http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/09/USAID-18-SEPT-Cross-cutting-DG-Advisor-website-2017_10-1.pdf
Économie

ABUCO : «Six denrées alimentaires ne suffisent pas»

16-05-2017
Noël Nkurunziza : « Trois mois de détaxation, c’est trop court »

Noël Nkurunziza : « Trois mois de détaxation, c’est trop court »

«Le manioc, la farine de manioc, les graines de maïs, la farine de maïs, le riz et le haricot sont exonérés des droits de douane», précise la liste du ministère des Finances rendu public ce lundi 15 mai.

«Six denrées alimentaires ne suffisent pas», regrette Noël Nkurunziza, président de l’Abuco (Association burundaise des consommateurs). Il déplore le retard de plus de trois semaines qu’a pris ce ministère pour inventorier cette liste.

Le président de l’Abuco soutient que cette liste soit allongée à d’autres produits comme les tomates, du poisson, l’huile de coton, etc. Il doute de l’efficacité de cette loi: «Il sera difficile d’évaluer l’impact qui sera dû à cette loi et celle de l’effet récolte».

Il ajoute que cette durée de trois mois est trop courte et demande au gouvernement de la prolonger jusqu’à 18 mois. Et d’exhorter le gouvernement à mettre en place une commission chargée du suivie de la mise en application de cette loi.

  2   Vos commentaires
  1. ANDRE NDUWIMANA

    Avec la pénurie du carburant, c’est un coup d’épée dans l’eau. Aucune réduction des prix n »est envisageable.

  2. mayugi

    Tiens, au marché les prix ne baissent d’un iota sur ces produits, après ce délai ils vont encore augmenter soit disant que ces produits ont été retaxés. Quel bon pays!!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité