Iwacu Web Radio RNW Media

Au sommaire de l’édition de ce mardi 20 mars 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

20/03/2018 Edition : Agnès Ndirubusa Commentaires fermés sur Au sommaire de l’édition de ce mardi 20 mars 2018 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• La journaliste de la BBC Afrique, basée au Burundi, Judith Basutama est convoquée ce mercredi au tribunal de Grande Instance de Mukaza, c’est en mairie de Bujumbura. Le motif de cette convocation : ‘’Instruction-dossier, mentionne le ministère public près ce tribunal, sans fournir plus de précision.

• Le Burundi ne participera pas à la conférence de l’Union Africaine sur la zone de libre-échange prévu à Kigali ce mercredi. Dans une correspondance adressée au président de la commission de l’Union africaine, le président Pierre Nkurunziza explique que la délégation burundaise ne serait pas en sécurité dans un pays qui abrite une partie des putschistes de 2015. Selon le président burundais, le Rwanda a violé les traités et conventions internationales en recrutant et entraînant militairement les réfugiés burundais. Selon cette correspondance, le Burundi a déposé une plainte contre le Rwanda aux instances régionales sans enregistrer de progrès significatifs.

• Le parti Sahwanya Frodebu Nyakuri indique qu’il va se faire enregistrer à la Ceni pour acquérir l’autorisation de battre campagne. Quant à la question de l’opportunité de révision de la Constitution, au regard du contexte politique actuelle, Kefa Nibizi, le président de ce parti estime qu’il appartiendra à la population de trancher si oui ou non elle veut le changement.

Le parti Sahwanya Frodebu dit ne pas soutenir le décret présidentiel portant convocation des électeurs au référendum constitutionnel. Le vice-président de ce parti, Léonce Ngendakumana assure que ce décret remet en cause les acquis de la démocratie et le dialogue en cours. Il assure néanmoins que son parti va aller battre campagne et aider la population à opérer un choix.
La coalition Amizero y’abarundi de son côté dénonce ce qu’elle qualifie de harcèlement de ses membres qui sont emprisonnés, accusés à tort de battre campagne pour le non au projet de révision constitutionnelle. Pierre Célestin Ndikumana, le chef des députés réunis au sein de cette Coalition demande l’égalité entre tout citoyen

• Trois familles résidentes ont été expulsées des terres qu’ils occupaient au profit des rapatriés. Une opération menée par la commission nationale terre et autres biens. C’est dans la zone Buruhukiro, en commune et province de Rumonge. Ces familles expulsées indiquent ne pas savoir à quel saint se vouer.

• La Banque mondiale prévoit de financer 15 projets à hauteur de plus de 600 millions de dollars. Cette banque a déjà décaissé 15% de ces fonds pour financer ces projets en cours dans les secteurs de santé, d’agriculture, de l’environnement, la bonne gouvernance et de l’énergie. Domitien Ndayizeye, ministre des Finances parle de lenteur dans la mise en exécution de ces projets. Il demande à la Banque mondiale l’augmentation de son enveloppe d’aide pour le Burundi.
Le ministre Domitien Ndihokubwayo l’a dit ce mardi au sortir d’une réunion conjointe entre la banque mondiale et le gouvernement burundais sur l’état d’avancement des projets financés par la banque mondiale

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Nos émissions sur WhatsApp

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Archives de la web radio

Retrouvez toutes les archives de nos émissions.