’ethnique majoritaire en l’occurrence les Hutus mais il se trompe, les Burundais ne sont pas dupes. Le pouvoir en place ne fait pas assassiner que les Tutsi exclusivement, il s’attaque et veut réduire au silence toute personne qui s’oppose au mandat contesté et contestable de Mr NKURUNZIZA. Je ne crois pas que Mr Bikomagu (un homme vieillissant à la retraite depuis belle lurette) faisait partie officiellement de ceux qui s’opposaient à ce fameux mandat de tous les dangers, du moins officiellement et au grand jour, mais le pouvoir le fait liquider dans un élan de provocation ethnique qui ne passera pas. Ceux qui tuent par l’épée mourront aussi par l’épée. Que feu Bikomagu repose en paix et que la terre de nos ancêtres lui soit légère.
    J’ai de plus en plus l’impression que le pouvoir de Bujumbura est une menace sérieuse et grave à la sécurité non seulement nationale mais sous régionale. Merci à Mr Pierre NKURUNZIZA pour nous ramener dans les ténèbres de la situation d’il y a 20 ans.

  5. avatar claude nahayo

    Les assassinats des personnalités de l’élite Burundaise , victimes ciblées des violences pré et post électorale dans le contexte du forcing du troisième mandat du Président Nkurunziza, s’accélèrent. Malheureusement, certains manipulateurs ethnistes voudraient manipuler les faits et les effets du forcing du troisieme mandat, pour en faire un duel ethnique, par exemple, entre l’assassinat du « Héro de la Restauration de la Démocratie (Gen.Adolphe) » du CNDD (rebelles/hutu/démocrates/pro-élections) et l’assassinat du colonel Bikomagu « Héro » des FAB (putschistes/assassinat de Ndadaye/Uprona/Tutsi/Blâmer officieusement les troubles initiées par les divisions inter-burundaises sur la troisieme candidature du Président Nkurunziza sur le Rwanda de Kagame le tutsi).
    A mon avis, parmi la longue liste des assassinats, on compte des victimes de tous bords: 1) la maman du General Bunyoni blessée par balles en décembre 2014 et qui a ensuite succombé à l’hypertension artérielle quelques mois plus tard, 2) la femme de l’Hon. Rwasa qui a miraculeusement échappé a la mort dans un salon de coiffure juste avant les élections, 3) de même que la femme du General Niyombare qui a failli être assassiné en pleine ville, 4) je pourrais ajouter le père du Général Ndakugarika (Gervais Ndirakobuca) assassiné au mois de Mai 2014 pour des raisons de vendetta familiales à Bukinanyana, 5) Zedi Feruzi, Président de l’UPD, assassine pendant la période des manifestations anti-troisieme mandat. 6) L’icône des droits de l’homme Pierre Claver Mbonimpa, blessé par balles, 7) Le General Adolphe Nshimirimana assassiné en plein jour , 8) L’ex-directeur de logistique a la REGIDESO et sa femme assassinés, il y a quelques jours, au cabaret de l’Hon. Gihahe à Kamenge, 9) Les chefs locaux du CNDD-FDD assassinés à Kanyosha et à Mutambu,10) Le Colonel Bikomagu assassiné aujourd’hui, 11) Le Colonel Bayaganakandi, qui était aussi sous pression sur divers dossiers, dont l’interdiction de la stevia, et aussi condamne à une peine de 8 ans de prison sur un vieux dossier commercial, soufflant le chaud et le froid sur le vieux colonel, puis son arrêt cardiaque survenu quelques jours après la réception d’un mandat d’amener, me semble une autre victime de la tension du troisième mandat du Président Nkurunziza, etc. etc. Tous ces assassinats et pertes ont eu lieu en moins de 12 mois. Le Burundi a aussi vécu une tentative de putsch, et pour cela, une dizaine de généraux, majoritairement ex-CNDD-FDD, putschistes, sont en prison ou en cavale, on a des journalistes tortures, des milliers de refugies, des présidents de l’Assemblée Nationale ou du pays, et d’autres citoyens qui ont fui, et même le Président de la Ligue Iteka qui est menacé de mort. C’est vraiment dommage et catastrophique pour notre pays.
    J’appelle et prie pour un sursaut du Président Nkurunziza, afin qu’il enclenche le dialogue nécessaire pour désamorcer la crise. La solution est politique et ne réside pas dans l’usage de la violence de tous bords entre citoyens Burundais. Tous les Burundais souffrent de cette crise et on a déjà trop perdu en vies humaines, et autres valeurs.

    • avatar Birahuhutse

      @ Claude: Merci beaucoup pour ta réflexion sauf que tu te trompes en pensant encore que Nkurunziza est la personne qui peut ramener l’ordre au Burundi. Il est trop tard .

      • avatar claude nahayo

        Mon avis est que le chef suprême d’un pays (Président Nkurunziza du Burundi, en l’occurence), même si son terrible troisième mandat est la source des problèmes actuels, le Président Nkurunziza a toujours plus de pouvoir et de responsabilités pour rectifier le tir et dialoguer, trouver des solutions aux problèmes. Une seule personne ne suffit pas pour trouver des solutions, il y a d’autres leaders d’autres secteurs (politiciens, société civile, etc.) d’un pays qui doivent aussi contribuer à trouver une solution qui passe par le dialogue entre Burundais. Il n’est jamais trop tard de bien faire: la situation pourrait empirer au Burundi si tout le monde, y compris le Président Nkurunziza, n’essaie pas de trouver la bonne solution du dialogue inclusif.

  6. avatar dester

    Face a ces genres de situation, c’est là qu’on voit les personnes très intelligent et analyste de toute chose. Il est normal que tout le monde pense que le CNDD-FDD soit le responsable de cet assassinat mais a y voir plus claire, dans une vision globale, nous voyons une main etrangère qui cherche surtout à diviser les burundais. Je suis etonné que mes conpatriotes burundais ne regardent pas ce qui se passe ailleurs en afrique comme en RCA OU au Mali, c’est toujours des divisions ethniques qui facilitent les occidentaux à infiltrer nos pays et à voler facilement nos richesses. Les mines de musongati sont la réelle cause de ce combat, Pierre Nkurunziza n’a été juste qu’une justification ou un talon d’achile sur lequel nos réelle ennemi s’appui pour perpetrer en toute liberté des ignomines. Je pleure pour mon afrique, je suis souvent en colère contre ces occidentaux hypocrites avec qui nous rions mais qui préparent derrières notre dos des pieges a nos enfants. C’est dommage, RIP au général et à tous morts soit disant dû au 3mandat. Mais nous savons que ces occidentaux sont derrières cela, vraiment souvent il faut dire les vérités qui blessent, trop c’est trop!!!!!!! en soutien à la chaine panafricaine Africa media suspendu la semaine dernière au Cameroun pour avoir stipuler sans aucun géne l’implication direct de la France et des USA dans l’isntabilité en afrique occidental via boko haraam et virus ebola

    • avatar haha

      Uvuze ukuri raba comentaires za rfi et tv5. Ils rfi ngo ntakindi cavugwa I Bujumbura ataruko hatagandaguwe umuntu akomeye Adolphe atazohammbwa. Tv5 ngo aba ogiciers bararahiye kwihora. Ivyo mubivugakwiki quelle journalisme? ???

    • avatar PCE

      Ton analyse a d’autres visées . Quel occidental en veut au colonel Bikomagu ? Personne . Par contre on connait bien des burundais qui avaient juré de l’assassiner .

      • avatar MOI

        ils n’en veut pas pas au Colonel Bikomagu veullent controler le Pays au Nickel et autres resources la posision strategique du Bdi a coté de la RDC

    • avatar salatori

      Dester tu as une très belle analyse malheureusement nous les Burundais trop entêter a nous combattre sur nos origines ethniques on ne regarde pas la réalité en face qui est celle que les occidentaux cherchent notre nickel a tout prix et qu’une guerre ethnique leur serait très favorable , a quoi aurait servit l’assassinat de ce colonel au CNDD?

    • avatar Kuramba

      Musongati….nos richesses……(vous ne dites meme pas les richesses burundaises ou nationales non!!!!). Penses-tu etre un vrai griot??? Non, du tout, tu ecris toujours contres l’occident pour tromper qui ici.

    • avatar ncuti

      nyaco muta ishavu ku bazungu, ingirane ziri kuri twebwe aba nyafrica. nta patriotisme ( ou nationalisme) iri muri twe! il est vrai les colos barabigizemwo uruhara mu kudutandukanya ni bindi ariko ntitwobandanya tubemerera il nous faut de vraix leders à l’exemple du Rwanda, Tanzanie,Ghana..ect

      • avatar Baobab

        @ncuti
        « … il nous faut de vraix leders à l’exemple du Rwanda, Tanzanie,Ghana..ect »
        Comment osez-vous comparer le Rwanda au Ghana, pays qui applique l’alternance politique depuis plusieurs législatures, alors que le Rwanda ne l’a encore fait aucune fois? C’est une imposture contre la démocratie!

      • avatar MOI

        n abanya afrika si bose nabo bashaka gushikira ubutegetsi butavuye kubanyagihugu , par le sang ou par des negociations; hama jesuis desolé le Rwanda n ‘ est pas un modele de democratie , peut etre d’ un dictature reussi jusqu’a mainenant

    • avatar Stan Siyomana

      @Dester
      1. Plus de 53 ans apres cette date historique de l’INDEPENDANCE DU BURUNDI au 1 er juillet 1962 et quand (avant d’acceder aux hautes fonctions du pays) des centaines ou milliers de filles et fils du BEAU PAYS DE MWEZI GISABO jurent (le drapeau de la Republique du Burundi a la main?) qu’ils vont DEFENDRE LA CONSTITUTION ET LES INTERETS DE LA NATION, le citoyen burundais lambda ne devrait plus entendre VOTRE EXCUSE/VOTRE DECLARATION POPULISTE « C’est toujours les divisions ethniques qui facilitent les occidentaux a infiltrer nos pays pays a voler facilement nos riches. LES MINES DE MUSONGATI SONT LA REELLE CAUSE DE CE COMBAT… ».
      2. Par exemple, si aujourd’hui l’exploitation de l’or se fait en violation du Code minier du Burundi, aux depens de la conservation de l’environnement et sans rapporter grand chose a la caisse de l’Etat burundais, FAUT-IL AVANT TOUT S’INSURGER CONTRE CE GENERAL OU AUTRE HAUT FONCTIONNAIRE DE L’ETAT QUI EST AU FOND LE VRAI DIRIGEANT DE CETTE SOI-DISANT « COOPERATIVE MINIERE » DE KAMARAMAGAMBO? ou faut-il blamer quelque occidental qui vit au Pole Nord a des milliers de kilometres du Burundi?
      3. Il parait que « Chaque peuple a les dirigeants qu’il merite », LE BURUNDI AUSSI A LES SIENS.
      « The Buck Stops Here » etait l’un des dictons preferes de l’ancien president americain Harry S. Truman. Cette devise illustre l’ENDOSSEMENT DE LA RESPONSABILITE ULTIME dans la prise de decision.
      (Voir « USS Harry S. Truman (CVN-75) », https://fr.wikipedia.org).

    • avatar ni jewe

      Dester wabivuze vyose ndaryohewe nukubona ko wiyumvira nkanje sha ikintu cose gifise umwanya waco. komera

    • avatar claude nahayo

      Arrêtons de blâmer les occidentaux pour nos problèmes: tout d’abord, le nickel de Musongati a été donné, quasi-illégalement par le Gouvernement Nkurunziza aux occidentaux : la licence a été octroyée à une entreprise occidentale et un occidental ( le Docteur Koncar de Croatie), mais qui a une succursale en Afrique du Sud (Kermas/Samancor de la République Croate, qui est un membre de l’OTAN et de l’Union Européenne). Voici quelques liens internet pour en savoir sur ce qui s’est passé avec l’octroi de la license d’exploitation du Nickel de Musengati. D’ailleurs, vous lirez dans ces documents de Kermas, que le commissionnaire occidental veut revendre sur le marché international, la license du Nickel de Musongati, pour 900 millions de dollars, à une entreprise….occidentale. S’il trouvait, un preneur.
      http://www.eccourts.org/wp-content/files_mf/1358364845_magicfields_pdf_file_upload_1_1.pdf
      http://rnanews.com/politics/5246-burundi–le-nickel-sera-exploite-par-une-societe-sud-africaine

  7. avatar Debby

    Il y a 3 mois, il y avait moyen d`eviter l`actuelle situation que nou traversons.

  8. barundi bene wacu gezaho gezaho uwahekuye uburundi nuwakuye intwaro yumwami akazana democrtie ,kuko nuwudashoboye gutwara usanga abirwanira,aba belges baherengeteje ubwami batuzanira ababandi ngo badutware,nivyo vyose nibo babiri inyuma bakoresheje aba dictateur nka Kagame murwanda.barundi tuhagabire ntibaducanishemwo .

  9. avatar Birahuhutse

    Imanimwakire mu bwami bwayo. Urwo rupfu rwiwe rwugurure amaso y, abahima bahoze barongoye igihugu kuko ils dorment tous d, un sommeil de mort.

  10. avatar Mudy

    R.I.P Bikomagu.Dutegereje ko nyakwubahwa avuga ijambo ryoguhumuriza Abarundi bobene Uburundi.

  11. avatar kaze

    harya ingwano iva kumutima , bishe Adolphe bica nabandi bikomagu eka nabandi , nubu bakiriko turiko turababara muga kandi dushavura tuzohava dusanga twese turiko turagwana ham tumarane twihorane , duphe nkimihimbiri , abandi hakurya ba profite badutungireko nutwo dufise , nimuibaze qui vont gagner la Bataille d aujourdhui noba menyesha ko nta numwe muri twese niho twabandanya iyingendo yukuica gutha , nuimihangane mwese abarundi turazi gituma biriko biraba naho bamwe bagomba kubituyobeza , ukamengo ni normal bazovyishura nabi nabo umusi wabo uzogera .

  12. avatar Karikurubu

    Il faut absolument faire quelque chose pour stopper cette mafia politique qui prend de l’ampleur au Burundi. Il ne faut surtout pas l’assister dans l’indifférence totale si personne n’en est épargnée aujourd’hui. De hautes personnalités burundaises, toutes ethnies confondues, semblent minimiser les ravages de ces clans d’assassins qui pullulent à Bujumbura alors qu’elles en sont les premières visées. Cette culture politique de vengeance démésurée traduite surtout par des assassinats ou massacres ciblés doit cesser au plus vite parce qu’elle déshonore tout le Burundi et son Peuple.

  13. avatar Rugamba

    Ils veulent nous diviser. Ils vont échouer.

    • avatar Ngenzirabona

      Si des têtes, hutu ou tutsi, ne cessent de tomber comme des mouches au Burundi, c’est parce que les burundais sont déjà divisés et la haine assez vissée/ancrée en eux! Abantu baragandagugwa, bamwe bakaryoherwa abandi bakababara ukamengo ni urukino rw’umupira w’amaguru qui se joue entre eux, hamwe igitsindo cinjira bamwe bakanezegwa abandi bakababara dépendamment y’uwucinjije canke uwutsinzwe uwariwe. Voilà où nous en sommes aujourd’hui au Burundi, voir l’assassinat des gens comme un jeu quelconque! C’est une honte pour la Patrie et sa Nation n’est-ce pas? Alors, si l’échec est déjà encaissé chez tous les burundais, il faut maintenant le surmonter avec brio, Rugamba, en évitant cependant d’attiser le feu, comme c’est le cas aujourd’hui!…

  14. avatar haha

    Nibaza ko les promoteurs ari bamwe kubish Adolphe nuyo mutama ariko ntaco bashitse ko kuko ntawuja kugwana ngo ni kubera ico. Le Burundi c pas le Rwanda .murintumva

    • avatar LeRwandais

      A voir où le Rwanda se rend et le fait qu’on a le meme âge d’independance, j’ose me poser la question: D’où vient cette fierté Burundaise non fondée?!

      • avatar Jean

        Le Rwanda vole au Congo depuis des decennies; voila une grande difference! Les milliards de dollars voles en Rdc, passez-les au Burundi et on verra!

  15. avatar Djuma

    C’est assez, ça suffit, que Dieu nous protège.
    Rip colonel

  16. avatar too sad

    Ce Mushingantahe n’a rien avoir avec le maudit 3eme mandat . Nos pensees et prieres a vous chere famille Bikomagu.
    Qu’il repose en paix.

  17. avatar Tanga

    « Remets ton épée en son lieu; car tous ceux qui auront pris l’épée, périront par l’épée » selon Mathieu 26:52.
    Ces bandes de criminels auront leur tour. Que Dieu ait son âme.

  18. avatar Prosper

    Another thing I forgot to add. Burundians are more intelligent and forward thinking than rwandan DMI. Here in Burundi even if the president can die ..you will never see Burundians killing each other. because we know the sponsors of chaos spreaders. If we catch one of the sponsors then we can show him that does the justice mean …But as to us Burundians no matter what bait they try to use in order for us to kiss each other ..it will never work in Burundi …..

  19. avatar Mugenzi

    Ejo yari Gen Adolph ubu naho bishe Bikomagu. Mana, garukira Uburundi. Amaraso ni mabi kugihugu.

  20. avatar Iuvenis Mujeune

    Oeil pour oeil, dent pour dent… où allons-nous? Ntanyungu izova mumaraso.

    • avatar Racso69

      @Iuvenis Mujeune
      Vous écrivez « oeil pour oeil dent pour dent »; qui est-ce vous permet de conclure à une vengeance? Peut-être que le meurtre du Colonel BIKOMAGU a été commandité par les mêmes qui ont planifié l’assassinat du Général NSHIMIRIMANA???

  21. avatar provre burundi

    Le burundi est comme une cage dans laquelle il y a gros serpant mordue avec les personnes qui n’ont pas le sauveur

  22. avatar Karabona simon

    Imana imwakire mu bwami bwayo. Ni ihonyabwoko nta kindi kuko nta politique yagira kandi uwo mutama nta n’intambara yari agishoboye. Le Burundi est assis sur un volcan. RIP Bikomagu.

    • avatar Mp

      Kuberiki muvuga ko Ali ihonyabwoko ? Haphuye umurundi Kandi birababaje cane .
      Nayo kuvuga ko ata politique agira nibaza koyigeze kuyigira Kandi aricogitumwa yoba yishwe.
      Uwakoze amaraso wese umunsi urizina aramukurikirana.
      Imana imwakire

    • avatar Nimfasha

      Ihonyabwoko? As-tu osé dire la meme chose quand le tour était de Nshimirimana Adolphe?

  23. avatar akahise jean

    Imana imwakire.

  24. avatar Prosper

    It is really obvious that those who killed him are the ones who killed Adolphe and the ones continuing to make some killings in order to divide Burundians. As I always say Burundians are more united .. those chaos spreaders are able to make some damages but far away enough to divide Burundians.
    This political turmoil that Burundi is going through has proven that Rwanda is not as strong as people thought before the crisis. Neither Rwanda nor Burundi has weapon industry…. they all buy outside or get them as an aid.
    As the gold keep getting better and better , let us all Burundians keep united.
    Chaos spreaders thought they could make Burundi collapse it never and will never happen. They on the other hand made Burundi known … USA citizens never knew that Burundi is battling terrorists in Somalia … Of all the years ..it has been known because of those chaos spreaders .. they did unwittingly but now Burundi is well known in the whole world ..soon it is going to be one of the respected countries in the whole world.
    My confort goes to the bereaved families Adolphe, Bikomagu and other Burundians who are the victims of these chaos spreaders.

    • avatar Stan Siyomana

      @Prosper
      1. Vous etes vraiment SUPER/UBER OPTIMISTE si vous croyez que « bientot (le Burundi) va etre l’un des pays les plus respectes dans le monde/soon it is going to be one of the respected countries in the whole world »,
      TOUT SIMPLEMENT PARCE QU’ « IL COMBAT DES TERRORISTES EN SOMALIE/Burundi is battling terrorists in Somalia » (alors que sur son territoire, d’importantes personnalites sont assassinees EN PLEIN JOUR ET DANS LA RUE DEVANT TOUT LE MONDE (ET LES VRAIS COUPABLES NE SONT JAMAIS TRADUITS EN JUSTICE)).
      2. Il faudrait plutot voir s’il n’y a pas un risque de retour a l’Etat defaillant/failed State (des annees de guerre 1993-2006) quand l’Etat burundais n’arrivait pas a proteger la vie et les biens de ses citoyens.
      3. Il y a meme un journaliste qui n’a pas hesite pour ecrire (www.theeastafrican.co.ke?) que bientot ca pourrait etre le tour des somaliens pour aller retablir la paix et la securite au Burundi.
      4. ABARUNDI BATISUBIYEKO, LE BURUNDI SERA LA RISEE DU MONDE ENTIER TANT QUE LES ACCORDS DE PAIX D’ARUSHA DE 2000 SONT BAFOUES.

    • avatar Stan Siyomana

      @Prosper
      Vous ecrivez: « …soon it (Burundi) is going to be one of the respected countries in the whole world.. »
      Le journaliste ougandais et editeur de Mail and Gardian Africa, Charles Onyango-Obbo ecrit:
       » Il serait bon de suspendre le Burundi de l’East African Community/Also, it may help to suspend Burundi’s membership. Ce pays a montre qu’il n’est pas encore pret pour contribuer a l’East African Community. La dictature du 3 eme mandat presidentiel/a third-term power grab ne devrait pas necessairement mener au chaos politique si vous aviez un gouvernement au moins a moitie fonctionnel-Regardez le cas de l’Ouganda en 2005 / a third-term power grab does not, of necessity, have to end in a political meltdown if you have a half-decent government in place-look to Uganda 2005″.
      (Voir Charles Onyango-Obbo: « China’s trouble, is that good or bad for Africa? », http://www.theeastafrica.co.ke, 15 August 2015).
      Seul Dieu sait qui de vous deux aura raison (avec le temps).

      • avatar claude nahayo

        Arrêtons de blâmer les occidentaux pour nos problèmes: tout d’abord, le nickel de Musongati a été donné, quasi-illégalement par le Gouvernement Nkurunziza aux occidentaux : la licence a été octroyée à une entreprise occidentale et un occidental ( le Docteur Koncar de Croatie), mais qui a une succursale en Afrique du Sud (Kermas/Samancor de la République Croate, qui est un membre de l’OTAN et de l’Union Européenne). Voici quelques liens internet pour en savoir sur ce qui s’est passé avec l’octroi de la license d’exploitation du Nickel de Musengati. D’ailleurs, vous lirez dans ces documents de Kermas, que le commissionnaire occidental veut revendre sur le marché international, la license du Nickel de Musongati, pour 900 millions de dollars, à une entreprise….occidentale. S’il trouvait, un preneur.
        http://www.eccourts.org/wp-content/files_mf/1358364845_magicfields_pdf_file_upload_1_1.pdf
        http://rnanews.com/politics/5246-burundi–le-nickel-sera-exploite-par-une-societe-sud-africaine

  25. avatar Mandela

    Que veut cette bande d’assassins?

    • avatar Lead

      Pose la question a ceux qui, en tenues, sont allés achever sa fille allitée a l’hopital Bumerec. Ca te rappelle rien?

      • avatar ndoho

        Je pense que cette stratégie nationale,amènera le pays nul part sauf la soit-disant vengeance.aveugle au lieu de,attaquer les vraies problèmes du pays

Publicité